Nos amis les hétéros de François Reynaert

Nos amis les hétéros de François Reynaert

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Gilou, le 1 octobre 2004 (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 72 ans)
La note : 2 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (51 109ème position).
Visites : 3 282  (depuis Novembre 2007)

Un couple comme les autres

Je crois que j’aurais d’abord dû lire " Nos amis les journalistes " qui vient avant celui-ci. Pourquoi ? Tout simplement pour avoir une idée générale des personnages. Et en particulier celui de Basile Polson (journaliste) qui est le héros principal. Je pense que ma lecture aurait été plus facile.

Ceci étant dit je n’ai pas lu ce bouquin comme un roman, j’ai eu souvent l’impression au fil de ma lecture que c’était un peu comme si l’auteur racontait des petites anecdotes de tous les jours. Livre en trois parties et épilogue ; normal sans doute puisque l’auteur est un chroniqueur/écrivain.

Pour moi il n’y a pas de suite vraiment logique, juste des petits moments de vie racontés avec humour. Oui, c’est surtout l’humour que je retiens de ce livre. Certains passages m’ont fait beaucoup rire.

Pour l’histoire (s’il y a une histoire) : Basile, jeune et joli garçon, journaliste, est désigné pour faire un papier sur le monde gay. Pourquoi lui se dit-il ? ? Ses collègues se doutent de sa passion pour les garçons, mais lui s’étonne apparemment que tout le monde le sache ! ! Tout à son début d’histoire d’amour avec Victor il est un peu déboussolé, veut vraiment " l’avouer " à ses parents. Il est déçu de voir que son entourage familial n’est pas étonné outre mesure. Il fréquente un club de gym avec son meilleur ami hétéro Guillaume (Guigui) et joue à la mère poule avec lui. Il " s’imagine " le protéger des beaux garçons qui s’entraînent également dans ce club.
Cela nous vaut quelques scènes à la limite du gag (bonnes pour certaines séries Télé). Des cachotteries envers la femme de Guillaume qui, elle, n’est vraiment pas dupe de leur petit jeu stupide.

Bref, pour conclure, je pense que l’auteur a voulu prouver au lecteur que les couples Madame-Monsieur ou Monsieur-Monsieur, c’est tout simplement " UN COUPLE " comme les autres. Les petites disputes, les jalousies, les petits mensonges par çi par là, le quotidien en somme. Basile pense être au-dessus de toutes les petites misères des couples, mais je pense qu’il s’est fait beaucoup d’illusions. On est tous convaincus de faire mieux que les autres c’est bien prouvé. À lire pour être de bonne humeur sans plus.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Reportage ethnologique romanesque

7 étoiles

Critique de Spiderman (, Inscrit le 14 juin 2008, 58 ans) - 19 juin 2008

Puique la tolérance doit s'exercer de plus en plus largement, puisqu'il semblerait qu'"ils sont nés comme ça et qu'ils ne l'ont pas fait exprès", voici un roman mettant en scène des hétérosexuels, assez sympathiques au demeurant et dans des situations mettant en évidence certaines de leurs spécificités. Ils ont des rapports sexuels assez basiques et monotones (mais sotons modernes et politiquement corrects : ce qui leur fait du bien ne fait de mal à personne!), qu'ils n'entament qu'après une longue période d'approche (souvent en des lieux symboliques tels que restaurants ou cinémas), ces rapports pouvant conduire à la reproduction de l'espèce... et à la propagation de leurs moeurs !
Ce sont des êtres humains, victimes du "douloureux problème de l'hétérosexualité" dont l'une des caractéristiques est qu'ils semblent confondre fidélité (valeur morale) et exclusivité (notion mathématique) et fréquentent assez rarement saunas, jardins publics, backrooms, sexclubs et dunes accueillantes...
On saura gré à François Reynaert d'avoir déployé sur près de 300 pages le talent dont il fait preuve chaque semaine au NouvelObs et qui fait que son édito est pour de nombreux lecteurs la porte d'entrée du magazine.

Forums: Nos amis les hétéros

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Nos amis les hétéros".