Mon petit doigt m'a dit de Agatha Christie

Mon petit doigt m'a dit de Agatha Christie
( By the pricking of my thumbs)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 14 janvier 2005 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 49 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (39 341ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 2 392  (depuis Novembre 2007)

Mais où est Mrs Lancaster ?

C’est fou les surprises que peuvent nous réserver les vieilles dames… Est-ce le délire ou la sénilité qui font prétendre à Mrs Lancaster, pensionnaire d’un établissement pour personnes âgées, qu’elle voit chaque jour à la même heure, un enfant mort lui apparaître derrière une cheminée ? Tuppence entend ces confidences d’une oreille dubitative, voire incrédule. Elle et son mari sont venus rendre visite à la tante de Tommy, pensionnaire du même home, et, dûment mis au parfum par la directrice, ils ne sont pas étonnés des inventions et autres bizarreries propres aux résidents du « Coteau ensoleillé ».

Mais, trois semaines plus tard, tante Ada décède subitement. En vidant sa chambre, l’attention de Tuppence et de Tommy est attirée par un tableau qui n’y figurait pas lors de leur dernière visite. Apprenant que c’est Mrs Lancaster qui l’a offert à tante Ada, ils veulent le lui rendre. Mais celle-ci après un départ impromptu a tout bonnement disparu de la circulation… Intriguée, Tuppence va mener une enquête dont la première étape consistera à retrouver la maison peinte sur le tableau.

Lorsque j’ai envie de me détendre par la lecture d’un policier, je me réfugie dans les valeurs sûres comme Agatha Christie. Oh, il n’y a rien de révolutionnaire dans ces romans, mais c’est bien ficelé, sans trop d’invraisemblances. Dans ce livre-ci, il y a deux ou trois grosses coïncidences difficiles à croire, mais à part ça, la loi du genre est respectée : l’enquête progresse sans en avoir l’air, les révélations se succèdent à un bon rythme, on craint pour la sécurité de l’enquêtrice et la surprise finale est assurée. Contrat rempli, merci madame Agatha…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

J'ai beaucoup aimé

9 étoiles

Critique de Dalania (Dijon, Inscrite le 25 octobre 2006, 30 ans) - 25 octobre 2006

Pour moi, c'est le meilleur Agatha Christie que j'ai lu jusque là (une trentaine environ). J'ai retrouvé avec plaisir les Beresford, couple que j'aime vraiment beaucoup. J'ai aussi aimé ce petit brin de fantastique qui surgit dans les vieux potins que raconte la logeuse provisoire de Tuppence. Et ce retour sur de vieilles affaires... Bref, si vous aimez aussi tout cela, je vous le conseille.

Le pire livre que j'ai jamais lu...

1 étoiles

Critique de Benoit (Rouen, Inscrit le 10 mai 2004, 36 ans) - 14 janvier 2005

Ce livre est ancré dans ma mémoire mais pas pour la bonne cause. En effet, il s'agit pour moi du pire livre que j'ai jamais lu. Après avoir lu celui-ci, j'ai mis très longtemps avant de me replonger dans un Agatha Christie.
En effet, les ficelles soulignées par Saint-Germain-des-Prés sont aussi grosses que moi (ce n'est pas peu dire) et la fin est vraiment abracadabrantesque. Certes, Agatha Christie est une habituée de la chose et d'habitude, je le digère très bien. Mais là, soit j'étais mal luné à sa lecture soit ce livre réunit vraiment les pires caractéristiques de Christie, lorsque je l'ai refermé, j'étais en colère face à la bêtise de l'histoire.
Mais peut-être que c'était une crise salutaire. En effet, dans les années précédant la lecture de ce roman, j'avais fait une bonne consommation de romans de Christie et c'est à cette époque que je me suis ouvert à d'autres polars, un peu plus rattachés à la réalité. Bref, c'était une étape cruciale de mon développement de lecteur et cette "crise" provoquée par ce roman (j'éprouvais vraiment de la colère et de l'agacement) était peut-être due à cette transformation, à cette mutation d'un lecteur de pur divertissement (=Agatha Christie) en un lecteur plus en connection avec notre monde actuel. Ou alors, ce roman est tout simplement mauvais...

Forums: Mon petit doigt m'a dit

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Où peut-on encore retrouver les beresford??? 7 Dalania 27 octobre 2006 @ 13:27
  Help, Benoît... 9 Saint-Germain-des-Prés 21 janvier 2005 @ 18:17

Autres discussion autour de Mon petit doigt m'a dit »