Chevaliers d'Emeraude (Les), tome 01 : Le feu dans le ciel de Anne Robillard

Chevaliers d'Emeraude (Les), tome 01 : Le feu dans le ciel de Anne Robillard

Catégorie(s) : Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Sarah M.-L., le 26 juin 2004 (Beauport, Inscrite le 26 juin 2004, 29 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 43 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 624ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 25 741  (depuis Novembre 2007)

À lire absolument !

Kira, la jeune fille née de la délicieuse reine Fan de Shola et de l'horrible Amecareth, le roi des insectes, est donnée au roi Émeraude Ier, souverain d'Émeraude. Apprenant que l'Empereur Noir (soit, Amecareth) s'apprête à envahir le continent de nouveau, le monarque décide de faire revivre un ancien ordre de chevalerie.

Les nouveaux chevaliers, (au nombre de sept) doués d'une grande force physique et de pouvoirs magiques, dirigés par Wellan, le plus apte d'entre eux, devront mener un combat contre Amecareth et les forces du mal...

Les Chevaliers d'Émeraude est sincèrement la meilleure série que j'aie jamais lue. Je suis habituellement plutôt critique envers les livres québécois, allez savoir pourquoi, mais je dois dire que ce livre m'a grandement impressionnée. Fantastique, mais néanmoins très réaliste, ce livre ravira petits et grands.

Anne Robillard écrit avec doigté et vous emportera à coup sûr dans son monde où se côtoient amitié, amour, combat, humour et magie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

facile à lire

7 étoiles

Critique de Djo88 (, Inscrite le 13 janvier 2020, 31 ans) - 13 janvier 2020

Je pourrais comprendre que le vocabulaire ne soit pas très recherché et que les royaumes sont limite clichés ( les fées, les elfes...) mais je trouve que c'est une bonne saga fantasy quand on veut lire une histoire qui nous emporte facilement en étant sous la couette un thé chaud à la main, qui plus est, chercher du réalisme dans un livre fantastique est un peu surprenant, je dois avouer que le passage où les chevaliers arrivés en deux ou trois jours à la frontière d'un autre royaume était tiré par les cheveux, qu'en lisant le début de l'histoire, les personnages n'avaient pas de particularité, que nous voyons leurs traits de caractère dans plein d'autres livres mais en continuant à lire je trouvais qu'il finissent par être attachants.

l'histoire est de plus en plus intéressante en entamant le Tome 2 surtout que kira est devenue une enfant avec des pouvoirs particuliers et un caractère qui exaspère wellan :)

A suivre...

Wellan O___o

3 étoiles

Critique de Lysset137 (, Inscrite le 8 août 2016, 21 ans) - 8 août 2016

J'aime bien quand il y a beaucoup de personnages, cela me permet de m'identifier à l'un d'eux, de plus, le développement des relations entre les persos est lui aussi souvent intéressant.
Wellan est clairement le personnage qui m'a le plus déçu. Beau, fort, musclé, bref, que des qualités! Ah si, il peut se montrer gravement colérique par moments... C'est de loin l'un des pires personnages principaux.
Ce qui m'a le plus exaspéré, c'est surtout le fait qu'il soit tombé amoureux de Fan (Belle blonde, délicate, mince, canon quoi) en seulement une minute quarante seconde.
J'avoue que je m'attendais à une histoire d'amour plus évoluée, et non seulement basée sur l'apparence physique (car c'est ce que j'ai compris).
J'aurais avalé n'importe quelle idiotie, sauf le cliché du guerrier invulnérable. D'ailleurs je le trouve très moche sur la couverture (mais ça c'est subjectif).
Les autres personnages sont fades. Cruellement stéréotypés, Chloé, figure féminine, douce et patati et patata. Jasson est le seul qui m'ait vraiment intéressé, je trouve qu'il a une personnalité plus marquée que les autres, j'ai tout de suite retenu son nom (alors que je confonds encore, à la fin de ce premier tome Dumpsey et Santo.)
Bridgess a aussi éveillé mon intérêt, j’espère qu'elle ne sombrera pas dans le cliché en tombant amoureuse de Wellan.
L'histoire est simple, les noms des royaumes assez ridicules, la carte au début du livre inutile.
J'ai été déçue.
Peut-être que c'est parce que j'ai dix-sept ans... Je conseillerais cette saga aux jeunes de douze à treize ans.

On est pas en avril !

