Le sauveur d'âmes
de Sylvain Gilbert

critiqué par Sgilbert1973, le 6 octobre 2019
( - 46 ans)


La note:  étoiles
Un roman policier dans la ville de Québec
Jack, un être sombre et sinistre dont le visage terrifiant était déformé par une vieille cicatrice, attendait sous une pluie torrentielle. Son esprit perturbé par des souvenirs douloureux de son enfance violente le tourmentait. Il se tenait immobile près d'une cabine téléphonique sur le boulevard Hamel à Québec. Un éclair déchira le ciel, lui rappelant sa mission, une promesse d'autrefois qu'il voulait désormais tenir. Il savait que le chemin de la rédemption serait parsemé d'embûches, mais plus rien ne pourrait l'arrêter. Il devait le faire, non seulement pour lui, mais pour retrouver une paix intérieure. Pour sauver ces gens qui avaient vendu leur âme au diable, il allait devenir le sauveur d'âmes. Il entra dans la cabine téléphonique et composa le numéro du proxénète. Il avait besoin d'une fille, d'une très jeune fille.