La cage dorée : La vengeance d'une femme est douce et impitoyable de Camilla Läckberg

La cage dorée : La vengeance d'une femme est douce et impitoyable de Camilla Läckberg
(En bur av guld)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Darius, le 1 décembre 2019 (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 128 

Vengeance diabolique

Camilla Läckberg est l’une des auteurs les plus lues au monde. En consultant, internet, je constate qu’elle est très jolie et qu’elle a eu 3 maris dont le dernier a une quinzaine d’années de moins qu’elle.

La troisième de couverture parle d’une protagoniste inoubliable, Matilda qui devient Faye pour échapper à son destin, et qui délivre un message ouvertement féministe. Ah bon ???? L’héroïne est quand même responsable de 2 morts et 2 disparitions, et ça c’est une féministe ?

Pour moi, ce n’est pas du tout un roman féministe, mais l’histoire d’une femme qui imite les hommes dans leurs instincts les plus sordides, films pornographiques, baises quotidiennes, utilisation de toy boys, écrasement des faibles.. d’ailleurs il n’y a pas de pauvres dans ce roman, tout le monde est riche..

Peut-être Camilla Läckberg a-t-elle voulu surfer sur la vague féministe actuelle, mais elle n’a pas du tout servi la cause des femmes, que du contraire …

Des femmes hypocrites, sans morale, prêtes à tout pour réussir et/ou pour se venger, l’auteur a voulu faire du trash, cela se vend bien sans aucun doute

Très étonnant que ce roman soit rédigé par une Suédoise, on aurait cru ce pays plus avancé, les hommes et les femmes se ruent sur tout ce qui bouge, baisent à qui mieux mieux, trompent leur conjoint partout et n’importe où, au cinéma, au bureau, dans les toilettes… les hommes sont riches, puissants, sans morale, les femmes ne valent guère mieux, soit sont soumises corps et âme à leur riche mari, en se comportant avec eux comme des prostituées, soit se tapent n’importe quel jeune beau. Même le père met en scène sa fille de moins de 10 ans nue sur le net.

Les caractères des personnages sont nuls, aucun d’eux n’est attachant, uniquement orienté sexe et fric..

J’ai quand même lu le roman jusqu’au bout car l’auteur a du talent et nous garde en haleine tout au long du récit. Mais il m'a mise mal à l'aise tout au long..

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La cage dorée : La vengeance d'une femme est douce et impitoyable

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La cage dorée : La vengeance d'une femme est douce et impitoyable".