Poèmes, anthologie, tome 2 de Maud-Andrée Sodenkamp

Poèmes, anthologie, tome 2 de Maud-Andrée Sodenkamp

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par FéeClo, le 18 février 2005 (Brabant wallon, Inscrite le 12 février 2004, 42 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 075ème position).
Visites : 1 950  (depuis Novembre 2007)

Une grande poétesse belge

Si vous aimez la poésie, je vous conseille de découvrir Andrée Sodenkamp. Poète belge née en 1906, décédée en 2004.

Je n'ai pas lu l'anthologie dont il est question ici. Mais c'est le seul qui est accessible sur Amazon.fr.
J'ai lu plusieurs de ses poèmes dont le recueil: "C'est au feu que je pardonne" (C'est au feu que je pardonne, André de Rache, Bruxelles, 1976, Grand prix de la Sabam)

Des poèmes enflammés, d'une beauté exquise. Chaque mot semble choisit pour sa force, son rythme, sa sonorité. Le tout laissant tranparaître des émotions fortes, des ressentis puissants. Et tout en gardant une grande légèreté dans la forme.

Lire un poème de Sodenkamp, c'est lâcher prise et plonger dedans. Oser se laisser porter par la vague des mots et des sensations. Parfois on en garde même des traces...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La beauté des mots de Andrée Sodenkamp

8 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 44 ans) - 21 février 2005

Malheureusement, Amazon n'est en effet guère sensible à la belle poésie d'Andrée Sodenkamp, dont je vous conseille, entre autres, le recueil "C'était une nuit comme une autre" publié à Amay chez L'Arbre à paroles en 1991, et dont voici un extrait (page 29 du recueil):

La fête mûrit en terre.
Qu'importe février.
Il reste des mots à faire briller,
des oiseaux à garder sur la bouche,
le temps de les dire.
Je sais ce qui pousse et mûrit
en mon terrain mortel.
Dehors s'en va l'hiver
savatant dans la neige
et sur le pelage du chat,
le froid a son odeur de primevère.

Forums: Poèmes, anthologie, tome 2

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Poèmes, anthologie, tome 2".