Les nouvelles aventures de Lucky Luke, tome 01 : La Belle Province de Laurent Gerra (Scénario), Achdé (Dessin)

Les nouvelles aventures de Lucky Luke, tome 01 : La Belle Province de Laurent Gerra (Scénario), Achdé (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Leura, le 25 septembre 2004 (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 67 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 571ème position).
Visites : 2 659  (depuis Novembre 2007)

Une excellente surprise

Le cow boy solitaire le plus célèbre de la BD était orphelin depuis la mort de Goscinny et de Morris, et sa reprise pouvait faire craindre le pire., tant il paraissait inimaginable d'égaler le talent de scénariste de Goscinny, coauteur des meilleurs albums de la série. Pourtant, le pari est gagné haut la main, le dessin d'Aschdé est très fidèle aux meilleurs albums de Morris, et le scénario m'a fait hurler de rire plusieurs fois, comme un bon vieux Goscinny de la belle époque. Les références à la culture québequoise et francophone sont vraiment hilarantes, depuis la chanteuse de bar Miss Céline qui chante comme un caribou et a le pouvoir de faire pleuvoir grâce à ses racines indiennes, jusqu'au représentant en chemises blanches amidonnées Bernard Henry Levi-Strauss qui reçoit tout le temps des tartes à la crème en pleine figure, entre deux sentences philosophiques absconses. Et le commentaire d'un Indien devant un missionnaire proclamant que son Manitou à lui est le meilleur : " Sa doctrine religieuse semble fondée sur un monothéisme paternaliste"! Les caricatures de Miss Céline, de R'né, de Charlebois, Vigneault et tant d'autres... Une réussite, je vous dis. Bravo et encore, Laurent Gerra et Achdé. Du cercle des comiques disparus où ils sont, Morris et Goscinny vous embrassent, j'en suis sûr.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La Belle Province [Texte imprimé] dessin, Achdé scénario, Laurent Gerra d'après Morris
    de Morris, (Antécédent bibliographique) Achdé, (Illustrateur) Gerra, Laurent (Scénariste)
    Lucky comics / Lucky Luke
    ISBN : 9782884711357 ; EUR 10,45 ; 16/09/2004 ; 46 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Chapeau bas !

8 étoiles

Critique de Kalie (Sarthe, Inscrit le 4 juillet 2010, 48 ans) - 21 juillet 2013

Quelle agréable surprise que cet album de Lucky Luke signé Achdé et Gerra ! Il s’inscrit dans la pure tradition de l’œuvre de Morris. Loin d’être juste « un épisode de plus », son histoire dépaysante et riche en détails comiques le place même parmi les meilleurs albums de la série. « La Belle Province » est le surnom du Québec mais aussi le nom de la jument dont Jolly Jumper est tombé amoureux. C’est à cause d’elle que notre cow-boy (vacher ou bouvier de ce côté-ci de la frontière) se retrouve au Québec, loin du Far West américain. L’Histoire vue par les auteurs de ce petit bout de France en terre anglophone, ses singularités linguistiques et culturelles (la langue de Molière quelque peu modifiée) m’ont beaucoup fait rire. Dans la lignée des Morris/Goscinny, on y trouve de sympathiques caricatures (Céline Dion en chanteuse de cabaret accompagnée de son René au piano, un certain Bernard Henry Levystrauss mélange du philosophe BHL et de Levi Strauss l’inventeur du blue-jeans). Au détour d’une case, on croise également Guy Lux en animateur de rodéo (évidemment), le chanteur Robert Charlebois (couleur locale oblige) ainsi qu’un lointain cousin Québécois de José Bové tout aussi attaché à sa terre. Même Rantanplan a sa part de gloire. En effet, un aubergiste, le voyant enroulé entre deux couvertures comme une saucisse, crée le célèbre hot-dog (chien-chaud) ! Comme de coutume, les auteurs ont aussi intégré au récit un personnage historique en la personne de Louis-Adélard Sénécal, promoteur du chemin de fer au Québec. Cependant, l'histoire du « méchant banquier et sa bande qui veulent faire main basse sur la vallée » est plus classique. Mais il fallait bien une trame pour lier le tout. Je n’ai pas lu d’autres albums post-Morris. Avec celui-ci, la relève est (très bien) assurée.

