La nuit des enfants rois de Bernard Lentéric

La nuit des enfants rois de Bernard Lentéric

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Lancelot, le 1 février 2005 (Inscrit le 22 octobre 2004, 41 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 13 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (14 009ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 14 644  (depuis Novembre 2007)

envoûtante

Mon meilleur souvenir, le livre qui m'a à nouveau donné envie de lire à un moment où celle-ci s'éteignait sous les coups de boutoir d'une littérature scolaire que je n'étais pas en âge de comprendre et de percevoir.
L'histoire envoûtante d'une bande de gamins surdoués dont le génie n'a d'égal que la cruauté, cruauté issu d'une nuit fatale.
Découvrez leur histoire sous la houlette de celui qui les a réunis et alors peut-être aurez-vous, vous aussi, lu un livre qui aura touché votre vie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

40 ans après

5 étoiles

Critique de Eoliah (, Inscrite le 27 septembre 2010, 70 ans) - 18 février 2021

A une époque où les ordinateurs n'avaient pas d'écran, ni d'internet, où les données se stockaient sur bandes et disquettes l'auteur s'est projeté dans une anticipation technologique. Si son intuition de l'intelligence artificielle est pertinente, celle des capacités et des puissances de traitement fait sourire, ainsi que l'illusion de l'interaction homme/machine.
Cela dit la détection gardée secrète d'enfants surdoués, qui une fois regroupés vont devenir des criminels de génie... pour se venger de la médiocrité du monde laisse un peu déconcerté.
Quant à Jimbo, -lui même génie de l'informatique et de la connaissance- son attitude secrète et empathique envers ces enfants provoque des embrouilles peu convaincantes. Ses discussions avec son ordinateur "fozzy" seront son talon d'Achille face aux 7..

J'ai adoré...

10 étoiles

Critique de Doura setito (, Inscrite le 1 juillet 2011, 21 ans) - 12 octobre 2011

... Et je rejoins totalement "Lancelot" dans sa critique. J'ai moi-même lu ce livre dans le cadre scolaire. J'ai toujours adoré la compagnie des livres, mais celui-ci m'a particulièrement interpellé ! Je garde en souvenir l'histoire des "enfants rois"... que de bons moments passés au coin du feu, en train de lire ce bon bouquin, avec la seule hâte de découvrir la suite de l'intrigue... vive les bonheurs simples.

Fin horrible.

6 étoiles

Critique de Simplicité (, Inscrit le 6 août 2010, 28 ans) - 24 août 2011

Trois parce que, quand même, on y rentre dans le livre. Mais quelle déception, Dieu quelle déception.

Pourquoi ?

Pourquoi la fin est pas autrement ? Pourquoi juste ça ? Pourquoi,
alors qu'ils sont censés être des surdoués de haute volée - De Jimbo aux gamins - ils finissent par avoir une fin aussi pitoyable que celle-ci.

Déjà on rentre dans le vif du sujet quasiment jamais, c'est toujours vague et on lit et on se rend compte que "TIENS MERDE AH OUI POUR CA QU'IL A FAIT CE GESTE LA". Ça plait ou pas.

Mais l'histoire en elle-même débute plutôt bien, Jimbo est attachant mine de rien. Ce surdoué hébété et flippé par des enfants. L'histoire cs déroule, on y rentre on n'en ressort pas jusqu'aux dernières pages où l'auteur incorpore des personnages qui ne servent strictement à rien - le détective par exemple.

Si jamais quelqu'un a l'idée de faire une suite - vous savez style les "What If . . . "et refaire cette fin serait superbe.
La fin dégoûte du livre.

Une idée.. Peu utilisée!

6 étoiles

Critique de Alex_v (, Inscrite le 23 janvier 2009, 32 ans) - 17 juin 2011

Je viens de terminer ce bouquin de ce cher Bernard Lentéric. Il était dans ma biblio depuis un moment, mais je n'avais jamais pris le temps de commencer un roman de science fiction. Chose faite.

J'ai ressenti une sorte de "pas assez". L'histoire est géniale et originale, mais les quelques pages ne suffisent pas à la travailler comme elle pourrait l'être.

Déçue donc. Mais je reviendrai sûrement à cet écrivain.

