Le mystère des cathédrales de Fulcanelli, Pierre Jahan (Dessin)

Le mystère des cathédrales de Fulcanelli, Pierre Jahan (Dessin)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par Bookivore, le 21 mai 2021 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 38 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 519 

Premier chef d'oeuvre d'un Maître inconnu

Mais qui était Fulcanelli ?
En 1926 et 1929, cet auteur français a sorti deux livres, celui-ci est le premier, avant de disparaître. Il avait commencé la préparation d'un troisième, qui ne sortira jamais.

Fulcanelli est un pseudonyme sous lequel se cache un ou plusieurs hommes, et je pense qu'à moins de se procurer une machine à voyager dans le temps, personne ne saura jamais vraiment, avec certitude, qui il était. L'homme, en tout cas, est érudit. Ses livres le sont. Celui-ci, "Le Mystère Des Cathédrales", est un précis court (200 pages) et sérieux (mais jamais solennel ou ennuyeux) dans lequel, avec moult photographies d'époque réunies en un cahier central, l'auteur nous invite à décortiquer avec lui non pas des noisettes mais les symboles cachés sur la façade de Notre-Dame de Paris, au sein de la cathédrale d'Amiens, dans l'Hôtel L'Allemant de Bourges (et un peu le Palais Jacques-Coeur dans la même ville aussi) et, rapidement, la cathédrale de Chartres.

L'auteur était un alchimiste qui, selon son disciple en alchimie et éditeur, Eugène Canseliet, était apparemment âgé de 80 ans en 1919. Or, Canseliet, le seul à avoir su son identité véritable et qui ne l'a jamais dit (à des journalistes, dans les années 70, il aurait dit avoir été Fulcanelli, mais aucune preuve n'en témoigne... c'est en effet une des pistes mais ça ne tient pas la route, j'y reviens plus bas), Canseliet donc, alors qu'il dit dans la préface originale du "Mystère..." que Fulcanelli n'est déjà plus au moment de la parution du livre, affirmera par la suite avoir retrouvé, par surprise, Fulcanelli à Madrid, en 1954. Calculez l'âge qu'il aurait dû avoir alors, et apprenez que selon Canseliet, son ancien maître avait l'air curieusement rajeuni et presque féminin. Aurait-il découvert l'immortalité via la pierre philosophale ?

Belle légende, évidemment. Mais ça en rajoute au charme et au mystère. Comme en plus les deux livres de Fulcanelli sont absolument parfaits (ils se lisent avec passion, ne prennent pas la tête malgré leur profonde érudition)...
Maintenant, qui était-il ? Canseliet lui-même ? Désolé, mais vu l'âge de Canseliet à l'époque (il est né en 1899, mort en 1982, il avait donc moins de 30 ans au moment de la sortie du "Mystère..."), ça me semble impossible qu'il ait écrit, seul, ces deux livres (je parlerai, sans aucun doute, de l'autre livre prochainement ici), vu la somme d'érudition qu'ils offrent. Il faut soit être d'un certain âge et avoir considérablement étudié, soit être plusieurs pour signer des oeuvres pareilles, et entre le style d'écriture de Canseliet (ses préfaces) et celui de Fulcanelli, il y a des différences.
On a parlé de l'illustrateur Julien Champagne (qui a signé les illustrations de l'édition originale des deux livres, avant les rééditions avec photos), de l'écrivain Rosny-Aîné, de Camille Flammarion. On a aussi parlé d'un collectif dont aurait fait partie Canseliet, et Champagne. Après tout, l'auteur, quand il parle de lui dans son texte, ne dit pas 'je', mais 'nous'... Henri Loevenbruck, dans un de ses romans, chroniqué ici, propose d'autres pistes.

Peu importe qui il était, et même, en fait, je n'ai même pas envie de le savoir, car ça tuerait un peu (beaucoup) le mythe autour de cet alchimiste du XXème siècle qui, en l'espace de trois ans, a sorti deux livres qui n'ont certes pas été des best-sellers (mais ils feront parler d'eux et sont devenus des jalons) mais n'en demeurent pas moins impressionnants. Grâce en soit rendue à Pauwels et Bergier (ce dernier croira dur comme fer avoir un jour, dans les années 30, rencontré Fulcanelli) d'avoir redoré le blason de cet auteur inconnu, par la biais du "Matin Des Magiciens", dans lequel ils abordent son cas et celui de l'alchimie. Je ne vais pas dire qu'avant ce livre de 1960, Fulcanelli était retombé dans l'oubli, mais c'est tout comme.
"Le Mystère Des Cathédrales" a été réédité par Albin Michel en 2015. L'autre livre, "Les Demeures Philosophales", n'est pas, lui, aussi facile à trouver, non réédité depuis les années 90, et c'est dommage car il est, je vous jure que c'est vrai, encore supérieur...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le mystère des cathédrales [Texte imprimé], et l'interprétation ésotérique des symboles hermétiques du grand oeuvre Fulcanelli illustrations de Pierre Jahan
    de Fulcanelli, Jahan, Pierre (Illustrateur)
    Albin Michel / Spiritualités
    ISBN : 9782226316240 ; 14,00 € ; 29/04/2015 ; 216 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le mystère des cathédrales

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le mystère des cathédrales".