eXilium - Tome 01 : Koïos de Cédric Simon (Scénario), Éric Stalner (Scénario et dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Shelton, le 13 novembre 2019 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 164 

On peut faire mieux !

Je viens de lire les trois tomes de ce triptyque particulier, Exilium. Je dis particulier car on va voir qu’il est très difficile à classer et, du coup, à conseiller…

Dès le départ, on comprend que les auteurs, Cédric Simon et Eric Stalner, ne nous embarquent pas seulement à bord du Glory pour rejoindre la station Paradis Lunella, mais bien pour un grand voyage dans l’univers de la science-fiction revu et corrigé par le graphisme d’Eric Stalner et c’est objectivement merveilleux !

Pour l’histoire, c’est quand même, dès le commencement, un peu complexe… L’arrivée sur Kayenn est quelque peu brutale, d’ailleurs le nom de Kayenn aurait dû nous alerter rapidement… Mais, non, on se laisse aller à visiter cette petite ville, son marché, on rencontre ses habitants et on découvre rapidement que la nature environnante est dangereuse…

Avec les tomes 2 et 3, les évènements s’enchainent bizarrement, les relations entre les personnes se complexifient et les êtres humains, ou ce qui en reste, se retrouvent coincés entre deux entités, une qui semble être une machine, l’autre une planète investie par un Titan… Mais comme je vous le disais, pas simple du tout à expliquer… et ce n’est pas tout !

Quant à moi, je vous l’avoue, c’est bien là que j’ai commencé à errer… Affrontement du bien et du mal, ou sorte de figure christique qui tente de racheter ce qui est possible ? Les textes se mélangent, pour moi la confusion est grande, et je n’arrive plus à suivre le fil de l’histoire…

Mais je vais quand même jusqu’au bout du troisième tome ! Vous allez me dire que c’est là pur masochisme mais je vous répondrai qu’il ne s’agit que d’une fascination extrême pour le dessin, le graphisme étonnant d’Eric Stalner qui reste un très grand dessinateur de bédés…

Mais, avouons que cela ne transforme pas le tout en « grande » bande dessinée. C’est une série de science-fiction, je suis certains qu’il y aura des lecteurs qui comprendront mieux que moi cet univers et on s’accordera tous sur la qualité technique d’Eric Stalner…

Pour autant, j’attends avec impatience une autre série dont le scénario sera plus accessible aux lecteurs, en science-fiction, pourquoi pas ?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: eXilium - Tome 01 : Koïos

Il n'y a pas encore de discussion autour de "eXilium - Tome 01 : Koïos".