Minuit 2 de Stephen King

Minuit 2 de Stephen King
( Four past midnight)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Blue Sky, le 19 mars 2001 (Bruxelles, Inscrit le 19 mars 2001, 43 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 12 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 025ème position).
Visites : 5 076  (depuis Novembre 2007)

Deux nouvelles, la première excellente, la deuxième un peu moins...

Un livre et deux nouvelles... La première nouvelle est excellente. King avec son habituelle virtuosité fait voler le temps en éclat.
Au sens propre comme au figuré car il s'agit d'un vol de nuit passant au travers d'une déchirure temporelle.
Nos voyageurs sont emmenés non dans le passé ou le futur comme on en a l'habitude, mais dans les " restes " du temps. Imaginez votre ville quand le temps est passé, que devient-elle ? Les vivants continuent leur vie, mais que deviennent les choses ? Ajoutez à cela l'histoire particulière de chacun des passagers, une dose d'explication sur le triangle des Bermudes et une pincée de frissons ; vous obtenez le livre sauce King par excellence.
La deuxième nouvelle est plus mitigée et diminue le nombre d'étoiles données au livre.
King va nous plonger dans la schizophrénie, la double personnalité. Un auteur qui fait vivre un personnage, un plagiat entre ces deux personnes... un plagiat inévitable...
Une recette déjà utilisée par King et qui m'a personnellement un peu décue.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Il n'y a pas d'heure pour lire ce livre

7 étoiles

Critique de Avanni (, Inscrit le 9 août 2008, 54 ans) - 22 janvier 2013

Stephen King a le don de me faire plonger dans ses livres, à vouloir les dévorer d'une traite avant d'être quelque peu déçu. Ici aussi je trouve que le roman est particulièrement prenant mais comme chaque fois, le dénouement me laisse sur ma faim. J'ai toujours l'impression que l'auteur est tenu par un maximum de pages et doit soudain se dépêcher de terminer son œuvre. Malgré tout, je n'hésite pas à le conseiller, toujours dans la ligne du grand King

Relecture

8 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 41 ans) - 15 janvier 2012

J'ai relu ce mois-ci ce livre de S.King que j'avais lu il y a bien 10 ans . Je n'ai vu aucune des adaptations de ces nouvelles , d'un côté c'est sans doute mieux . J'aime bien ces deux nouvelles , cet avion qui s'engouffre dans un espace temps et se retrouve perdu dans un monde parallèle , où les Langoliers viennent . Craig Toomey est totalement tordu et je l'ai relu sans déplaisir .
La deuxième est un peu longue à démarrer , certes , mais la première fois que je l'ai lue j'avais été très surprise de la fin . Comme il a était accusé de plagiat , King a voulu écrire dessus
Bref , j'ai passé un bon moment , comme toujours avec Stephen King , je préfère d'ailleurs Minuit 2 à Minuit 4

1ère partie

4 étoiles

Critique de Kalie (Sarthe, Inscrit le 4 juillet 2010, 49 ans) - 5 décembre 2010

Je ne suis pas un fan des novellas (histoires trop longues pour être des nouvelles et trop courtes pour être des romans). "Les Langoliers" commence bien mais sombre dans le ridicule (les boules mangeuses d'univers). Et j'ai préféré lire "La part des ténèbres" du même auteur que la deuxième novella de ce recueil "Vue imprenable sur Jardin Secret".

Inégal

6 étoiles

Critique de Vero911 (, Inscrite le 23 janvier 2010, 32 ans) - 4 février 2010

Ce livre comporte deux nouvelles, la première Les Langoliers est selon moi la meilleure des deux.
Perdu dans l'espace temps, les occupants d'un avion vont devoir trouver le moyen de revenir dans le présent.
Amateurs de sang, passez votre chemin, ceci est une nouvelle prenante mais pas horrifique. Elle tient en suspense du début à la fin.

La seconde nouvelle raconte l'histoire d'un écrivain qui se croit persécuté par un fou qui prétend que l'auteur lui a volé une de ses nouvelles. J'ai trouvé cette nouvelle longue et confuse, je n'ai pas réussi à m'attacher à l'histoire.

Un recueil inégal, dommage cela fait baisser la note !
A noter que les deux nouvelles ont été adaptées à la télévision (Les Langoliers) et en un film fenêtre sur cour avec J.Deep.

Bof

6 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 14 avril 2009

La première histoire, "Les Langoliers", est super (le TVfilm est beaucoup moins bon), mais la seconde, "Vue imprenable sur jardin secret" (un film avec Depp a été fait) est pas terrible. Je ne suis vraiment pas fan de ces deux longues histoires, King a fait mieux dans le genre 'nouvelles'.

Le passé dévoreur

8 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 65 ans) - 2 septembre 2006

Sans doute l'une des meilleures histoires basées autour des mystères de la quatrième dimension que j'ai lue. Le titre Les Langoliers pouvait à lui seul constituer un roman à part entière, je suis d'accord avec ça. Et je suis certain que plusieurs passent à côté de bons moments simplement parce qu'ils pensent que les romans de SK ne sont que de la littérature mineure. D'ailleurs l'une des critiques plus bas sur cette page illustre bien mon propos. Avant d'annoncer la qualité moindre de ses autres romans, le mieux serait sans doute d'en lire quelques-uns.

