Une farouche liberté de Annick Cojean, Gisèle Halimi

Une farouche liberté de Annick Cojean, Gisèle Halimi

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Veneziano, le 12 septembre 2020 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 42 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 150 

Le combat d'une avocate féministe

Gisèle Halimi est interrogée par Annick Cojean, journaliste sur son parcours d'avocate féministe, à partir de la fin des années 1950 jusqu'à sa mort. Native de Tunisie, elle a été très vite offusquée de l'inégalité d'accès aux droits entre les sexes, de l'interdiction de l'avortement. Elle a tout aussi rapidement pris conscience du devoir qu'elle s'est fixé d'interpeller et de sensibiliser le politique, en vue d'infléchir un état du droit discriminatoire, comme l'opinion publique pour sa mise en valeur. Elle fait état de son combat pour ses avancées, de sa perception lors de leur adoption, de ses actions personnelles à cette fin. Elle restitue à chaque fois l'environnement en question et le mode d'exercice de sa profession dont elle s'avère si fière.
Ce livre permet de retracer l'histoire des femmes dans la seconde moitié du XXème siècle, sous un certain angle de vue, et devient assez franchement utile, à mon sens.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Une farouche liberté

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une farouche liberté".