La panthère des neiges de Sylvain Tesson

La panthère des neiges de Sylvain Tesson

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par HugoCPF, le 1 novembre 2019 (Inscrit le 1 novembre 2019, 24 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (22 085ème position).
Visites : 1 764 

À l'affût de la beauté

« On ne blesse pas un songe avec des bavardages. » Cette formule offre à elle seule un condensé de l’ouvrage qui lui sert d’écrin, le dernier à avoir jailli de la plume de Sylvain Tesson. Dans La panthère des neiges, publié chez Gallimard, l’écrivain pérégrinant nous livre un récit sublime de son initiation à l’art de l’affût, cette philosophie du « sans doute rien, jamais », sur les plateaux tibétains. Invité par le grand photographe Vincent Munier à aller traquer avec lui et deux acolytes ce félin magnifique, il s’est rendu dans les contreforts de l’Himalaya, là où l’encre gèle, le thé est servi avec du beurre et les loups chantent, pour tenter de dérober à l’« esprit des neiges » l’image de sa toison d’or et de bronze. L’argonaute crapahuteur renoue ici avec sa vocation première, celle de géographe, peignant avec la justesse du scientifique des paysages de montagne que viennent peupler chèvres bleues, yacks et faucons, hantés par la potentielle apparition de la déesse panthère. Poétique réflexion sur l’attente et le passage du temps, manifeste de la beauté du monde sauvage, savante méditation sur l’espoir, c’est un puissant antidote à la vanité du « tout, tout de suite » que nous livre ici Sylvain Tesson.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un voyage au Tibet

8 étoiles

Critique de Ichampas (LAMBALLE, Inscrite le 4 mars 2005, 56 ans) - 21 novembre 2020

Sylvain Tesson nous embarque dans un voyage au Tibet. Personnellement je ne le ferais pas, grâce à ce livre, je fais ce voyage dans des paysages grandioses à l’affût d’un animal mythique, la panthère noire, en compagnie de Munier, Marie et Théo.

Pas bon

2 étoiles

Critique de Yeaker (Blace (69), Inscrit le 10 mars 2010, 47 ans) - 14 août 2020

Formidable succès public, prix Renaudot et pourtant je trouve ce livre terriblement mauvais.
Le sujet, les lieux ont tout pour nous passionner et il n'y a rien.
Évidemment, cette traque est surtout faite d'attente et de patience, mais au delà de cela, ce que Tesson nous dit de ses camarades, du bivouac est tellement attendu et creux! Nous pouvons lire des choses différentes, mais là non, c'est une duperie, un objet commercial pas de la littérature.

Récit initiatique

5 étoiles

Critique de Lolo6666 (, Inscrit le 20 août 2009, 47 ans) - 27 février 2020

Carnet de voyage sur les traces de la panthère de neiges, une espèce classée vulnérable sur la liste rouge de l'union internationale pour la conservation de la nature.

Je m'attendais à un récit plus aventureux. Or, plus qu'une expédition, Sylvain tesson décrit ici une expérience. Un voyage initiatique à la découverte d'un milieu encore sauvage, où immensité, splendeur et générosité de la nature sont exacerbées par un objectif ultime : apercevoir l'Once des hauts plateaux tibétains.

Sa progression au sein de ces paysages suscite des réflexions et des questionnements liés aux interactions homme/nature. Plus une introspection où l'auteur tente de comprendre certaines de ses faillites personnelles.

Tout cela ferait de ce roman une histoire unique où la magie du récit atteindrait son apogée lorsqu'au bout des jumelles on aperçoit enfin le joli minois tacheté, si longtemps espéré, si intensément imaginé.

J'ai parcouru ce roman comme une évidence. Comme une pierre inutile de plus à l'ascension irrésistible d'un cairn qui finira fatalement par s'effondrer sur nous tant la panthère des neiges, certes plus sensationnelle et racoleuse, n'est malgré tout que l'un des nombreux et tristes représentants d'une liste UICN ne cessant de grandir.

La forme est belle. Le fond est connu. A quand le prix Renaudot pour l'Agrion bleuissant ou la Crevette cavernicole ?

En quête

8 étoiles

Critique de Colen8 (, Inscrite le 9 décembre 2014, 79 ans) - 4 février 2020

Ils sont quatre, l’artiste photographe de la faune sauvage, sa fiancée cinéaste animalière, l’étudiant philosophe, l’écrivain voyageur embarqués dans une quête improbable. Ils cherchent l’animal mythique des hauts-plateaux tibétains, la panthère des neiges ne craignant à juste titre que la bêtise humaine pour y survivre. De courtes scènes très visuelles se succèdent entretenant le suspense, entrecoupées de souvenirs personnels, d’observations de la vie sauvage dans un climat glacial et venteux où la température oscille entre -20° et -35°. Le prix littéraire récompense une conjugaison très réussie d’aventure, de voyage, d’art, de littérature, de poésie, de philosophie, d’amour de la nature.

TIBET

10 étoiles

Critique de Koudoux (SART, Inscrite le 3 septembre 2009, 56 ans) - 2 décembre 2019

Comment effectuer un magnifique voyage par – 30° au Tibet en restant bien au chaud et confortablement installé devant son âtre ?
Il suffit de lire « La panthère des neiges » !
Magnifique récit de son voyage au Tibet avec Munier, Marie et Théo.
A lire absolument !

Forums: La panthère des neiges

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La panthère des neiges".