Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour de Spencer Johnson

Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour de Spencer Johnson
( Who moved my cheese)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Psychologie

Critiqué par Dirlandaise, le 20 janvier 2005 (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 263ème position).
Visites : 31 511  (depuis Novembre 2007)

La vie est un labyrinthe

Voici le résumé de ce livre d'après l'envers de la couverture:
"Qui a piqué mon fromage ? est l'histoire édifiante de deux tout petits hommes, les "minigus" Polochon et Baluchon, et de deux souris, Flair et Flèche, qui évoluent dans un labyrinthe. Les quatre compères se repaissent de fromage tous les jours à un endroit précis du dédale. Mais un beau matin, leur gruyère vient à disparaître. Cette épreuve prendra les uns au dépourvu... et sera surmontée avec brio par les autres."
Ce sont des symboles vous l'aurez compris. Les quatre petits personnages incarnent un part de nous-même, le fromage ce que nous attendons de la vie et le labyrinthe, le chemin à parcourir pour l'obtenir. La peur du changement est très présente en chacun de nous. Nous aimons bien nos bonnes vieilles habitudes et nous espérons que tout restera en place éternellement. Ce livre est fait pour ceux qui appréhendent les transformations inévitables de la vie. C'est très amusant à lire et nous incite à réfléchir sur nos comportements face aux difficultés et aux défis que la vie nous présente. D'après la couverture du livre, c'est un numéro un des ventes aux États-Unis. Je le recommande.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour [Texte imprimé] Spencer Johnson trad. de l'américain par Jean-Pascal Bernard
    de Johnson, Spencer Bernard, Jean-Pascal (Traducteur)
    M. Lafon / Hors Collection
    ISBN : 9782840985983 ; EUR 14,00 ; 01/09/2000 ; 104 p. ; Relié
  • Qui a piqué mon fromage ? de Spencer Johnson
    de Johnson, Spencer
    Stanké
    ISBN : 9782895580065 ; EUR 18,00 ; 01/07/2001 ; 48 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

belle leçon

10 étoiles

Critique de Josy (, Inscrite le 19 février 2015, 54 ans) - 19 février 2015

j’ai découvert ce livre dans la bibliothèque de ma cousine elle me dit oui tu devrais le lire il va te faire du bien car à ce moment la tout déraillait dans ma vie. sauf que je ne l'ai pas lu tout de suite. une journée où je suis allé rencontrer une intervenante en psychologie , tout en jasant avec elle j’aperçois par hasard sur une étagère ce livre , j'étais surprise et je me suis dit que ce n’était pas un Hasard elle aussi m'a dit lis-le CA va te faire du bien mais je ne l'ai pas lu tout suite . par la suite je rencontre une coach pour la recherche d'emploi et là wow direct sous mes yeux il y a ce livre stupéfaite j’arrête ma conversation pour lui dire que je crois bien que je vais lire ce livre car à trois reprise on m'a fait signe et elle aussi m'a dit lis-le il va te faire du bien .
et bien OUI JE L'AI LU ET OUI IL M'A FAIT DU BIEN il faut croire aux signes ce livre est arrivé dans ma vie au bon moment je le crois. j'ai ma copie à moi maintenant car je vais le relire et déjà je l'ai recommandé à une amie. j'ai adoré cette fable ... Oui on m'a piqué mon fromage mais je vais en troué un autre meilleur et plus savoureux
Josy

le fromage

7 étoiles

Critique de Nina2 (, Inscrite le 18 juillet 2011, 38 ans) - 23 mars 2014

qui a piqué mon fromage est un livre optimiste et très révélateur sur les gens qui ont peur du changement, ce livre divise les gens en 2 catégorie distinctes
-les souris, parmi elles, celles qui flairent le changement et celle qui foncent
- les polochons ceux qui campent sur leurs positions et qui veulent coûte que coûte rester dans leur confort, car la simple idée du changement leur fait peur.
ce livre est une leçon de vie, son message nous dit, en gros, qu'il faut toujours rester sur ses gardes car rien ne nous est acquis et que tout peut arriver. le fromage est un exemple qui illustre l'objectif ou la richesse que chacun voudrait atteindre ou acquérir, pour atteindre son propre bonheur. une fois cet objectif atteint, les gens se complaisent dans leur confort à tel point qu'un changement leur parait impossible et que s'il venait à venir, il en accuseraient le coût et la panique prendrait le dessus.c'est justement à ce problème que le livre fait référence et auquel il essaie de remédier; savoir flairer le changement et essayer de s'adapter aux nouvelles circonstances à temps,sans s'apitoyer sur son sort mais plutôt en prenant le changement comme un événement qui peut être bénéfique et essayer d'en tirer le maximum d'avantages.

lecture forcée...