Très bonne idée mais aurait pu mieux faire

8 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 39 ans) - 12 avril 2011

Le roman part d'une très bonne idée : la rencontre de 7 jeunes surdoués qui se sentent rejetés par le monde grâce à l'entremise d'un informaticien génial et à son ordinateur superpuissant! Mais à cause d'une agression gratuite, les voilà replongés dans le côté obscur et l'informaticien va tenter de les arrêter.

J'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a tenu en haleine, même si l'auteur ne s'embarrasse pas de vraisemblance dans l'enchainement des actions! Ca manque un peu de cohérence et de liant. Néanmoins la tension monte crescendo et on se prend au jeu de ce thriller.
Par contre, on voit les faiblesses littéraires de l'auteur dans la très maigre psychologie des personnages : sur les 7 génies, seuls 2 sont réellement évoqués, et encore de manière extrêmement sommaire! Cet aspect là aurait vraiment gagné à être plus fourni, le livre y perd beaucoup en densité!
De même la fin est carrément bâclée et aurait mérité une explication sur les choix des différents personnages! on ne comprend pas leur motivation et c'est extrêmement frustrant

Bernard Lenteric est hélas comme beaucoup d'auteurs : une bonne idée de départ qu'il laisse s'effilocher car il n'a pas su (ou pas pu?) l'exploiter au maximum!

Enfin j'atténue un peu ma critique car j'ai lu le livre très vite, ayant eu du mal à le lâcher, même si la fin m'a déçu. Une bonne note quand même

Mystère...

8 étoiles

Critique de Emile (, Inscrit le 31 décembre 2009, 38 ans) - 9 décembre 2010

Il est vrai que, à la lecture on ressent une légère désorganisation et fébrilité dans la narration; mais l'atmosphère est bien là et le mystère subsiste jusqu'à la fin.

On ne peut pas en vouloir à une histoire de se discréditer lorsque les avancées technologiques actuelles surpassent la puissance des systèmes informatiques décrits dans cet ouvrage, qui, rappelons-le est sorti en 1982.

Je conseille toutefois la lecture de ce livre à un public jeune (mais pas trop) quoique si vous prenez la peine d'ouvrir votre esprit comme à vos 16 ans et que vous puissiez fermer les yeux sur quelques dissonances rédactionnelles... alors c'est un petit bijou que vous tiendrez dans les mains.

Amoureux du Fantastique...passez votre chemin

4 étoiles

Critique de Oguz77 (, Inscrit le 24 novembre 2009, 43 ans) - 8 décembre 2009

De fait, je rejoins un certain nombre de critiques qui font part de la bonne idée de départ mais de la difficulté de l'auteur à en faire un roman digne d'intérêt. Un aspect un peu caricatural, quelques longueurs, un contexte rendu obsolète par les progrès technologiques et hop! un livre qu'on peut oublier aussi vite qu'on l'a lu.

BOF!..

3 étoiles

Critique de Septularisen (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 53 ans) - 3 août 2008

Je me rappelle justement avoir lu ce roman durant mon adolescence... et n'en avoir pas retiré grand-chose...
Style étriqué, invraisemblances, non sens, retournements incroyables de l'histoire etc etc...
Finalement on se demande si le héros de ce livre n'est pas le fameux ("fumeux") super ordinateur... puisque les personnages sont à peine décrits et celui qui raconte l'histoire lui s'amuse à résoudre des équations en y plaçant comme inconnue des soutiens gorges féminins...
Le seul livre de Bernard LENTERIC que j'ai lu... mais promis, on ne m'y reprendra plus...

Chasseurs de génies

6 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 51 ans) - 2 novembre 2007

Une prémisse de base intéressante mais mal exploitée. Je pourrais établir une liste de défauts et d’invraisemblances sans fin. La principale étant ce revirement soudain de ces petits adolescents intellectuels en bande de voleurs meurtriers suite à une agression violente. Peu plausible et mal expliqué. Que dire aussi des dialogues insipides avec le super ordinateur « Fozzy »! Sans oublier la galerie de personnages clichés.

Bref, un mauvais roman, pourtant avec une certaine efficacité. Des chapitres courts. L’accent placé sur l’action. Et surtout une naïveté rassurante. Pour un moment, j’étais nostalgique des années 70s alors que la technologie n’avait pas envahi nos vies et l’idée d’un processeur faisait encore peur. Le genre de bouquins que j’aurais sûrement adoré durant le début de l’adolescence.

