Parker et Badger, tome 7 : Cache ta joie! de Marc Cuadrado

Parker et Badger, tome 7 : Cache ta joie! de Marc Cuadrado

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Septularisen, le 24 mars 2020 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 52 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 110 

HOME SWEET HOME!

Ce nouvel opus de la série «PARKER & BADGER», reprend exactement là où s’était arrêté le volume précédent. Grâce à une fausse identité, nos deux amis sont de retour des USA. Malheureusement pour eux, ce retour à la maison signifie aussi le retour des problèmes. Et notamment Miguel Garcia qui compte bien leur faire payer les bêtises que nos deux acolytes lui ont fait subir aux USA… Heureusement pour eux, celui-ci perd mystérieusement la mémoire suite à un malencontreux accident… Je vous laisse découvrir lequel dans la BD, mais disons que la légendaire maladresse de Parker n’est pas tout à fait étrangère à l’histoire…

Nos deux compères ne sont toutefois pas au bout de leurs peines, puisque c’est à présent Nicolette – toujours aussi amoureuse de Parker -, qui débarque chez eux… Elle a d’ailleurs voyagé dans la soute de leur avion (en compagnie de Miguel et Dolorès Garcia et d’Aaron Silver, d’ailleurs…), et s’installe carrément chez eux! Nos amis essayent bien de lui faire comprendre qu’il n’y a pas de place pour elle, dans leur petit appartement, rien n’y fait, et Nicolette va jusqu’à leur piquer leur place dans leur lit!

Très vite, celle-ci devient autoritaire, envahissante, un vrai pot de colle, et impossible de s’en débarrasser. Elle harcèle Badger, le terrorisant et le force à faire la cuisine, le repassage le lavage…
Et pire que tout, comme elle travaille aussi au service de propreté de la ville, elle prend sa place dans le binôme qu'il faisait avec Parker!
Notre blaireau préféré, euh… Non pardon, chien parlant, se retrouve dès lors à faire équipe avec Bastos, un chasseur sanguinaire, psychopathe mentalement retardé, une sorte de serial killer, qui adore par-dessus tout chasser… Le blaireau!

Toujours aussi brillamment dessinées et scénarisées par Marc CUADRADO (*1959), il n’y a rien à redire sur les nouvelles aventures de «PARKER & BADGER». C’est toujours aussi divertissant, décalé, drôle, déjanté… On rit de bon cœur à tous ces petits «malheurs» de la vie quotidienne qui s’abattent sur nos deux héros. On s’attache à eux, et c’est d’autant mieux parce qu’ils ne sont jamais aussi adorables que quand ils font des (grosses) bêtises!

On devine ici une sorte de «fil rouge» qui s’installe dans la série. En effet, si Aaron Silver repart aux USA à la fin de l’album (mais rien ne nous dit qu’il ne reviendra pas…), et si le couple composé de Miguel et Dolorès Garcia est toujours omniprésent, afin de provoquer les gags les plus improbables de nos deux compères… C'est le personnage de Nicolette, qui se révèle être la véritable nouveauté! C’est non seulement le pendant quasi parfait de Parker, mais je la vois bien devenir, sans aucun doute, un personnage récurrent de la série. J’en veux pour preuve qu’elle apparaît sur la couverture aux côtés de de Clarisse, Parker et Badger!

P.S. : Rappelons, si nécessaire, que: «PARKER & BADGER» est une BD facile d’accès, basée sur une idée très simple : Celle du couple mal assorti, mais inséparable! Il s’agit d’une BD «grands nez», une BD «feel good», remplie de tendresse et de bienveillance, qui peut être appréciée à tout âge. Les dessins sont «secondaires», sans prétentions, et collent parfaitement à ce genre de BD. Il n’y a parfois pas de décor, et l’arrière-plan est généralement d’une seule couleur, l’accent étant mis sur le gag en lui-même! Les couleurs sont flashy, vives et joyeuses, elles servent à révéler les personnalités des personnages. Après les éditions Dupuis, cet album est le premier de la série «PARKER & BADGER», à être publié chez Dargaud.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Parker et Badger, tome 7 : Cache ta joie!

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Parker et Badger, tome 7 : Cache ta joie!".