RSA, mon amour... de Isabelle Marsay

RSA, mon amour... de Isabelle Marsay

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par LIVIE, le 2 avril 2020 (Inscrite le 2 avril 2020, 53 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 369 

RSA, mon amour...

Un roman très contemporain qui aborde avec humour la reconstruction de trois femmes qui ont vécu des relations toxiques grâce à la musique. avec, en toile de fond, les menaces d'effondrement de notre système économique et des problématiques écologiques.
Une édition numérique avant la sortie en librairie.

Extraits :
"Toute histoire d’amour se joue dès les premières minutes de la rencontre, à notre insu. On ne peut aimer et se voir aimer, quand on est pris dans le tourbillon. Comme on ne peut être à sa fenêtre et se voir marcher dans la rue "...

"A ses moments perdus, Nina chantait dans des chorales, Nanthilde chinait, et je faisais pousser des légumes dans des bacs sur la terrasse de mon appartement pour mon frêle ado, en attendant d’avoir un jardin, un vrai, pour assurer notre survie après le grand chambardement."


"Quand on est petit, on s’entraîne à faire entrer des ronds dans des cylindres, à reconnaître la forme d’un triangle, d’un rectangle, à construire des châteaux de sable, assembler des Lego, respecter les panneaux et les règles du jeu des 1000 Bornes. A dire Bonjour, Au revoir, Merci. Qui nous apprend à repérer les comportements déviants, les situations de maltraitance et le désir de nuire ? Qui nous apprend à nous protéger de la perversion, des prédateurs ou des bonimenteurs ? Qui nous apprend à débusquer les chausse-trappes, les tiroirs à triple-fond, les glaces sans tain quand on ne joue pas au Cluedo, quand on ne lit pas de roman policier et qu’on est à peu près sain de cœur et d’esprit ?
Qui inventera le jeu des 10 000 bornes à ne pas dépasser ? Le jeu pour reconnaître les sourires hypocrites, sarcastiques, les faux-semblants, les faces cachées ou la partie immergée de certains icebergs ?
Combien de meurtres psychologiques perpétrés chaque jour, à coups de petites phrases assassines ou de fléchettes vraiment empoisonnées ? Combien de suicides ou de crimes parfaits commis chaque année, en toute impunité ? Quel pourcentage de harceleurs et de pervers manipulateurs derrière des barreaux ?"

Message de la modération : Autoédition - Présentation du livre par l'auteur

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: RSA, mon amour...

Il n'y a pas encore de discussion autour de "RSA, mon amour...".