La dame au petit chien arabe de Dana Grigorcea

La dame au petit chien arabe de Dana Grigorcea
(Die Dame mit dem maghrebinischen Hündchen)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Darius, le 16 janvier 2020 (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 453 

Sur les traces de Tchekhov

La dame au petit chien arabe est un hommage libre à la nouvelle "La dame au petit chien " d'Anton Tchekhov.

L'auteur est native de Bucarest mais vit en Suisse depuis plusieurs années et écrit en allemand,

Au bord du lac de Zurich, à la terrasse d'un café, Gürkan, un jardinier kurde, d'origine turque, rencontre Anna, ex-ballerine. Anna est mariée à un médecin. Anna et Gürkan vont devenir amants. Contrairement à Gürken, fidèle à sa femme et marié à quelqu’un de son clan, Anna est habituée à collectionner les amants, notamment les danseurs avec qui elle se produit en couple. Au départ, il s'agit d'une distraction pour rompre la monotonie de la vie, mais bien vite, Anna va découvrir le vide de son existence.

Lorsque Gürkan rentre chez lui, son travail à Zürich étant terminé, Anna va ressentir un manque, qui va devenir de plus en plus important. Elle finira par partir à sa recherche et le retrouvera. Cette relation deviendra en fait une histoire d’amour.

Ce petit roman se lit très facilement. L’auteur nous décrit tous les pas de danse connus par Anna, elle nous rend un hommage à l'art qu'est la danse, elle nous décrit le printemps zurichois, émaillé des conversations simplistes que l’héroïne a avec son amant, nous raconte fugacement l’admiration que son mari médecin a pour elle,

« Ils parlaient de petits riens, de choses vécues, d’anecdotes tirées des journaux gratuits, ils riaient et se taisaient, se tenaient bien fort par la main »

Heureusement, l’auteur nous épargne les séances de sexe torride que les écrivains se croient toujours obligés de glisser pour vendre. Non, ici, que des petits baisers volés, des mains qui se touchent, bref, tous les ingrédients d’un flirt d’adolescent. Tout est très pudique et on n’en saura pas plus.

Du côté des sentiments et de la vie des personnages avec leur conjoint respectif, on n’en saura pas beaucoup plus. Et la fin nous laissera sur notre faim. La relation se poursuit sans coup de théâtre final. Que se passera-t-il si l’un des conjoints l’apprend ? Du côté du médecin, cela se passera en douceur, mais du côté de Gürkan, cela ne pourrait se terminer que d’une manière tragique.
- Si ma femme savait.
- Et bien quoi ? demanda Anna
- Elle viendrait avec sa sœur et avec l’autre cousine. Elles seraient toutes là en moins de deux
- Et si elles surgissaient toutes ? Il se passerait quoi ? Qu’est-ce qu’elles pourraient faire ? Si ta femme était au courant pour nous, jamais elle ne viendrait ici.
- Oh que si ! dit-il. Tu ne connais pas ma femme…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La dame au petit chien arabe

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La dame au petit chien arabe".