Chien galeux de Don DeLillo

Chien galeux de Don DeLillo
( Running dog)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par B1p, le 1 novembre 2004 (Inscrit le 4 janvier 2004, 46 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 978ème position).
Visites : 2 877  (depuis Novembre 2007)

le silence

Ca démarre comme un roman de genre : un travesti assassiné dans un immeuble en ruine. Un film muet sulfureux, filmé dans le bunker de Hitler alors que les Russes sont à la porte du Reich. Une quête, des gens qui se télescopent, des services de renseignement, des écoutes clandestines...

Sauf que, comme c'est du DeLillo, ça ne peut pas être vraiment un roman de genre.

Au fur et à mesure que la quête se déroule, que les personnages nous semblent mieux connus (et même s'ils ne le sont jamais vraiment), on se rend compte que la quête de l'objet, orgie fasciste présumée destinée aux masses avides de sensations sexuelles interdites, n'est qu'un prétexte, car chaque protagoniste, au fond, s'en désintéresse. S'ils veulent se l'approprier, c'est moins pour son contenu que parce qu'il le faut. Faire quelque chose avant de se laisser aller vers la mort.

Don DeLillo, comme à son habitude, s'adonne à l'art des trous d'air et de la lente descente vers le silence. Les dialogues, la trame, les rebondissements... tous les fils semblent lâches et lentement se distendre dans des dialogues où l'on ne sait plus si l'on parle de l'intrigue ou de la vie ou du sens de la vie... ou de son absence de sens.

Dan le genre, Don a déjà fait mieux, plus percutant, plus perturbant. Ici, tout semble tendre vers la disparition, mais, sous le calme apparent, on sent toujours ramper les forces qui annihilent la société moderne. Pire : on les comprend.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Chien galeux [Texte imprimé] Don DeLillo roman trad. de l'américain par Marianne Véron
    de DeLillo, Don Véron, Marianne (Traducteur)
    Actes Sud / Babel (Arles).
    ISBN : 9782742700769 ; EUR 8,50 ; 14/10/1993 ; 352 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Wouaf wouaf !

4 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 44 ans) - 18 décembre 2019

J’ai trouvé l’histoire très décousue, presque sans queue ni tête. Il faut dire que Don DeLillo, qui sans doute je suppose s’amuse ici des codes du récit policier et du thriller, rend le récit tout mou, tout distendu. La recherche du fameux film devient rapidement un non-sens puisque finalement les différents protagonistes ont l’air de n’en avoir rien à faire. Cela aurait pu être absurde ou déjanté, mais ça ne l’est pas. Cela aurait pu être drôle, ça ne l’est pas non plus. Cela aurait pu être un exercice de style, mais je crois que c’est loupé aussi de ce côté-là.

À quoi rime donc tout cela ? Don DeLillo erre entre deux eaux un peu tièdes, entre le glauque, le noir et l’apathique. Franchement j’étais peut-être fatigué, c’est possible, mais je n’ai pas compris grand-chose et en tout cas absolument pas accroché à ce Chien galeux que j'ai trouvé bien ennuyeux !

Forums: Chien galeux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Chien galeux".