1 étoiles

Critique de Lorlyyn (, Inscrite le 12 juillet 2015, 21 ans) - 12 juillet 2015

Alors, vos blagues pourries, vous vous les gardez ! Oser faire croire que ce torchon est un succès mondial ? Alors qu'il est impropre à l'essuyage de vaisselle ? C'est sûr, il doit avoir beaucoup de succès dans le train. On s'attend exactement à le voir sur une étagère dans un magasin de jouets. Grâce à l'habileté des éditeurs, libraires et autres attachés de presse, cette daube a quitté cette étagère pour se retrouver sur la mienne, ce qui me désespère.
Soyons brefs : l'univers est misérable, il crève la faim, il fait pitié. Il ne possède qu'une myriade de royaumes de la taille d'un mouchoir de poche (impropre au mouchage, bien entendu), des "dragons" comparables à des girafes enragées, qui se font piéger comme de vulgaires lapins, des elfes peureux qui passent leur temps à pleurnicher et à se lamenter sur leur propre lâcheté, très loin de ceux que nous décrit Monsieur Tolkien, et je suis à peu près sûre que j'oublie un ou deux trucs.

Maintenant : que les Chevaliers d'Émeraude s'avancent ! Justice leur sera faite !

Les seuls personnages intéressants auraient mérité d'être plus creusés à mon goût, comme Falcon. On nous dit que Jasson a un pouvoir de lévitation très puissant, on s'attend à le voir l'utiliser tout le temps, eh ben en fait, il ne s'en sert qu'une fois et une seule. Quand à Wellan : c'est tout simplement un crétin pistonné, qui est devenu chef de manière automatique, bonjour la démocratie ! Que tout le monde admire, parce qu'il a soi-disant "de nombreuses qualités"! En plus, elle se prend au sérieux, elle ne se remet jamais en question (l'auteure) ! Alors ses personnages non plus, du coup. Et puis franchement, ils voyagent à travers tous les royaumes juste pour dire aux rois qu'un ennemi va débarquer et de creuser des pièges... et les souverains obéissent sans se poser de questions ! Pas d'autre intrigue qu'une vague "guerre", tout le monde il est beau tout le monde il est gentil sur ce continent pourri ! Les chevaliers n'ont aucun intérêt. Ils ont la personnalité d'une serpillière, ils s'habillent pareil, vivent tous au même endroit, ont les mêmes pouvoirs et les mêmes armes. Autant dire que quand on en a vu un, on les a tous vus ! Et puis franchement j'ai trouvé leur "code de chevalerie" stupide :

-Ils doivent défendre tout un continent... Rien que ça ! Tous ces roitelets n'ont-ils donc plus d'armée ? La réponse est oui, visiblement.
-Ils ne doivent pas avoir de femmes ni d'enfants tant qu'ils forment un écuyer... Le problème, c'est qu'ils reçoivent des écuyers à chaque tome et ça les empêche pas de transgresser la règle !
-Ils ne doivent pas parler de leur peuple d'origine... Parce que ce sont tous des sujets d'émeraude maintenant, il faut bien que l'appellation "Chevaliers d'Émeraude" colle !

Et en plus, dans le tome 2, ce crétin de Wellan se permet d'écrire de nouvelles règles (pour qui se prend-il à la fin ?) pour enseigner la soumiss... le "respect" aux écuyers :

-L'écuyer doit s'agenouiller devant son maître pour lui demander la permission de parler.
-L'écuyer doit attendre que son maître parle le premier.
-L'écuyer ne doit pas sonder les pensées de son maître, mais évidemment, son maître, lui, a le droit (proprement dégueulasse !)

À propos de cette faculté des chevaliers de "sonder rapidement" les pensées des gens : je trouve franchement qu'ils en abusent de manière excessive. Visiblement le "code" n'implique pas de respecter l'intimité d'autrui.
Il n'implique pas non plus de défendre les pauvres, les faibles et les opprimés, de redresser les torts, d'être courtois et galant etc... Ça, c'est bon pour les vieilles chansons de geste où on voit des chevaliers dignes de ce nom, peuh !
Et malgré tout cela, ils n'ont pas cherché une seule fois à être autre chose que des chevaliers d'émeraude, ils sont trop contents de cette vie sinistre et monotone, à défendre un continent d'un ennemi, qui soit dit en passant, représente une menace bien pitoyable.

Si vous lisez cette série, sachez que vous perdez votre temps ! À bon entendeur, salut !

Agréable, mais quelques longueurs

7 étoiles

Critique de AlyssM. (Paris, Inscrite le 7 décembre 2014, 20 ans) - 7 décembre 2014

Ce livre de fantasy est un bon livre, mais je suis d'accord avec la plupart des gens, l'histoire des royaumes est un peu irréaliste !! Comment pourrait-on traverser deux ou trois royaumes en seulement quelques jours ?? Je ne vois pas trop...
Mais sinon, les personnages sont plutôt attachants, ce qui est un gros plus vu qu'il y en a quand même beaucoup, mais par contre, je me souviens qu'on a fait presque un seul chapitre pour les décrire. Un peu trop quand même, d'après moi. J'ai particulièrement bien aimé Bridgess et Santo, l'une pour sa persévérance et l'autre pour sa douceur...
Il est vrai aussi que je m'attendais à un peu plus de batailles et d'action, mais bon... y'en a quand même !
En gros, un bon tome, mais avec des longueurs au niveau des descriptions des lieux comme au niveau de celles des personnages...
Mais j'ai quand même lu la suite avec empressement, et elle est beaucoup mieux que le premier tome !!!!!

