Micromégas de Voltaire

Micromégas de Voltaire

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Lolo2000, le 10 août 2004 (Inscrit le 4 août 2004, 31 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 295ème position).
Visites : 5 603  (depuis Novembre 2007)

CONTE PHILOSOPHIQUE

Ce livre est une vraie définition du conte philosophique, il réunit la fiction et les morales philosophique des lumières, courant auquel a appartenu Voltaire. Il y a en effet dans cet ouvrage les dénonciations habituelles de l'auteur (guerre, esclavages…), mais il a aussi à travers l'histoire réussi à prendre du recul pas seulement face à lui même mais aussi face aux autres.
Un conte philosophique facile à lire et très court qui vous permettra de vous poser quelques questions essentielles.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Micromégas, 1752

7 étoiles

Critique de Martin1 (Chavagnes-en-Paillers (Vendée), Inscrit le 2 mars 2011, - ans) - 20 août 2014

Un Sirien (habitant du Système de Sirius), nommé Micromégas, et un Saturnien décident de voyager sur Terre. Le Saturnien est un nain de jardin comparé à Micromégas, mais il est un géant comparé aux Terriens.
C'est le premier récit de Voltaire qui m'amuse vraiment. Il donne un point de vue ambigu sur l'humanité : l'homme est si peu de choses et pourtant il a de quoi étonner Micromégas par son ardeur à découvrir la vérité de la matière et de l'esprit.
Sourire, aussi, quand Voltaire prétend établir la "modeste supériorité" du philosophe Locke sur les prétentieux Aristote, Descartes, Malebranche et autres Leibniz sur le sujet de l'âme pensante. Rire, cette fois, quand Voltaire, dans les dernières lignes, ne résiste pas d'écraser du pied St-Thomas avant de partir - je reconnais mieux l'auteur.
Au moins, la lecture est plaisante et Voltaire a bien raison de s'amuser un peu avec cette science-fiction.

Micro et Mégas

6 étoiles

Critique de Junos2005 (, Inscrite le 12 mars 2013, 27 ans) - 19 novembre 2013

Dans ce très court conte, Voltaire montre encore tout son talent littéraire et philosophique. C'est pourtant à mon goût le moins bon de ses contes philosophiques car la lecture en est plus fastidieuse. L'intrigue n'est ici qu'un prétexte à la réflexion et on est bien loin du "PLAIRE et instruire" qu'on retrouve par exemple dans Zadig ou Candide.
Même si l'histoire est simplifiée et peu prenante, le message y est superbe. La réflexion sur l'infiniment petit est superbement développée et d'actualité aujourd'hui plus que jamais...

Eloge de l'humilité

8 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 37 ans) - 25 février 2012

Ce court conte philosophique est d'une richesse extraordinaire. Micromégas dont le nom même associe la grandeur et la petitesse est un géant qui se voit obligé de quitter sa planète pour avoir écrit un livre trop audacieux. C'est ainsi que Voltaire renoue avec la tradition des voyages extraordinaires.

Ce personnage va rencontrer le Secrétaire de l'Académie des sciences sur Saturne avec lequel il va sympathiser. C'est la rencontre avec les hommes qui interrogera le plus le lecteur. Les dialogues philosophiques sont intéressants lorsqu'il est question de la guerre ou de Dieu. Le regard neuf de l'étranger permet par sa candeur de faire émerger la critique parfois virulente.

A cette réflexion, Voltaire ajoute de nombreux détails liés à la bouffonnerie. Ces extravagances permettent d'insuffler du rythme à ce conte où les Géants mangent des montagnes. Les éléments propres à la science-fiction donnent une certaine modernité à ce texte.

Ce conte vif invite au relativisme et à l'humilité en se moquant de ces hommes qui veulent avoir réponse à tout, même lorsque cela relève de l'indicible et de l'invisible comme la question de Dieu.

4 étoiles!

8 étoiles

Critique de Js75 (, Inscrit le 14 septembre 2009, 34 ans) - 17 juin 2010

Très bon.

Critique amusante des Hommes

7 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 39 ans) - 5 août 2005

C'était la mode de prendre un élément étranger, ici des géants venus d'un autre monde, pour critiquer un élément duquel on fait partie, ici l'humanité.
Dans le vent, donc, assez facile, mais efficace.

Le conte philosophique par excellence

4 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 1 septembre 2004

Si vous voulez lire Voltaire celui-ci n'est pas un de ses meilleurs pour le découvrir. Un peu trop philosophique à mon goût.

Forums: Micromégas

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Micromégas".