Christo
de Marina Vaizey

critiqué par Septularisen, le 7 juillet 2021
(Luxembourg - 54 ans)


La note:  étoiles
UNE ŒUVRE UNIQUE AU MONDE!
Dame Marina Alandra VAIZEY (*1938) est critique d'art anglaise (d’origine américaine), commissaire d'exposition et journaliste. C’est elle qui nous propose la monographie de l'artiste américain: Christo Vladimiroff JAVACHEFF (1935 - 2020), plus connu sous son nom d’artiste : «CHRISTO», dans la très belle collection d’art des éditions Albin Michel : «Les grand maîtres de l’art contemporain».

Dame VAIZEY laisse la place au visuel dans sa monographie. Son livre ne compte que 10 pages de texte théorique sur l’artiste (disparu dans l’indifférence générale la plus totale le 31 mai 2020), au début du livre. Malgré sa brièveté c'est d'une originalité saisissante. L'auteur nous y présente notamment sa théorie sur le succès des œuvres de CHRISTO, qui d'après elle combinent les progrès techniques du XXe S. et les préoccupations de l'ère moderne, comme la recherche de la beauté ou le retour à la nature. Rappelons que CHRISTO, permettait au monde entier de redécouvrir les monuments qu’il «empaquetait» en les cachant à notre regard! Tout le reste est réservé aux photos, dessins, collages, maquettes, sculptures, études préparatoires (au pastel et au fusain) et autres empaquetages de l’artiste américain. En effet, CHRISTO vendait toutes ses œuvres d’art pour autofinancer ses gigantesques réalisations.

La première partie du livre se concentre sur les premières œuvres (vitrines, empaquetage d’objets et de meubles…), et les premiers empaquetages de site naturels réalisés par l’artiste notamment en Australie et au États-Unis d’Amérique. En gros disons la carrière de l’artiste avant que la célébrité internationale, - venant de ses monumentales œuvres d’art à très grande échelle réalisées un peu partout dans le monde -, ne le rattrape.
L’iconographie est vraiment très belle, avec souvent des photos couleurs pleine page de la réalisation présentée, avec d’abord les dessins et maquettes préparatoires et ensuite des photos, - souvent magnifiques, il faut le dire -, de l’œuvre sur le site. La présentation de l’œuvre est minimale, pour ne pas dire minimaliste, se réduisant le plus souvent à une cinquantaine de lignes, présentant les tenants et les aboutissements de la réalisation de l’œuvre, notamment sous ses divers aspects techniques.

Seul bémol, l’édition que j’ai lue datant de 1990, (il en existe toutefois une autre datée de 1994), elle ne comporte pas tous les travaux de l’artiste américain. La dernière œuvre réalisée par l’artiste et présentée ici est donc : «Le Pont-Neuf empaqueté» (Paris), datant de septembre 1985.
Si l’on excepte les œuvres jamais réalisées (comme «La Mastaba d’Abu Dhabi» p. ex.), nous sont donc uniquement montrés ici les dessins et maquettes préparatoires de trois projets : «Les Portes» («The Gates»), réalisé ensuite à Central Park, (New York) en 2005 ; «Le Reichstag empaqueté» («Wrapped Reichstag»), qui sera ensuite réalisé en 1995 et «Les parasols» («The Umbrellas»), qui sera ensuite réalisé en octobre 1991 (Un dessin de cette œuvre fait d'ailleurs la couverture du livre). Chaque œuvre est expliquée de façon très détaillée (localisation, coût, matériaux utilisés, dimensions exactes, durée de l’exposition, accord et autorisations obtenues…), et illustrée par des peintures, plans et maquettes préparatoires.

Cette monographie de CHRISTO ne peut donc en aucun cas être considérée comme complète… Mais, elle constitue quand même une très belle et très intéressante introduction aux réalisations de l’artiste, pour ceux qui voudraient le découvrir ou en savoir plus sur son œuvre unique au monde…