Le dernier envol
de Régis Hautière (Scénario), Romain Hugault (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28, le 9 janvier 2021
(Chartres - 51 ans)


La note:  étoiles
L'étoffe des héros
J'avais découvert cet album presque par hasard à l'époque de sa sortie. En le feuilletant, j'avais été littéralement subjugué par le dessin de Romain Hugault (un vrai fan d'aviation), qui mérite le détour.
Quatre histoires, quatre destins, quatre héros, quatre nations pris dans le tourbillon de la guerre. Tourbillon de la vie aussi, des rencontres, car ces petites nouvelles s’entrecroisent, un peu comme dans le film "la ronde " de Max Ophus.
J'avais une grande admiration pour Bergèse, qui dessine admirablement bien les aéronefs, mais là, il faut avouer que les combats aériens de Romain Hugault sont retracés d'une façon extraordinaire et magistrale.

Ce vol d'essai de Romain Hugault se transformera en un vol long courrier, et ce, sur 48 pages avec ses prochains albums.(du "Grand Duc" au " Pilote à l'Edelweiss" , en passant par "Angel Wings"). Vous l'avez compris, je conseille vivement l'achat de cette bande dessinée, qui a révélé un très grand dessinateur.