La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues de Stephen King

La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues de Stephen King
(The Waste Lands)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Cuné, le 15 septembre 2004 (Inscrite le 16 février 2004, 51 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 547ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 4 498  (depuis Novembre 2007)

C'est ici qu'on est happés...

On passe un cran dans ce 3° tome, tout se resserre et l'action arrive, après la constitution du Ka-tet, et la mise en place du dernier personnage. Ils sont maintenant 4, la quête a pris pleinement possession de chacun d'entre eux, différemment mais de façon aussi définitive. Un petit 5° va même débouler soudain, sans que l'on comprenne encore quel rôle il va pouvoir jouer. Et apparemment même un 6° est en route, pour autant sera-t-il le fruit de l'amour ou de l'accouplement avec un démon...

Je ne peux absolument pas détailler plus ce qui se passe dans ce tome. Savoir à l'avance ce qui va arriver gâcherait abondamment l'interêt de la lecture.

Sachez cependant, ô heureux lecteurs qui n'avez pas encore entamé ce périple vers La Tour Sombre, que qui parait rire peut parfois de fait hurler de terreur, et regardez-donc les illustrations de livres d'enfants à 2 fois avant de les remettre dans les mains de vos chérubins, certains ont plus de pouvoirs qu'il n'y paraît.....

(vraiment effrayant ce King parfois !)

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues de Stephen King
    de King, Stephen
    J'ai lu / j'ai lu fantasy
    ISBN : 9782290321126 ; EUR 8,00 ; 25/04/2002 ; 574 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Encore et encore

9 étoiles

Critique de Mammmuth (, Inscrit le 18 décembre 2012, 36 ans) - 18 décembre 2012

Des lenteurs...


Mais des rebondissements a GoGo , on ne sait toujours rien de cette fichue tour sombre mais la complémentarité des protagonistes se fait jour, tout est en mouvement et à 1000 Kh ! Je regrette juste une chose : les devinettes, certes elle sont sympa mais un enfant de sixième peut les résoudre .
Mais bon j'adore je kiffe j'attends le prochain avec impatience, et j’espère que la suite est à la hauteur !

Le début

8 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 41 ans) - 30 mars 2012

C'est vraiment avec ce livre III que je me suis mise dans la saga de la Tour Sombre . J'ai beaucoup aimé quand Jake est à New-York , et la dualité 'psychique' auxquelles Jake et Roland doivent faire face . J'ai surtout aimé quand ils voyagent dans l'Entre-Deux-Mondes , et la rencontre avec Blaine

Je l'ai lu plus vite que je ne l'avais cru car je voulais savoir la suite . J'aime bien le môme , Jake et Roland est un total badass .J'ai hâte de savoir la suite , et surtout plus sur Roland !

