Des profondeurs de nos coeurs de Cardinal Robert Sarah, Benoit XVI (Co-auteur)

Des profondeurs de nos coeurs de Cardinal Robert Sarah, Benoit XVI (Co-auteur)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Spiritualités

Critiqué par Maranatha, le 28 janvier 2020 (Inscrit le 17 janvier 2019, 47 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 197 

Tournons notre coeur vers le Seigneur.

Tout d'abord il faut que je fasse quelques précisions.

J'ai déjà lu quelques livres écrits en commun entre le Cardinal Sarah et Nicolas Diat, ce sont des ouvrages d'une grande sagesse écrit avec beaucoup d'élégance.

La pensée du Cardinal Sarah me touche beaucoup, je trouve qu'il est juste dans ses jugements sur l'état de notre société et du catholicisme.

Benoit XVI est un grand théologien, même trop grand peut-être pour qu'il puisse être compris par le plus grand nombre, celui qui fait la loi à présent.

Je pense qu'il est injustement compris, c'est un pape que j'ai apprécié qu cours de son pontificat.

Cet ouvrage est écrit dans la tourmente, celui du synode concernant l'Amazonie et sur l'éventuelle ordination d'hommes mariés étant installés dans la vie.

C'est une interrogation qui devrait trouver sa réponsed dans les prochains mois par décision du pape François.

Les deux auteurs proposent leurs visions de la chose.

Benoit XVI ne donne pas de réponse claire, il ne se positionne pas franchement mais on comprend le sens de sa pensée.

Il évoque l'Ancien Testament, le rôle des Lévites, les protestantisme, pour appuyer la particularité du catholicisme. j'avoue que pour moi sa pensée a été un peu confuse.

Le Cardinal Sarah est plus clair et sans s'opposer frontalement au Pape François.

Il remet les choses à leurs places et explique que jamais au cours de l'histoire il y a eu un temps où les prêtres étaient mariés, s'ils l'étaient, ils devaient s'abstenir et être chastes, ce qu'on appelle le mariage de Saint-Joseph.

Les médias citent souvent le cas de prêtres mariés et celui du clergé Orthodoxe où certains prêtres peuvent se marier. Sarah explique que tout n'est pas si simple et que la pensée médiatique à beau jeu de faire des raccourcis simplistes.

Le cas de l'Amazonie et sa prétendue absence de prêtres qui mettrait en péril la foi et sa pratique ne trouve chez lui aucun écho.

Il explique qu'en Afrique, en Asie certaines communautés sont restaient des décennies sans voir de prêtres et qu'elles sont restées de ferventes catholiques pratiquantes.

Il insiste sur la particularité du sacerdoce du prêtre qui est l'époux de l'Eglise, qu'il s'y doit corps et âme.

C'est la partie qui m'a le plus passionné et que Sarah défend avec brio.

Car oui le catholicisme a sa singularité que n'ont pas les autres religions.

Sarah nous met en garde contre l'esprit du temps fait de progressisme et de relativisme.

Que l'Eglise est en crise mais que le Christ ne l'abandonnera jamais, ce que soit dit entre nous tout bon chrétien sait parfaitement.

Ce livre m'a déçu par le fait que le texte de Benoit XVI qui est d'une grande qualité théologique me semble être un produit d'appel.

Le texte du Cardinal est comme toujours d'une grande sagesse et intelligence et aurait mérité plus de développement.

C'est un homme très utile à l'Eglise et pour ma part je pense qu'il peut être le premier pape noir africain.

A la lecture de ce livre il est évident que deux camps se font face au Vatican et cet ouvrage est un avertissement lancé à François qui lui dit : Attention danger !

Je recommande vivement la lecture de cet ouvrage même si compte tenu de sa puissance théologique il aurait mérité plus de développement. Un goût d'inachevé me semble transparaître.

Manque de temps sans doute au regard des échéances qui arrivent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Des profondeurs de nos coeurs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Des profondeurs de nos coeurs".