La Plus Mignonne des petites Souris
de Etienne Morel

critiqué par Jeanne60, le 29 décembre 2020
( - 22 ans)


La note:  étoiles
Un des premiers contes coréens à être adapté en français
"La plus mignonne des petites souris" est un récit d'origine coréenne et il a vu sa première édition en 1953. Ce conte a une structure répétitive puisque reviennent, variant selon l’interlocuteur, les phrases où Monsieur Rongetout demande successivement à divers personnages s’ils veulent épouser sa fille et la formule « Hélas ! (…) s’est trompé, répond (…) ». Après avoir été l’épouse potentielle de puissants comme le vent ou le soleil, c’est finalement un souriceau qui se marie avec l’héroïne.

Par rapport à l’original, on n’est plus dans le domaine du broché mais du relié car la couverture est devenue fortement cartonnée. Toutefois le format a été réduit. Les archives du Père Castor se trouvent à Meuzac en Haute-Vienne car Paul Faucher résida dans cette commune durant la Seconde Guerre mondiale.