Le train démarre cale et redémarre

6 étoiles

Critique de Leloupbleu (, Inscrit le 5 février 2012, 45 ans) - 5 février 2012

L’exploitation d’une licence produit toujours ses désagréments. Le prix de l’intimité, de l’habitude, de la familiarité, pour le confort qu’il concède, est acquitté au plus juste par le petit air tranquille de la banalité et de l’ennui.
Stephen King, comme les autres, ne peut vraiment y échapper, ce troisième tome produit son lot de rebondissements et de surprises, mais les longues plages somnolentes durant lesquels son GPS d’écrivain est égaré sont le pendant le plus déplaisant de l’extraordinaire attente qu’avait suscité le deuxième volet des aventuriers de la Tour Sombre.
Je suis loin de décrier celui que je considère comme un écrivain contemporain majeur, mais cette capacité bien connue du maitre à se laisser entrainer par sa propre prose est liée à la technique même de composition de ses histoires. Celle qu’il défend et qu’il prescrit. Plus que jamais on sent dans ce volume une forme de navigation à vue, King sait d’où il part et où il doit se rendre, mais entre les deux, il cherche son chemin. Et malheureusement pour nous, il peut chercher longtemps autour d’un feu de bivouac ou lors d’un repas ce qu’il nous semble à nous, lecteur, avoir vu longtemps avant lui. C’est un procédé intéressant, mais qui laisse trop souvent voir les échafaudages et la peinture fraiche sur les murs qu’il peint.
Pourtant, loin de moi l’idée de dissuader qui que ce soit d’arrêter ses rêves au pied de cette aventure enthousiasmante ; l’eau a bien meilleur goût après la traversée du désert. Je fais cette nuance pour que mon exaltation habituelle ne paraisse pas trop partisane. Je suis conscient qu’à ce stade, il est de toute façon impossible de renoncer. Car même avec ce ressentiment, lorsque je tends le bras pour saisir mon prochain livre, je dois lutter physiquement contre le désir de commencer immédiatement le tome 4. Car un voici un sorcier qui sait nous posséder sans que sa magie soit irréprochable, voici un créateur de mondes inconnus qui nous dépeint le fantastique avec l’honnêteté et la bonhomie d’un père de famille, en voilà un qui, même quand il est en petite forme, fait plus pour le plaisir et l’addiction que le sport et l’alcool réunis.
Chez King, un désert n’est jamais vraiment vide, le silence est le plus inquiétant des hurlements, et ses livres valent toujours la peine d’être lu.

On en apprend d'avantage

10 étoiles

Critique de Pablob (, Inscrit le 18 février 2011, 27 ans) - 14 mars 2011

C'est dans ce tome que commence la véritable quête vers la Tour du "ka-tet". On rentre vraiment dans ce monde étrange où le temps comme l'espace semblent se mélanger. Le style de Stephen King ne peut que nous transporter dans cet univers si original. Et puis ce qu'il y a de beau à mon sens dans la saga de la Tour Sombre, c'est qu'il y a toujours une part de mystère, quelque chose que l'on ne peut pas cerner mais qui nous obsède tout comme Roland est obsédé par sa Tour. Et on en vient même nous aussi à vouloir l'atteindre.

Tout démarre vraiment là

9 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 14 avril 2009

Plus complexe, plus long aussi, ce troisième tome fait revenir Jake (tome 1), et s'impose comme une vraie réussite !

A LIRE!

8 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 29 ans) - 18 janvier 2009

Ce troisième tome nous plonge définitivement dans l'aventure de la tour sombre et du Ka-tet de Roland. Chaque membre du groupe est désormais conquis par l'idée de la quête de Roland et chacun semble avoir des objectifs différents! Ce livre est comme le second: il nous transporte dans un monde créé par Stephen King qui semble sans limites, on ne peut plus lâcher le livre avant la fin (qui est dans ce tome excellente avec le jeu des énigmes) et à la fin, nous sommes submergés d'excitation a l'idée qu'il y a encore 4 romans jusqu'au final de Roland et de la tour sombre

Pas ma tasse de thé

5 étoiles

Critique de Janiejones (Montmagny, Inscrite le 20 avril 2006, 33 ans) - 11 mai 2007

On ne peut pas dire que la fantasy soit ma tasse de thé, mais j'ai tout de même entrepris de lire la série La tour sombre, parce que je voulais absolument tout lire de S.K. J'ai eue du mal avec les trois premiers tomes, je ne suis pas du tout une fana de ce style.

ouiiii !!!!

10 étoiles

Critique de Nuage noir (, Inscrit le 5 décembre 2005, 42 ans) - 7 décembre 2005

"c est ici qu'on est happés" désolé de te paraphraser mais les mots sont justes, jamais je n'avais ressenti autant de plaisir à plonger dans un univers, le temps y est suspendu un long moment c'est féerique de ressentir ça, je me suis accroché aux pages comme jamais... qu'est-ce que je dis j'étais au coeur de l'action, je suis parti vaadash^^...merci

Forums: La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Devinette... 5 Martin1 19 août 2012 @ 11:59

Autres discussion autour de La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues »