Les cités perdues des Mayas : La vie, l'art et les découvertes de Frederick Catherwood
de Fabio Bourbon

critiqué par Koolasuchus, le 22 décembre 2020
(Laon - 32 ans)


La note:  étoiles
Ce très discret Mr Catherwood
Ce livre nous invite à suivre la vie de Frederick Catherwood, architecte anglais qui, fort intéressé par les civilisations anciennes, accompagna l'américain John Lloyd Stephens en Amérique centrale pour explorer les cités perdues des mayas. Lors de ces expéditions, de nombreuses découvertes furent réalisées et grâce aux dessins de Catherwood, les mayas sortirent quelque peu de l'oubli. Certes, ce n'était pas les premiers occidentaux à se pencher sur ce peuple mais comparé à ses prédécesseurs, Catherwood sut allier l'artistique à la rigueur scientifique en réalisant des dessins très précis et qui ont encore une valeur archéologique certaine car plusieurs des sites visités se sont dégradés depuis.

Ce très bel ouvrage a donc un double intérêt, d'un côté il permet d'observer de magnifiques illustrations de ruines mayas, dont certaines ont malheureusement été détruites depuis, et de l'autre de rendre hommage à Frederick Catherwood dont l'important travail n'a pas forcément connu une très grande postérité. Cela n'a d'ailleurs pas été arrangé par la grande discrétion et l'humilité de ce personnage qui ne s'est jamais vraiment mis en avant, on n'en connaît d'ailleurs qu'une seule représentation iconographique !

Un bel hommage donc, richement illustré et dont le format, même s'il n'est pas forcément des plus pratique à ranger au vu de sa taille, permet en contrepartie de mieux apprécier le sens du détail et le talent de Catherwood.