La femme qui en savait trop de Marie Benedict

La femme qui en savait trop de Marie Benedict
(The only woman in the room)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par EXTRALIVRES, le 12 octobre 2020 (Inscrit le 12 octobre 2020, 32 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 127 

LA FEMME QUI EN SAVAIT TROP

Dans ce récit à la première personne, Marie Benedict redonne vie à une femme hors du commun, dont le plus grand rôle fut oublié, voire ignoré, durant des décennies...Vienne, 1933, à un peu moins de vingt ans, Hedy Kiesler, séduisante actrice d'origine juive, épouse Friedrich Mandl, un riche marchand d'armes. Conscients de la menace qui vient d’Allemagne, ses parents cherchent, par ce mariage, à la protéger. Malheureusement, Mandl s’avère être un homme possessif et opportuniste, qui fraye bientôt avec les nazis. Horrifiée, Hedy parvient à s’enfuir et s'installe aux États-Unis, où elle devient Hedy Lamarr, superstar hollywoodienne.
La jeune femme ne peut cependant oublier l’Europe et décide de contribuer à sa façon à l'effort de guerre. Celle qui est aussi une scientifique de talent met alors au point un système de codage des transmissions révolutionnaire, utilisé de nos jours pour la téléphonie mobile ou le Wifi.

Message de la modération : Copie de la présentation éditeur

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La femme qui en savait trop

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La femme qui en savait trop".