Vive l'inspection
de Gérard Bizet

critiqué par CHALOT, le 17 octobre 2020
( - 72 ans)


La note:  étoiles
rafraichissant
Vive l'inspection
de Gérard Bizet
60 pages


C'est un petit livre où l'humour vous fait rire et pas seulement-si vous avez été instititeur ( ou trice) dans une école primaire ou maternelle.... excusez -moi ! J'utilise les anciennes dénominations.
C'est un livre sous la forme d'une pièce de théâtre dans laquelle interviennent les instits ou professeur-e-s des écoles et différents intervenants comme l'AVS ( l'auxiliaire de Vie Scolaire) ou le Psychologue scolaire.
Une des enseignantes, Mélissa va se faire inspecter, elle angoisse alors que tous ses collègues sont décontractés tout en étant solidaires.
Le vieil instit, syndicaliste, bientôt à la retraite utilise à foison, pour se moquer le nouveau vocable en vogue à l'Education Nationale comme le « référent bondissant » qui désigne notre bon vieux ballon....

Il en rit avec ses collègues tout en n'oubliant pas d'en inventer de nouveaux, par exemple l'E.P.S ( Education Physique et Sportive) devenue chez lui :
« Epuisement Programmé Salutaire » !
Toutes ces scènes ou presque se situent dans la salle des maîtres autour de la fameuse machine à café.
L'inspection se passe....Vous découvrirez comment s'est déroulée la séance et la conclusion originale de cet examen qui donne des points et de l'avancement.
« Ah l'inspection quelle drôle de petite bête ! » que nous chantions ensemble, l'auteur, moi-même et des dizaines d'instits quand nous avons lancé en Seine et Marne la première grève de l'inspection.
C'était en 1978 !
Je suis certain que l'auteur a pensé à cette « épopée » en écrivant ce livre oxygénant !

Jean-François Chalot