L'art du roman de Milan Kundera

L'art du roman de Milan Kundera
(Umeni romanu)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire

Critiqué par Drclic, le 9 septembre 2004 (Paris, Inscrit le 13 mars 2004, 41 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 341ème position).
Visites : 2 515  (depuis Novembre 2007)

Mieux comprendre le roman

Un maitre Kundera explique par les faits, par des exemples dans sa litterature ou celle de Kafka, l'histoire, la finalite du roman.
A travers une discussion, kundera nous fait rentrer dans un monde de reflexion et ou l'on devine tout le travail d'un romancier tel que lui.

Passage brillant sur le ryhtme d'un roman, la theorie musicale qui rattrape l'art de l'ecriture.

A lire pour avoir une grille de comprehension plus complete sur ses livres mais aussi le Roman.

Drclic.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'art du roman [Texte imprimé], essai Milan Kundera
    de Kundera, Milan
    Gallimard / Collection Folio.
    ISBN : 9782070328017 ; EUR 5,70 ; 02/02/1995 ; 197 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Éducatif...

7 étoiles

Critique de FightingIntellectual (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 35 ans) - 12 mai 2006

N'étant pas le plus grand conaisseur de Kundera, c'est avec grande modestie que j'ai pensé que lire un de ses essais allait pouvoir m'aider a saisir sa pensée avant de m'attaquer à ses plats de résistance..

Je me suis buté a d'excellants arguments de Kundera a propos du rythme et surtout de la vocation du roman moderne. De l'héritage que nous lègue le roman "Don Quichotte" de Cervantes, on doit comprendre selon Kundera, l'importance de l'expression du décalement du sujet romanesque par rapport au concept de vérité face au monde.

Kundera nous entretient également sur le rythme du roman, qui se rapproche du rythme en musique ou un chapitre peut être considéré l'égal d'un mouvement. Ce qui ressort de cette affirmation est le rapprochement facile qu'on puisse faire entre les différentes branches de l'art, liées poétiquement plutôt que techniquement.

Un point faible? Le ton de ses entrevues avec Christian Salmon. j'ai eu la désagréable impression que Kundera s'auto-désignait comme un incompris qui souhaitait le rester, réfutant la plupart des questions de Salmon, paraphrasant en réponse la plupart du temps.


Intéressant...

Forums: L'art du roman

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'art du roman".