Les Pas perdus du Paradis de Catherine Deschepper

Les Pas perdus du Paradis de Catherine Deschepper

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 3 février 2021 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 73 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 333 

L'amour migrant

Dans ce texte à la fois drôle, vif, alerte, truculent, émouvant, touchant, Catherine Deschepper évoque des problèmes graves, préoccupants, dramatiques sans jamais sombrer dans la sinistrose démoralisante, ni l’angoisse d’un futur tragique ou même apocalyptique. La gravité de la situation qu’elle décrit, ne disparait jamais derrière la drôlerie de la situation, au contraire, la cocasserie de cette aventure la rend encore plus réelle, plus concrète, plus sensible …

C’est une histoire de migrants, non plutôt une belle histoire d’amour impossible entre deux adolescents de seize ans, un Français, bien moyen, et une Erythréenne cherchant un lieu de vie pérenne en Europe pour fuir son pays en guerre. Ils sont jeunes, Cupidon les foudroie de sa première flèche. Dans un contexte qui englobe la problématique des migrants qui errent à travers l’Europe pour gagner la Grande-Bretagne, la difficulté d’intégrer les personnes âgées dans notre société et la question du féminisme, l’auteure prête sa plume à Nathan pour raconter sa rencontre avec Saïma, la jeune Erythréenne. Leurs mères se connaissent, elle fréquente la même école que lui et ses potes Nico, Ben et Tom. Tous les quatre, Ils apprivoisent peu à peu la jeune africaine qui, elle, essaie de s’intégrer le mieux possible à ce nouveau milieu. Mais, par un soir de pluie, la jeune fille sonne chez Nathan, en pleurs, elle annonce que la police a arrêté sa mère et sa sœur et qu’elle s’est sauvée pour se réfugier dans la seule maison qu’elle connaît, celle de la famille de Nathan.

La mère de Nathan héberge la fille pour la nuit en espérant que celle-ci leur portera conseil. Elle portera surtout conseil à Nathan et Saïma, ils échafaudent un plan audacieux consistant à planquer la jeune fille chez la grand-mère de Nathan, en assurant la logistique de l’opération avec l’aide de leurs trois amis. Ils embarquent Mamynou, la grand-mère excentrique qui commence à perdre un peu la boule, dans cette téméraire aventure. Une folle épopée commence, la grand-mère et la fille font bon ménage, elles deviennent très complices mais les frasques de la grand-mère ne peuvent pas éternellement restées à l’écart des regards extérieurs. Les trois amis doivent élaborer d’autres plans, faire face à de nombreux aléas imprévus et à la virulence de la police et de l’administration peu enclines à laisser des migrants roder dans le pays.
Les quatre amis déploient des trésors d’imagination et de débrouillardise pour que la jeune Erythréenne puisse rester en France où les tourtereaux pourraient poursuivre leur belle histoire d’amour. Leur imagination, leur intelligence, leur maturité forcent l’admiration des adultes qu’ils finissent par rallier à leur cause.

Une belle histoire d’amour, de tolérance et d’amitié, une bonne réflexion sur l’acceptation des migrants et le traitement qui leur est réservé et sur la cohabitation entre les générations, les jeunes pouvant aider les vieux qui pourraient les héberger, les adultes pouvant écouter les jeunes qui, eux aussi, ont quelques idées… Et une histoire drôle et touchante, amusante et émouvante, un récit qui peut faire rire, sourire et mouiller les yeux …

Message de la modération : Editeur a minima de style participatif

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les Pas perdus du Paradis

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Pas perdus du Paradis".