Fanny de Marcel Pagnol

Fanny de Marcel Pagnol

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Théâtre

Critiqué par Mademoiselle, le 30 novembre 2004 (Inscrite le 29 mars 2004, 30 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 587ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 552  (depuis Novembre 2007)

Le début des complications

Quelques semaines après le départ de Marius, Fanny découvre qu'elle est enceinte. Elle raconte tout à Panisse qui accepte quand même de l'épouser. Un an après la naissance de l'enfant, Marius revient.
L'intrigue se met réellement en place, dans ce 2ème tome. Le livre est beaucoup plus sobre, on entre dans le drame, par rapport à "Marius" qui était d'un registre plutôt comique malgré le final. Malgré tout, on rit souvent, car Marcel Pagnol utilise la même gouaille dans ses dialogues.
Marcel Pagnol a manigancé intelligemment de bons rebondissements.
Petit extrait:
César: Fanny, ce garçon, à 20 ans, il pourrait fumer des cigares comme le bras!
Panisse: Si ce n'est pas une fille.
César (scandalisé): Une fille? Qu'est-ce que tu vas chercher? O Porte-malheur!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Fanny [Texte imprimé], pièce en trois actes et quatre tableaux Marcel Pagnol,...
    de Pagnol, Marcel
    Éd. de Fallois / Fortunio Paris
    ISBN : 9782877065146 ; EUR 5,80 ; 01/09/2004 ; 189 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La suite de "Marius" est moins légère mais plus profonde...

10 étoiles

Critique de JEANLEBLEU (Orange, Inscrit le 6 mars 2005, 49 ans) - 31 janvier 2015

Ce deuxième opus de la "trilogie marseillaise" de Marcel Pagnol est tout aussi bon que le premier bien que moins connu (il n'y a pas, notamment, de grands morceaux d'anthologie comme "la partie de cartes" dans "Marius").

Mais, le propos est plus profond, sur les relations humaines dans toutes leurs dimensions (la paternité, la maternité, le couple, la famille, l'amitié, ...).

Cette profondeur compense la présence (un peu) moins marquée de l'humour et crée un phénomène de contraste avec le premier opus que j'ai trouvé très réussi.

Et puis, il y a toujours la plume magique de Marcel Pagnol qui met si bien en relief, avec le sourire, tous les petits et les grands moments de l'existence humaine.

Une page d'amour

8 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 42 ans) - 19 février 2014

C'est une belle page d'amour que nous donne ici Pagnol.

L'amour de deux hommes pour leur fils, César, d'abord, qui se languit de son gamin, et irradie de joie à l'arrivée de son petit fils, Panisse aussi, débordant d'amour pour son enfant qui n'est pas tout-à-fait le sien mais à qui il donne tout.

L'amour de Fanny aussi, pour son Marius, parti aux antipodes, pour son fils aussi, pour lequel elle convolera en juste noces.

En bref, beaucoup d'amour et de soleil dans cette pièce qui nous donne du soleil au sortir de l'hiver.

fanny désappointée

8 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 40 ans) - 3 avril 2013

J'ai un peu moins été pris par ce second volume mais on y retrouve néanmoins tous les ingrédients qui font de cette trilogie un véritable chef d'oeuvre !

Une suite attendue

8 étoiles

Critique de John (, Inscrit le 2 novembre 2010, 27 ans) - 13 novembre 2010

Après la fin tumultueuse et précipitée de Marius , retour au "calme" à Marseille autour du personnage central ici de Fanny qui se doit par honneur de décider de la vie qu'elle va mener avec Marius parti sur les Mers
Un peu moins palpitant que Marius , ce livre demeure très agréable à lire et nous tient en haleine jusqu'au bout !
Vivement que je lise César !

Marius, parti à la nage à toute vitesse, de toutes ses forces

10 étoiles

Critique de Alouette (Seine Saint Denis, Inscrite le 8 mai 2008, 32 ans) - 3 novembre 2008

Moins joyeux que Marius mais plus que César.
Une histoire d'honneur, de qu'en dira-t-on. Une jeune femme obligée de se marier à un homme, de ne plus écouter son coeur pour ne pas faire de peine à sa famille mais surtout à ce petit être qui pousse en son sein. Cette pièce montre la puissance de la société de l'époque et du danger d'enfreindre les règles de bienséance.
La fin de cette partie est tragique, on ne sait pas pour qui avoir de la peine: Panisse ? Marius ? Fanny ?
On fait peut-être beaucoup plus attention à toutes ces petites choses à partir d'un certain âge alors qu'en primaire, on ne comprend pas encore très bien tous les enjeux soulevés par ce texte (on devait jouer quelques scènes pour la fête de l'école).

émouvant

7 étoiles

Critique de Ingrid26510 (, Inscrite le 8 mars 2008, 30 ans) - 9 mars 2008

Cette trilogie est vraiment formidable j'ai adoré il est vrai que c'est ce livre qui m'a le plus intéressée.

Un peu dur...

8 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 73 ans) - 8 décembre 2004

Cette trilogie, dans son ensemble, me semble être une véritable réussite et destinée à traverser des générations.

C'est exact que "Fanny" est un rien plus mouvementé et qu'il s'agissait de trouver une solution pour que cette jeune femme ne reste pas fille-mère à une époque où cela lui aurait provoqué d'important problèmes.

Deux étoiles seulement de la part de Lolita ?... Cela me paraît assez sévère... Personnellement, je retourne à la note de Cath qui était de 4 étoiles.

Ca commence à devenir croustillant !

4 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 7 décembre 2004

J'ai préféré Fanny car l'histoire devient plus intéressante avec des rebondissements croustillants. Et le parler de Marcel Pagnol reste amusant !

Forums: Fanny

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Fanny à la Comédie Française 6 Alouette 3 novembre 2008 @ 15:58

Autres discussion autour de Fanny »