Dictionnaire amoureux de Montaigne
de André Comte-Sponville, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano, le 16 décembre 2020
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
Sagesse et relativisme
Ce dictionnaire décortique les apports d'un auteur aux abords délicats mais qui épanouit grandement par son épicurisme, son relativisme qui confine au scepticisme, son cheminement vers la sagesse, voire la zénitude. Son ouverture d'esprit, incomparable face au dogmatisme de son époque, en fait l'un des pères de l'humanisme en France, et cela enrichit et fait du bien.
Le célèbre auteur qui lui rend hommage l'a beaucoup étudié et enseigné à l'université, et retransmet au grand public l'un des sujets de son vif intérêt, avec passion et sens de l'analyse, en guidant la lecture des Essais. Le hasard du classement alphabétique fait achever cet ouvrage par Stefan Zweig qui lui a consacré une biographie, dans le dernier écrit qu'il a rédigé, avant de se suicider en exil, du fait du climat géopolitique, ce qui exprime bien une espérance déçue en un état d'esprit perdu.
Ce livre en apprend beaucoup et s'avère fort utile en ces temps difficiles.