Histoire de Venise
de Alvise Zorzi

critiqué par Veneziano, le 29 août 2020
(Paris - 42 ans)


La note:  étoiles
Naissance, gloire et destin d'une cité-Etat
Née de bandes de sables dans une lagune de l'Adriatique, cette cité-Etat s'est forgée une place grandissante dans l'Empire romain, puis dans sa moitié orientale. Elle a acquis une autonomie et a conquis un Empire dans la péninsule balkanique et la Méditerranée orientale, comme de bonnes relations diplomatiques et commerciales avec Constantinople, jusqu'à la conquête ottomane de cette dernière. Venise devient une puissance maritime et militaire, incontestée et rayonnante, jusqu'à ce que les Turcs remettent en cause cette forme d'hégémonie. Elle lutte pour éviter son déclassement, son déclin finissant par arriver. A la puissance politique, succède la flore artistique, puis la dépendance, française, de court terme, et autrichienne.
Ce livre pointilliste, mais relativement synthétique, retrace avec clarté l'évolution d'une histoire assez complexe, tout autant déroutante. Il en apprend beaucoup, fait comprendre bon nombre de grands enjeux européens de l'Antiquité aux Temps modernes. Il s'avère très intéressant.