Les Amazones
de Jim Fergus

critiqué par Pascale Ew., le 27 décembre 2020
( - 53 ans)


La note:  étoiles
Prolonger pour prolonger
J’ai trouvé ce troisième volume moins bien que les deux autres. L’auteur rajoute en alternance des morceaux à l’histoire de May et à celle de Molly, sans grand intérêt, même si on retrouve les héroïnes avec plaisir. De plus, ce mélange des époques est parfois perturbant. Jusqu’à ce qu’elles se rejoignent. Deux femmes qu’on croyait mortes et que l’auteur ressuscite. Le peuple indien continue principalement de fuir, et de combattre. Ne restent principalement que les femmes et les enfants...
Et le lecteur ne saura pas ce que deviendront les personnages… Frustrant. Le lecteur n’a pas droit à savoir la suite.
Ici, Jim Fergus tente de nous faire prendre conscience des injustices et discriminations encore subies de nos jours par les indiens d’Amérique. Il est vrai qu’on entend beaucoup parler ces temps-ci de la cause noire, mais jamais des indiens !
Bref, je ne trouve pas que ce tome rajoute quelque chose à cette histoire.