Dictionnaire historique de la Résistance
de Claire Andrieu, Dominique Balvet, Collectif, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Jean-Pierre Le Crom

critiqué par Veneziano, le 11 novembre 2019
(Paris - 42 ans)


La note:  étoiles
Une mosaïque de mouvements et de personnalités
Condamnée à la clandestinité, des contacts discrets, des actions devenues illégales face au pouvoir collaborationniste et aux forces d'occupation, la Résistance est marquée par son morcellement, sa jeunesse, la prépondérance sans exclusive des gaullistes et communistes. L'éparpillement, l'hétérogénéité, sociale, politique, le secret, rendent difficiles de concevoir ce qu'elle recouvre. Les données étant devenues assez nombreuses, la vue d'ensemble reste délicate par des effets de nuances.
C'est ce que reflète ce dictionnaire, aussi riche que dense, qui rend compte de manière pointilliste et avec moult détails, des personnes, mouvements, faits, actions, données sociologiques et anthropologiques. Il s'en avère ainsi fort utile, voire indispensable.