Oeuvres de Maupassant, tome 1 : Contes et nouvelles, romans de Guy de Maupassant

Oeuvres de Maupassant, tome 1 : Contes et nouvelles, romans de Guy de Maupassant

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par JEANLEBLEU, le 21 avril 2005 (Orange, Inscrit le 6 mars 2005, 51 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 683ème position).
Visites : 6 150  (depuis Novembre 2007)

Le roi du récit court

Que ce soit pour ses nouvelles ou pour ses contes, GDM est le roi du récit court.
Que le sujet soit noir (souvent), humoristique, fantastique, poétique, GDM dépeint en quelques phrases admirablement ciselées l'âme humaine avec ses bassesses (souvent) et ses grandeurs (parfois).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Contes et nouvelles [1875-1884] [Texte imprimé] Guy de Maupassant
    de Maupassant, Guy de
    R. Laffont / Bouquins (Paris)
    ISBN : 9782221047385 ; EUR 30,00 ; 23/11/1988 ; 1150 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  [Oeuvres complètes].
  • Oeuvres de Maupassant, tome 1 : Contes et nouvelles, romans

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des nouvelles de 1882...

9 étoiles

Critique de Pierrot (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 67 ans) - 14 septembre 2019

Dans la collection bouquin, ce premier volume des contes et nouvelles de Maupassant ce qui me frappe chez cet auteur, c’est le plaisir de le lire tant son écriture me semble légère, puis vient ensuite, l’originalité de toutes ces histoires. Comme celles-ci :
Réveil-Une ruse-A cheval-Un réveillon-Mot d’amour-Une aventure parisienne-Deux amis-Le voleur-Nuit de noël-Le replacement-Pétition d’un viveur malgré lui-Le gâteau-Souvenir.
Ici la cerise sur le gâteau, revient à « pétition d’un viveur malgré lui », qui à coup sûr ravira aujourd’hui surtout le sexe faible, mais aussi tous les féministes masculins de tous poils, puisque le ton spirituel de cette nouvelle, m’a fait à l’esprit caustique de Sacha Guitry qui disait entre autre:
Si la femme est bonne, Dieu en aurait une.

Superbe.

On en oublie les chevaux ...

10 étoiles

Critique de Terranegroni (Vichy, Inscrit le 24 septembre 2005, 60 ans) - 25 septembre 2005

Je suis en train de terminer les 1150 pages du tome 1 et je me réjouis déjà à l'idée de commencer les 1300 du tome 2. Avant de me jeter dans l'intégrale, j'avais côtoyé Maupassant au travers de quelques nouvelles qui m'avaient étonné par leur diversité et par le style limpide de l'auteur.

On a souvent le sentiment (à tort) qu'un auteur classique ou du moins ancien, c'est un auteur démodé, voire ringard. Que ceux qui le croient essaient Maupassant, et ils reverront leurs jugements tous faits sur les grand anciens. Car si les voitures dans Maupassant sont tirées par des chevaux, les situations, les personnages, les sentiments n'ont pas vieilli.

La bêtise, la méchanceté, la jalousie, la cruauté, mais aussi l'amour, sont toujours de ce monde et Maupassant les a si bien décrits qu'on ne se lasse pas de le lire et de le lire encore.

Forums: Oeuvres de Maupassant, tome 1 : Contes et nouvelles, romans

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Oeuvres de Maupassant, tome 1 : Contes et nouvelles, romans".