Le "milieu" de la nuit...

8 étoiles

Critique de Pendragon (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 48 ans) - 1 septembre 2006

Imaginez-vous dans un avion à 35 000 pieds, vous vous êtes endormi peu après le décollage car vous êtes éreinté pour des raisons diverses et quelconques, une petite fille hurle et vous vous réveillez en sursaut, après quelques clignements d’yeux, vous vous rendez compte que sur les 250 passagers qui ont embarqués, seuls une douzaine sont encore présents dans l’avion !

Et King de présenter toutes les attitudes et pensées qui traversent à ce moment, et au cours des heures qui vont suivre, les esprits enfiévrés de ces douze personnes tellement différentes ! Twilight Zone ? Des extra-terrestres ? Une expérience psychologique ? Une blague ? Un cauchemar ? Un trou noir ? Un problème spatio-temporel ? Et puis… qui est cette bizarre petite fille aveugle qui « voit » tellement bien ? Quel est ce déclic qui s’est déclenché dans le cerveau de ce financier qui se croit la victime des langouliers (sorte de croque-mitaines modernes) ? Est-ce de la chance qu’il y ait justement « un pilote dans l’avion » ? Et diantre, que fait cet « agent spécial » dans cet avion ?

Et puis, et puis, et puis, … il faut bien atterrir… et là, la surprise sera de taille !

Magnifique roman (c’est présenté comme une nouvelle, mais une nouvelle de 400 pages, avouez que cela ressemble plus à un roman ! En fait, King, fait l’inverse d’Amélie Nothomb, quand il n’atteint pas les 500 pages, il a honte et appelle cela une « novella », Amélie, elle, après avoir poussé son interligne au maximum, arrive à faire un « roman » de 150 pages… mais ceci est un autre débat) et donc, … magnifique roman que nous offre ici King dans le plus pur style de l’écrivain : réalisme, psychose, folie et juste un brin de décalage par rapport à une réalité qui, de toute façon, nous échappe !

Sa deuxième « nouvelle » est somme toute plus banale car elle est malheureusement fort prévisible et l’on devine la chute bien longtemps avant qu’elle ne survienne. Cependant, comme à l’habitude, l’écriture de King est un véritable régal et sa mise en scène des personnages proche de la perfection !

un des meilleurs

10 étoiles

Critique de Dano76 (Liège, Inscrit le 22 mai 2006, 43 ans) - 22 mai 2006

Une des meilleures histoires de Stephen King que j’ai pu lire jusqu'à présent.
Les voyages dans le temps me fascinent (comme beaucoup de gens il faut le dire)
Ici dans ce livre, la particularité c’est que les personnages traversent une brèche temporelle et se retrouvent coincés dans le passé, mais pas le passé comme vous pouvez l’imaginer.
Ici le passé est vide sans âmes il ne reste rien d’organique, seules les immeubles, voitures,
En fait, nous ne retrouvons pas nos chers compatriotes humains ainsi que la biodiversité que compose cette planète.
Et c’est bien normal puisque nous nous déplaçons continuellement dans le temps, sauf…
Et c’est là que cela devient carrément génial, pour effacer le passé les langolliers s’en chargent
C'est-à-dire qu’ils dévorent notre passé

Du bon King

8 étoiles

Critique de Asgard (Liège, Inscrit le 14 juillet 2005, 41 ans) - 24 septembre 2005

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas du tout un fan de Stephen King. Les histoires d'horreur m'inspirent en général un long ennui. Pourtant, là, je dois reconnaitre le talent de l'auteur m'a de suite fait dévorer ce livre.
Effectivement, la première histoire est bien supérieure à la deuxième. C'est également le cas de "Minuit 4" qui contient deux nouvelles histoires du même genre.
Ces deux livres sont mes premières lectures de S. King et j'ai vraiment adoré. Dommage que ses autres romans soient souvent d'une qualité bien moindre...

pas trop long mais quelques pages à lire quand même

8 étoiles

Critique de Chip (Nancy, Inscrit le 12 septembre 2005, 33 ans) - 23 septembre 2005

Soyons clairs, ce ne sont pas deux nouvelles de 20 pages mais c'est quand même des histoires à pas loin de 300 pages chacune (dans le format poche) .
Il y en a qui font des romans en 180 pages!
Moi je trouve que les deux histoires se valent, elles sont plaisantes avec des moments forts comme dans les langoliers l'atterrissage dans le premier aéroport; et dans fenêtre sur court l'incendie dans la maison de l'écrivain..

pas trop long, merci !

7 étoiles

Critique de Elric (Boussu, Inscrit le 15 mai 2001, 45 ans) - 7 septembre 2001

Ce n'est pas du grand King mais c'est toujours appréciable de le voir capable de s'arrêter : il a réussi à ne pas développer ces bonnes idées de nouvelles en mauvais roman comme il en a pris la désagréable habitude depuis dix ans. Agréable.

Forums: Minuit 2

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Minuit 2".