Les femmes de Heart Spring Mountain
de Robin MacArthur

critiqué par Jfp, le 10 janvier 2021
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)


La note:  étoiles
cinq femmes et demie
Bonnie, droguée, après s’être injecté sa dose quotidienne d’héroïne, sort dans la tempête qui vient de s’abattre sur le Vermont. Elle se penche sur le parapet du pont qui enjambe la rivière et contemple les flots tumultueux. Depuis, plus de nouvelles d’elle, au milieu de nombreux disparus. Le pont s’est écroulé, la ville est sinistrée, les routes sont coupées. Sa fille, Vale, qui vit à La Nouvelle-Orléans et ne l’a pas vue depuis huit ans, a appris la nouvelle et va se mettre à sa recherche. Tel est le départ d’une longue quête au cours de laquelle elle va découvrir des pans inconnus de l’histoire de sa famille, et de l’histoire du Vermont dans ses rapports obscurs avec les habitants d’origine, les Algonquins. Un roman passionnant, bien construit, qui tient le lecteur en haleine en faisant petit à petit la lumière sur les événements qui ont créé des liens ou causé des ruptures entre les membres de cette tribu des temps modernes. Un hymne à l’amour, aussi, avec un bel hommage à Edith Piaf…