Rien d’exceptionnel mais pas mal quand même

7 étoiles

Critique de Mademoiselle (, Inscrite le 29 mars 2004, 31 ans) - 30 décembre 2004

Achdé et Gerra sont restés fidèles à Morris. Cette BD n’a rien d’exceptionnel mais se laisse lire facilement. Les dessins sont bien dans la veine de Morris. Faire visiter le Québec au plus célèbre cow-boy était vraiment une bonne idée. La culture québécoise est vraiment intéressante. On retrouve aussi de nombreuses caricatures réussies : Guy Lux, Bernard-Henri Lévy, Céline Dion et son mari R’né, Jean-Paul Gauthier ou encore José Bové. L’histoire est simple et sans surprise. Mais avec en bonus, Jolly Jumper tombant amoureux, ce qui le perturbe énormément.

Dévoré à la vitesse du son

8 étoiles

Critique de FightingIntellectual (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 35 ans) - 12 novembre 2004

Grand fan de dessins animés et de bédés que je suis ma soeur m'a offert cet album pour mon anniversaire.

Très intéressant de voir un album de Lucky Luke qui se passe à quelques minutes de chez moi (Contrecoeur). Je me suis bidonné comme un enfant au travers de cette histoire d'amour chevaline.

Un point faible? Trop court! J'en aurais pris le double!

Tant pis, je vais être la rabat-joie

6 étoiles

Critique de Fabienne (, Inscrite le 12 septembre 2004, 39 ans) - 5 novembre 2004

Face à tous ces éloges, mon message va détonner un petit peu, mais tant pis, je me lance...

Il est vrai qu'en lisant ce Lucky Luke, je me suis bien marrée : les nombreux clins d'oeil et références, les jeux de mots (Mac Habban, enfin au Canada), le comique de répétition, (BHL entarté à chaque page ou presque)... J'ai vraiment beaucoup rigolé.

Et pourtant, je suis restée sur ma faim. Car derrière tout ce comique, Gerra en a oublié l'histoire, qui n'a pas été assez travaillée. J'ai trouvé la mise en route longue et un peu ridicule (Jolly Jumper amoureux), le suspense : niveau zéro, les enchaînements : chaotiques.

Alors, je ne partage pas l'avis de Leura qui compare ce scénario à ceux de Goscinny. En effet, si celui-ci était également très drôle, il n'en soignait pas moins le déroulement de l'histoire.

En fait, le principal mérite de "la belle Province", c'est de m'avoir donné envie de me replonger vite fait dans un bon vieux Morris/Goscinny.

La Belle Province, de la poutine !

10 étoiles

Critique de Vibrion (, Inscrite le 16 octobre 2004, 74 ans) - 29 octobre 2004

La Belle Province m'a agréablement surprise. La participation d'un humoriste français au scénario d'une aventure au Québec m'inquiétait un brin. Mais Guerra s'en est bien tiré. Peut-être parce qu'il fréquente une Québécoise. Peut-être aussi parce qu'il aime bien le Québec. Ma seule critique négative, c'est l'utilisation abusive du «lancer de la poutine». Ne vous en déplaise, nous, les Québécois, ne sommes pas tous des mangeurs de ce plat dégueulasse. Pour le reste, c'est très réussi. Bravo !

génial

9 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 36 ans) - 12 octobre 2004

Connaissant Lucky Luke depuis mon enfance, je n'ai pas tous les albums, mais quand un me semble bon, c'est plus fort que moi il me le faut, je me suis rué donc sur le dernier, le dernier de Morris qu'il faut avoir du point de vue "relique historique", et j'ai craqué pour cette "Belle province" qui truffée de références et on se fend vraiment bien la poire, j'te l'dis (avec accent) espérons que les suivants (s'ils y en a, sans accent) seront de même qualité.

Forums: Les nouvelles aventures de Lucky Luke, tome 01 : La Belle Province

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les nouvelles aventures de Lucky Luke, tome 01 : La Belle Province".