Mazel Tov ! - Mes cours particuliers dans une famille juive orthodoxe
de Margot Vanderstaeten

critiqué par Faby de Caparica, le 29 juillet 2020
( - 59 ans)


La note:  étoiles
Bonne chance ils disaient .. belle leçon de tolérence
" Mazel Tov" de Margot Vandenstraeten (358p)
Ed Presses de la Cité

Bonjour les fous de lectures...

Margot Vanderstraeten est une auteure et journaliste belge.

Années 1990.
Margot est jeune étudiante en traduction à Anvers.
Pour arrondir ses fins de mois, elle décide de répondre à une petite annonce cherchant une personne pour donner des cours de soutien scolaire à de jeunes enfants d'une famille juive orthodoxe.
Choc des cultures, des traditions pour cette jeune étudiante athée, un peu gaucho et qui est en ménage avec un réfugié iranien.
Mazel Tov comme on dit chez eux ( Bonne chance).
Margot nous raconte son expérience

Petit-à-petit, chacun va apprendre à découvrir l'autre, l'accepter, le respecter.
Chacun va apprendre à s'adapter, à tolérer.

Incroyable expérience que celle vécue par Margot.
Margot soufflera un vent de liberté au sein de cette famille orthodoxe avec laquelle elle restera toujours en contact.
De son côté, cette expérience lui a appris l'acceptation des règles de l'autre sans, sans arrêt, remettre tout en question, sans essayer de tout comprendre.
Margot y a gagné un esprit d'ouverture qui ne la quittera jamais.

Livre sur la différence et la tolérance.
Plume agréable et pas dénuée d'humour.

Lecture que je conseille pour découvrir (un peu) ce qu'il y a derrière la porte des maisons juives orthodoxes.

"Mazel Tov ", a été désigné, par le grand quotidien De Standaard, comme la meilleure non-fiction de 2017 et est le premier livre de cette auteure publié en France.