Mon amie Adèle
de Sarah Pinborough

critiqué par Marvic, le 26 février 2020
(Normandie - 61 ans)


La note:  étoiles
Méfiez vous de vos amis
La vie de Louise est calme. Femme divorcée, maman d’Adam, un petit garçon de 6 ans, une ou deux amies, et un travail de secrétaire dans un cabinet médical.
Quand un soir, elle croise dans un bar un homme seul et séduisant, elle tombe immédiatement sous son charme, surprise et déçue quand il se sauve après leur premier baiser.
En arrivant à son travail pour se présenter à son nouveau patron David Martin, sa stupeur est à son comble quand elle découvre que ce dernier est "l’homme-du-bar" et qu’il est marié à une superbe femme, Adèle.
Quelques jours plus tard, alors que son petit garçon est sur le point de partir en vacances un mois avec son père, elle bouscule par hasard Adèle et la fait tomber . Après sa stupéfaction, celle-ci lui propose de prendre un café, non sans lui avoir fait promettre de ne rien dire à son mari.
Puis, elles iront au club de gym ensemble, se retrouveront pour déjeuner. Pour Louise, cette belle et adorable amie est d’une grande importance.
Ce qui pose problème, c’est sa relation avec David dont elle est très amoureuse.
Véritable dilemme qu’elle n’arrive pas à résoudre. Surtout que les jours passant, elle s’aperçoit que le couple a de sérieux problèmes.

Les chapitres alternent entre les deux héroïnes, Louise et Adèle.
On sait donc dès le départ que cette dernière est une manipulatrice et que le couple cache un lourd secret.
Ce qui n’empêche pas l’auteure de maintenir tout au long des 437 pages un suspense prenant. Malgré son talent, les interrogations des uns et des autres traînent un peu en longueur.
Et même si je n’arrivais pas à arrêter ma lecture, j’avoue que je commençais à me lasser.
La fin, pour moi, a été une énorme déception.
Triangle amoureux 7 étoiles

Un roman déconcertant et addictif.
Ça démarre comme un roman à l’eau de rose avec son triangle amoureux, arrive le suspense psychologique et se termine dans le paranormal.
J’ai trouvé un peu trop de longueurs pour « un page-turner ».
Je le classerais plus volontiers dans le fantastique que dans le polar.

Koudoux - SART - 55 ans - 22 mai 2020


Ce livre n’est pas un thriller ! 7 étoiles

Je ne reviens pas sur l’histoire, bien décrite par Marvic.
Des relations malsaines entre les trois personnages principaux.
Assez rapidement, on se demande qui cache quoi, qui a vraiment fait quoi, qui ment à qui…

Un vrai page-turner, oui !
Mais pas un vrai thriller… comme le montrera la fin inattendue.

Ludmilla - Chaville - 64 ans - 3 mai 2020