Le fléau des dieux. 1, Morituri te salutant
de Valérie Mangin (Scénario), Aleksa Gajic (Dessin)

critiqué par Historiographe Ravel, le 20 avril 2001
(Morlanwelz - 36 ans)


La note:  étoiles
Une alliance franco-serbe pour une BD impressionnante
Pour changer, je vais critiquer pour cette fois une bande dessinée.
Il s'agit du " Fléau des dieux ", bande dessinée parue chez Soleil, racontant, suivant une sorte de transposition d'une tranche d'histoire dans un space-opéra, l'affrontement entre L'orbus (la Rome galactique) et Attila et ses hordes de Huns.
D'un point de vue scénaristique, le tout est bien ficelé bien que souffrant un peu de l'approximation que génère la mise en place de l'univers, comme dans bon nombre de sagas.
L'univers graphique est assuré par les talents d'une jeune serbe, qui réalise ses planches en couleur directe, mélangeant plusieurs techniques afin de donner au final des dessins fluides et agréables à la lecture. C'est un bon compromis entre le graphisme sophistiqué et le découpage clair nécessaire à la bonne compréhension de la BD par le lecteur.
À découvrir sans tarder...