Chronique des sept misères
de Patrick Chamoiseau

critiqué par Ena, le 24 décembre 2004
(Le Gosier - 57 ans)


La note:  étoiles
Tranche de France caraïbéenne I
Excellent livre pour aborder Patrick Chamoiseau. Il nous fait partager le quotidien de Pierre Philomène Soleil, dit Pipi, amoureux de la belle métisse Anastase. Son existence est ancrée aux marchés de Fort de France ou il est djobeur parmi les djobeurs. Emprunt de poésie ce livre nous baigne dans une atmosphère très spéciale, originale et contrastée, propre aux Antilles françaises, riche en légendes, croyances et superstitions. Je me suis par contre cassé le nez sur d'autres livres de P.C. ou je suis resté totalement en dehors du coup.
Conscience collective 9 étoiles

Peu d'auteurs savent rendre comme Chamoiseau la conscience collective d'un peuple. Le narrateur est multiple : c'est la communauté des "djobeurs" de Fort-de-France, l'âme du tout petit peuple. Tout naturellement mais avec beaucoup d'originalité, le récit est mené à la première personne du pluriel.

Feint - - 56 ans - 8 mai 2006