L'Expérience concentrationnaire est-elle indicible ?
de Luba Jurgenson

critiqué par Unvola, le 20 août 2020
( - - ans)


La note:  étoiles
Description des camps de concentration Communiste et Nazi !
Dans ce livre, Luba Jurgenson, maître de conférences en littérature Russe, analyse méticuleusement l’horreur indicible qu’ont vécu et ressenti, les survivants DES CAMPS DE CONCENTRATION des deux monstrueux régimes totalitaires du 20ème siècle : Le Communisme et le Nazisme.
Certains rescapés ont tenté avec un talent littéraire extraordinaire, de retranscrire ce que pourtant aucuns mots ni aucunes phrases ne peuvent décrire : les ignobles tortures psychologiques et physiques qu’ont enduré les VICTIMES avant d’être exterminées.

Cet ouvrage décortique donc, des extraits de textes issus des OEUVRES-TEMOIGNAGES de survivants des camps de concentration Communistes et Nazis, tels que :
– David Rousset ;
– Varlam Chalamov ;
– Alexandre Soljénitsyne ;
– Primo Lévi ;
– Robert Antelme ;
– Evguénia S. Guinzbourg ;
– Margarete Buber-Neumann ;
– Gustaw Herling ;
– Charlotte Delbo ;
– Etc..

Tous ont tenté de nous transmettre, pour notre Mémoire Universelle : l’indescriptible, l’ignominie, la barbarie, la déshumanisation, l’inhumanité… que représente l’horreur des camps de concentration.

Varlam Chalamov, en tant que témoin, exprime parfaitement cette terrifiante sensation, page 60 :

« Mais comment raconter ce qui ne peut pas être raconté ? Impossible de trouver les mots. Mourir eût peut-être été plus simple. »