L'inciseur de Sebastian Fitzek, Michael Tsokos
(Abgeschnitten)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Darius, le 16 août 2019 (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 168 

Trop, c’est trop…

Je ne connaissais pas cet auteur allemand, le numéro 1 du thriller dans son pays. Le début m’a attirée. Une jeune fille de 13 ans qui abat un type dans une voiture, alors qu’il allait l’attaquer…

Ensuite, il y a trop d’horreurs avec ce pédophile qui viole des mineures pendant des jours, puis les exhorte à se suicider, ainsi il écopera de peu de peines s’il est pris.
C’est ce qui arrive d’ailleurs dans ce polar, et tout l’objet du livre tient à démontrer que les bourreaux machiavéliques sont bien trop peu punis pour leurs crimes et qu’en plus, ils sont irrécupérables pour la société, car, sitôt sortis de prison, ils recommencent.. Il faudra encore combien de crimes et viols de jeunes filles pour que ce violeur qui s’appelle ici Sadler, cesse de nuire ?

Ce livre est la collaboration de l’auteur avec un célèbre médecin légiste allemand, Michael Tsokos, qui décortique toutes les opérations de découpage de cadavres.

Selon moi, la mise en scène est trop macabre et trop compliquée. Trop de détails choquants et scabreux...

Tout est too much ici : trop de cadavres, trop d’autopsies, trop d’invraisemblances, trop de morts qui ressuscitent…

La fin est vraiment tirée par les cheveux et à un moment donné, on se demande si l’auteur n’est pas en train de fumer de la moquette..

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'inciseur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'inciseur".