Une nuit noire, aujourd'hui teintée de gris.

5 étoiles

Critique de Sparkling Nova (Paris, Inscrite le 6 juillet 2005, 37 ans) - 6 mars 2006

Nirvana a parfaitement exposé l'intrigue de ce roman, qui semble avoir marqué les esprits lors de sa parution. Parce qu'il évoque les peurs ancestrales face au progrès, à l'enfance sacrifiée, à l'inconnu, " La Nuit des Enfants Rois" a réellement choqué ses lecteurs dans les années 80s.

Pourtant, malgré un style plaisamment original, ce livre m'a paru bien fade. Si le personnage de Jimbo est parfait de complexité, les 7 "enfants rois" méritaient un peu plus d'attention et d'analyse.

Mais surtout, ce qui avait marqué à l'époque semble aujourd'hui trop daté pour pouvoir encore interpeller. A l'heure où la majorité des foyers français possède un PC, la description du formidable ordinateur et des escroqueries informatiques fait sourire. Après "Bowling for Columbine", la vengeance des "enfants rois" ressemble à une farce de collégiens...

Oui, nous avons survécu au passage au IIIème millénaire, nous avons su tirer profit des nouvelles technologies. Mais que les peurs soulevées par Lenteric soient aujourd'hui obsolètes n'est-il pas tout autant alarmant ?

Idée séduisante mais traitement décevant!

4 étoiles

Critique de Nirvana ( Bruxelles, Inscrite le 7 avril 2004, 48 ans) - 20 janvier 2006

Jimbo Farrar est un concepteur informatique de génie, qui participe à une expérience scientifique visant à déterminer chez les jeunes enfants de 4 à 6 ans les traces d'une intelligence supérieure. L'objectif étant de pouvoir ainsi mieux la développer, et de créer une école de surdoués.
Au fil du temps, sept enfants seront sélectionnés par lui, et il les suivra de loin pendant dix ans, parmi tous les autres sélectionnés pour le programme.
La société cautionnant l'expérience souhaitant des retombées médiatiques et financières organise une mise en lumière de ses travaux en présentant les adolescents à la presse. Mais "Les Sept" comme les nomme Jimbo, sans s'être jamais croisés s'identifient au premier coup d'oeil. Ivres de liberté et avides de mieux se connaître, ils faussent compagnie au rassemblement, pour se rendre à Central Park.
La réunion qui commence dans la joie pour chacun de ne pas finalement se découvrir isolé de par son intelligence supérieure, se termine par un drame quand le groupe se fait agresser et violer par des voyous.
Ils n'auront plus alors qu'une idée: se venger. Leur ressentiment envers le monde entier débute par des hold-ups de génie, des détournements de fonds époustouflants, mais se tourne ensuite vers une vengeance plus sanglante. Ceux qui ont participé à l'expérience meurent les uns après les autres. Et Jimbo, les aide-t-il, pour sauver ses protégés, ou est-il leur prochaine cible?

J'ai lu ce roman dans le cadre du thème fantastique, il était présenté comme un best-seller et le sujet me semblait captivant mais j'en ai été déçue. J'aurais souhaité trouver une dimension plus psychologique, alors qu'ici les personnages sont à peine esquissés. L'intrigue est faible, à mon sens, et la fin peu attrayante, et je n'ai ressenti aucune sympathie pour les "sept"..
Je pense que cette lecture m'aurait plus plu lors de mon adolescence, au vu de mes lectures d'alors....

Un suspense de génie !

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 46 ans) - 4 septembre 2005

Bernard Lenteric est décidément un auteur à multiples facettes. A travers ce livre il nous plonge dans l'univers extraordinaire des surdoués. Il y a beaucoup de talent, d'humour et de suspense. Les personnages sont attachant, l'intrigue est rondement menée, l'histoire est captivante, bref ce roman a beaucoup d'atouts pour plaire.
A lire avec plaisir !

Forums: La nuit des enfants rois

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  La Nuit des enfants rois: le film 2 Chameau 31 mai 2011 @ 23:52

Autres discussion autour de La nuit des enfants rois »