9 étoiles

Critique de Windigo (, Inscrit le 11 octobre 2012, 36 ans) - 3 août 2013

Je me souviens, en janvier 2005, ma prof m'a demandé de lire ce bouquin. Je n'ai jamais aimé qu'on m'impose des lectures, préférant choisir par moi-même, mais celui-là, ayant rapport avec ce que je faisais à l'époque, m'a certainement aidé à m'ouvrir les yeux sur certains changements dans ma vie. Ça m'en a valu le coup car quelques mois plus tard, j'abandonnais mes études pour aller travailler.

C'est le genre de lecture qui peut vous aider dans votre vie, si vous prenez le temps de le lire. J'ai bien aimé les petites souris qui devaient faire des changements pour continuer à manger du fromage. Dommage que c'est tout ce que je me souvienne du bouquin. Il faudrait que je songe à le relire un de ces jours.

Un livre de croissance personnelle à l'américaine

6 étoiles

Critique de Phil-MM (, Inscrit(e) le 7 février 2008, - ans) - 8 février 2008

Ce petit livre se lit rapidement et va droit au but, c'est-à-dire qu'il n'est pas du tout subtil. Venant de ce genre de bouquin, j'apprécie la démarche ce qui n'aurait pas été le cas pour un livre de philosophie ou un essai par exemple où cela aurait pu passer pour un manque de profondeur ou de verve.

Bien sûr, si le lecteur ne croit pas au message véhiculé par Johnson il n'aimera pas du tout l'exercice, car ce livre martèle toujours sur le même clou c'est-à-dire qu'il traite constamment sous un angle positif le pouvoir de l'autonomie, de la prise de décision et d'une certaine sérénité stoïque face aux changements et aux décisions. Il faut se battre pour changer ce qu'on peut changer, on devrait vouloir changer pour le mieux ce qu'on peut changer et on doit pouvoir lâcher prise pendant tout ce temps... (continuer à chercher dans le labyrinthe).

Que dit Spencer Johnson de nouveau? Rien en fait, mais j'ai trouvé sa façon de vanter le rêve américain du self-made man correcte et inspirante.

Peut-être est-ce moi qui interprète mal ce livre, mais j'ai aimé la conclusion à laquelle il m'amène, soit d'arrêter de vouloir toujours trop mentaliser, ce qui n'est en soit qu'un échappatoire à la prise de décision. En même temps, trop mentaliser condamne à l'insatisfaction perpétuelle et au gaspillage d'énergie et de temps.

Je recommande ce livre aux entrepreneurs, businessmen et aux étudiants en école de commerce, car ce livre est d'abord écrit pour eux - il y a beaucoup plus d'exemples tiré du travail que de la vie personnelle dans le livre-. Je recommande aussi à ceux qui ont de la difficulté à s'affirmer, à se faire confiance ou à prendre des décisions, à ceux qui ont l'impression que leur vie piétine ou bien qui ont seulement besoin d'un petit coup de pied au derrière pour continuer, car c'est un bon motivateur si on ne le prend pas au pied de la lettre.

Je ne recommande pas ce livre à ceux qui s'attendent à être confrontés à une vision originale ou convaincus d'une vérité nouvelle. Ce livre affirme sans jamais rien démontrer, car ce n'est pas de la philo! Ceux qui cherchent une solution miracle vont être déçu.

"Qui a piqué mon fromage ?" de Spencer JOHNSON

10 étoiles

Critique de Abakkar (, Inscrite le 8 août 2007, 45 ans) - 18 janvier 2008

Sous ce titre humoristique se cache une fable sur le monde contemporain, un monde en changement perpétuel. Comprendre que le changement est inévitable, et s'adapter à ce changement, telle est, selon Spencer Johnson, la clé du bonheur. La parabole est simple : deux souris et deux hommes sont dans un labyrinthe, et leur fromage a disparu. Comment vont-ils réagir pour retrouver ce fromage symbolique : place dans l'entreprise, dans la famille, dans la société... La morale de cette histoire est illustrée par une postface décrivant la réaction d'un groupe à l'écoute de ce conte.


Très utile pour anticiper et/ou remonter les changements dans la vie privée et la carrière professionnelle. Intéressant pour mettre en discussion les thèmes Changements. Lisible pour tous.

Prétentieux

1 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 11 décembre 2007

C’est une fable que j’aurais probablement aimée si ça ne se prenait pas autant au sérieux. Je l’ai tout simplement trouvé moralisateur et simpliste. Il est dit qu’on doit accepter le changement. On doit juste l’approuver, ne pas essayer de le comprendre et de le remettre en question. Encore un livre de motivation qui ne prend pas en compte la complexité. Je n’ai pas apprécié. Les parties que j’ai détesté le plus sont le prologue et l’épilogue avec des personnes humaines qui vantent la formule, genre « nous sommes de vrais clients satisfaits », et traitent ses futurs détracteurs d’imbéciles. Ça me dégoûte. Désolé Dirlandaise, je n’ai juste pas aimé le ton dans lequel c’est écrit.

Forums: Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Qui a piqué mon fromage ? ou Comment s'adapter au changement au travail, en famille et en amour".