Et je t'emmène
de Niccolò Ammaniti

critiqué par Alandalus, le 9 septembre 2004
(BORDEAUX - 62 ans)


La note:  étoiles
Laissez-vous emmener
L'ex-"cannibale" Niccolo Ammaniti nous entrâine dans un petit village de Toscane où Pietro Moroni, un gamin de 12 ans, sensible et intelligent, fils de parents abrutis qui ne peuvent rien pour lui est amoureux d'un fille de son âge issue de la bourgeoisie, relation qui lui vaut les violences d'une bande de petits caïds dont il lui faudra se défendre avec des armes qui ne sont pas les siennes.

Ammaniti nous fait connaître un latin-lover provincial qui engage une relation déchirante avec l'institutrice.

Le tout s'entrecroise avec une multitude de personnages occupés par leurs propres obsessions.

Un livre triste et drôle, sombre et brillant, terrifiant et comique. Un style littéraire rare qui semble inventé pour ses protagonistes.

A découvrir.