Edward Hopper : Quarante chefs-d'oeuvre de Heinz Liesbrock

Edward Hopper : Quarante chefs-d'oeuvre de Heinz Liesbrock

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Septularisen, le 18 octobre 2020 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 53 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 82 

QUARANTE FOIS EDWARD HOPPER.

M. Heinz LIESBROCK (*1953), critique d’art spécialisé dans la peinture américaine et directeur du musée Josef ALBERTS depuis 2003, nous propose ici un petit livre tout ce qu’il y a de plus charmant sur le grand peintre américain du vide, de l’attente, de la vie quotidienne des classes moyennes américaines au début du XXe siècle, j’ai nommé : Edward HOPPER (1882-1967).

Aujourd'hui considéré comme une des icônes de l'art moderne, celui dont des œuvres comme «Oiseaux de nuit» (1942), aussi connu sous le titre «Les Faucons de nuit» ou «Les Rôdeurs de nuit» («Nighthawks», en V.O. qui fait la couverture de ce livre: https://fr.wikipedia.org/wiki/Nighthawks), sont connues de tous, n’a pourtant été redécouvert que dans les années 1980, suite à des grandes expositions organisées aux États-Unis et en Europe. Il est passé en quelques années de peintre pour couverture de livres à «Pape» de l’hyper-réalisme et précurseur (excusez du peu!...), du Pop Art. Mais aussi de peintre de province, qui toute sa vie n’eut qu’un seul modèle – sa femme Jo (née Joséphine Verstille NIVISON (1883 – 1968) -, à la célébrité mondiale!

Universellement reconnu (et très souvent parodié d’ailleurs…), pour ses tableaux mélancoliques, complexes, divers, très crus et sans fard, reflétant le visage de l’Amérique profonde, la réalité exterieure et la misère sociale, ce livre analyse l'œuvre d’HOPPER dans le cadre des courants culturels de son temps. Il montre l'influence, non seulement des autres peintres, mais également de la littérature ou du cinéma. Il y a toutefois très peu de théorie (une vingtaine de pages), car c’est avant tout un livre qui laisse la place au visuel, avec un sélection de reproductions couvrant la totalité de la carrière du peintre américain, en accordant une attention particulière aux années 1920, 30 et 40.

M. LIESBROCK met en évidence les plus grands chefs-d'œuvre tout en abordant des sujets tels que les réactions critiques suscitées par les œuvres, la relation entre réalisme et modernisme, la fascination du peintre pour l'architecture, les femmes, le travail… Pour ceux qui connaissent déjà la vie et l’œuvre du peintre américain, la première partie plus théorique du livre sera sans doute la plus intéressante. La deuxième partie du livre intéressera sans doute plus ceux qui découvrent le peintre. Sont en effet rassemblées ici quarante des toiles les plus connues de l’artiste américain.
Il m’est bien sûr impossible de toutes les citer dans une si courte recension, disons qu’on y retrouvera, entre autres, les plus connues des toiles du peintre américain, comme p. ex. : «Jeune fille à la machine à coudre» (en V.O. «Girl at the Sewing Machine», 1921 une des rares toiles du peintre visibles dans un musée européen. https://fr.wikipedia.org/wiki/…), «Maison près de la voie ferrée», 1925 («House by the Railroad» en V.O. https://fr.wikipedia.org/wiki/…), le tableau dont Alfred HITCHCOCK (1899 – 1980), dit s’être inspiré pour la représentation de sa maison dans le film «Psychose» (1960), ou bien encore «Tôt le dimanche matin» (en V.O. «Early Sunday Morning», 1930 https://fr.wikipedia.org/wiki/… )...

Le point négatif de ce livre est encore une fois: sa petite taille! En effet, le tout petit format du livre (14,6 x 19,3 cm) ne permet pas d’apprécier à leur juste valeur les tableaux d’Edward HOPPER. Désolé M. LIESBROCK, mais comment voulez-vous que j’apprécie «La vie secrète de la lumière» sur l’œuvre d’Edward HOPPER avec des reproductions dont les plus grandes font 10,5 x 12,5 cm? Déjà, pour commencer, il faudrait vendre votre livre avec une loupe!

En conclusion, je dirais que ce livre peut constituer une très bonne initiation pour ceux qui découvrent la vie et l’œuvre du peintre américain, mais il ne faut guère lui en demander plus!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Edward Hopper : Quarante chefs-d'oeuvre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Edward Hopper : Quarante chefs-d'oeuvre".