Parker et Badger, tome 5 : Mon frère, ce blaireau de Marc Cuadrado

Parker et Badger, tome 5 : Mon frère, ce blaireau de Marc Cuadrado

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Septularisen, le 24 mars 2020 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 52 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 106 

LES ORIGINES DE PARKER & BADGER.

La vie n'est pas facile pour nos deux grands «garçons» célibataires, surtout quand comme pour Parker on est un grand échalas très maladroit et un peu inconséquent et que l’on est flanqué d’un frère adoptif, petit en taille mais très intelligent, et un peu insolite… Pensez-vous c’est un blaireau qui parle ! Euh… Non, pardon c’est un chien, bien sûr ! Ou du moins c’est ainsi qu’il veut qu’on le présente!

Comme à chaque volume, nos deux amis nous entraînent une nouvelle fois dans leur recherche perpétuelle d’un petit boulot, même précaire, afin de pouvoir payer leur loyer à temps et joindre les deux bouts!
Dans cet album on les verra ainsi tour à tour en : mascottes d’une équipe de football, agents de la propreté urbaine, nettoyeurs de cages dans un zoo, aides pour les tâches ménagères de personnes âgées, baby-sitter, etc… Boulot qu’ils ne gardent jamais très longtemps du fait des gaffes à répétitions de Parker, gaffes que Badger essaie toujours de rattraper du mieux qu’il peut…

«Mon frère, ce blaireau» commence de façon tout à fait classique pour une volume de la série . «PARKER & BADGER», les gags se suivent et nous présentent quelques déjà «classiques» de la série, comme p. ex. : La virée au camping qui tourne vite à la catastrophe, ou les sempiternels problèmes avec Miguel Garcia, le gardien de l’immeuble où les deux frères habitent et qui est toujours à la recherche de son chèque de loyer ! La routine, en somme…

Jusqu’à la page 31… Où nous découvrons une histoire courte, qui commence un 16 janvier à l’Université de Grandville, un soir où il neigeait… «Le projet Blaireau », - on admirera le titre, en passant -, qui, après de longues années d’attente nous apporte enfin les réponses et les révélations qu’attendaient tous les lecteurs de la série : Qui sont véritablement Parker et Badger? Quel est leur véritable lien? Qui sont leurs parents Cosmo et Tanie? Quelles professions exerçaient-ils? Comment se fait-il que Badger est un blaireau doué de la parole ? Qu’il se comporte comme un humain et est aussi intelligent? Comment se fait-il qu’il soit le frère adoptif de Parker et qu’il veille sur lui? etc…

Je ne vous donnerai pas les réponses à toutes ces questions, afin de ne pas vous divulgâcher l’histoire des origines de notre duo préféré, mais, disons simplement que l’on comprend d’où vient leur amitié indéfectible, et pourquoi il n’y a qu’un des deux compères qui a vraiment évolué depuis leur enfance… Et, bien entendu, ce n’est pas celui que l’on croit! Détail cocasse, on comprend enfin d’où vient le contentieux qui oppose nos deux larrons à Miguel Garcia, puisque l’on découvre qu’avant d’être le gardien de l’immeuble où ils habitent… Celui-ci, était le concierge... De l’école qu’ils fréquentaient, étant enfants!

P.S. : Rappelons, si nécessaire, que: «PARKER & BADGER» est une BD facile d’accès, basée sur une idée très simple : Celle du couple mal assorti, mais complémentaire! Il s’agit d’une BD «grands nez» avec un humour brut, potache, mais efficace. Les dessins sont «secondaires», sans prétentions, il n’y a parfois pas de décor, et l’arrière-plan est généralement d’une seule couleur, l’accent étant mis sur le gag en lui-même! Les couleurs sont flashy, vives et joyeuses, elles servent à révéler les personnalités des personnages.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Mon frère, ce blaireau [Texte imprimé] Cuadrado
    de Cuadrado, Marc
    Dupuis
    ISBN : 9782800138756 ; 10,95 € ; 04/04/2007 ; 48 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Parker et Badger, tome 5 : Mon frère, ce blaireau

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Parker et Badger, tome 5 : Mon frère, ce blaireau".