Les anges et tous les saints
de J. Courtney Sullivan

critiqué par Pascale Ew., le 9 janvier 2021
( - 53 ans)


La note:  étoiles
Magnifique roman dépeignant toutes nos complexités humaines
Magnifique histoire ! Un roman tellement humain !
Les sœurs irlandaises Nora et Theresa partent pour l’Amérique en suivant Charlie Rafferty, le fiancé de Nora, fin des années 50. Leur vie à chacune va prendre une tournure qu'aucune des deux n'avait prévue...
En 2009, Patrick Rafferty, cinquante ans, se tue dans un accident de voiture, saoul comme à son habitude. Ce cataclysme va rouvrir de vieilles blessures et bousculer chaque membre de la famille. Les vieilles rancœurs ont en effet la peau dure dans cette famille qui cultive le secret, dans le chef de Nora principalement. John, deuxième fils de Nora et Charlie, a toujours tenté d’obtenir l’approbation de sa mère qui n’avait d’yeux que pour son frère aîné malgré ses turbulences, en étant un fils modèle, sans succès. Il en veut à son frère et n’a pas pu le comprendre. Bridget, leur sœur homosexuelle, tente de révéler à sa mère son identité sexuelle et d’annoncer sa prochaine maternité, mais celle-ci se blinde derrière ses œillères. Theresa et Nora ne se parlent plus depuis des années.
Tous ces personnages présentent des failles très humaines et courantes - parfois imposées par la contrainte sociale -, qui nous les rendent proches. Le lecteur assiste à tous les efforts épuisants que Nora s’impose pour contrôler toutes les situations, histoire de cadenasser ses secrets. Cela résulte en une vie de tourments, où effleure malgré tout beaucoup d'amour.