Le Maroc
de Jacques Bravo, Hugues Demeude, Xavier Richer

critiqué par Tistou, le 2 décembre 2019
( - 63 ans)


La note:  étoiles
Royaume Chérifien
Passage en revue exhaustif des sites marquants de ce pays magnifique. Le texte est de Hugues Demeude, les photographies de Jacques Bravo et Xavier Richer.
Une bizarrerie qui tient à la forme ; le texte n’est pas forcément raccord par rapport aux photos (du style Hugues Demeude disserte sur le Rif quand les photos en regard concernent Fes). Qui elles-mêmes ne sont pas forcément légendées. Ca crée un trouble. Rien de fondamental mais ce pourrait être assez facilement résolu pour davantage de confort pour le lecteur.
Les têtes de chapitre sont, comme attendu, les sites majeurs du pays ; les villes, notamment impériales du pays, Rabat, Fes, Meknes, mais aussi Casablanca, Essaouira, Safi, El Jadida, Moulay Idriss, Chefchaouen, Ouarzazate, Tafraoute, Marrakech mais aussi « Les portes de la mer » et « L’Atlas ».
Des considérations générales sur ce qui fait l’attrait du pays puis plus ciblées sur les sujets cités. Et de magnifiques photos d’un magnifique et extrêmement varié pays.

« Des plages blondes de l’Atlantique et des côtes escarpées de la Méditerranée aux montagnes arides et enneigées où trônent des sommets à plus de 4 000 m, des forêts de cèdres aux vastes horizons sableux, le Maroc ravit le voyageur par la beauté de ses sites et de ses paysages. »

Et je ne parle pas de l’originalité et de la beauté de chacune de ces villes !
En fin d’ouvrage des informations générales pour préparer son voyage, assez classiquement pour ce type d’ouvrage.