+++++

10 étoiles

Critique de Itinérant (, Inscrit le 31 juillet 2014, 35 ans) - 18 août 2014

Tu mets à lire absolument, et je suis d'accord avec toi. Je crois qu'avec ce type de livre, on aime ou on déteste. Dans mon cas, j'ai aimé. Un excellent univers. Une lecture sympathique. J'aurais aimé moins de longueur et plus d'action. Mais c'est un bon livre qui se laisse livre agréablement.

prenant ..... pour les enfants

8 étoiles

Critique de Mario-san (, Inscrit le 5 juillet 2014, 41 ans) - 7 août 2014

Personnellement je trouve ce livre assez bien on se laisse emporter dans ce monde imaginaire assez facilement déjà paru au canada avec les 9 autres tomes qui l'accompagnent plus un autre qui sortira bientôt au canada . Il m'a laissé une assez bonne impression . Dire que cela n'a rien à voir avec le seigneur des anneaux est faux car le seul avantage qu'avait JRR Tolkien c'était d'être historien ce qui rend son monde plus prenant sinon le reste est exactement le même genre . Je recommande ce livre très sympathique à tous ceux qui cherchent un petit moment de détente avec un bon petit livre (350 pages c'est pas énorme mais suffisant) .

je m'attendais à mieux

5 étoiles

Critique de Yoshiki (, Inscrit le 8 novembre 2011, 30 ans) - 26 décembre 2012

bon tout d'abord je constate que l'écriture est vraiment pas adaptée pour les adultes, l'histoire démarre bien l'intrigue est très intéressante, le monde des guerriers est très intéressant et j'ai bien aimé le style scolaire de l'apprentissage même si l'auteur s'éternise pas beaucoup là-dessus, mais sinon les questions qu'on se pose trouvent très vite des réponses. Qui est cette enfant mauve ? Comment est-elle née? A la fin du 1er tome voire même avant vous avez la réponse à toutes ces questions sans avoir de nouvelles questions à vous poser;
et oui tout va très bien aucun roi ne joue à l’égoïste en trahissant enkidiev et en s'alliant à Amcareth pourtant le royaume d'argent aurait de bonnes raisons, personne ne cherche à remplacer wellan en tant que chef, personne ne cherche à détrôner un des rois du royaume, tout va bien y'a aucune manipulation politique et égoïste qui rende les livres de fantasy excitants, ils ont juste à attendre que le porteur de lumière naisse à le protéger jusqu’à l'âge adulte et enfin détruire amcareth quel suspense voila toute l'histoire tourne autour de ça lamentable. Bon allez je suis un peu méchant y'a une intrigue qui va naitre au bout de trois tomes une nouvelle question, qui va se marier avec qui?
Je sais cette question est un peu kikou mais franchement face au manque d'intrigue cette question prend de l'importance. Pour finir je comprend pas ce succès commercial pour un auteur qui n'a pas beaucoup de talent.

Inintéressant

2 étoiles

Critique de The42Spirit (, Inscrit le 22 octobre 2012, 24 ans) - 22 octobre 2012

Un ami m'a prêté quelques livres de fantasy, dont « Chroniques des Mondes Émergés » et le fameux « Les Chevaliers d’Émeraude ». Force est de constater les énormes différences entres ces deux récits de fantasy. D'une part, la lenteur et la langueur des événements du livre sont plus qu'ennuyants. Pas moyen d'accrocher, c'est vraiment plat. Les personnages sont stéréotypés, et sont trop nombreux. C'est plus facile de mettre en avant beaucoup de personnages principaux, il y a plus de chances que le lecteur s’apparente à un d'entre eux s'ils sont plus nombreux, contrairement aux Chroniques des Mondes Émergés dans lequel deux personnages principaux ressortent, des personnages moins vides et plus attachants que dans les Chevaliers d’Émeraude. On trouve vraiment pas mal d'incompréhensions au niveau des péripéties dans ce livre, ce qui n'arrange pas les choses. De plus les noms des royaumes sont les moins originaux que j'ai jamais trouvés ; pas d'imagination de ce côté là.
En bref, la qualité de ce livre ne correspond pas à l'incroyable médiatisation de ce dernier ce qui est bien dommage. Personnages dénués d’intérêt, péripéties ennuyeuses, absence d'originalité en tous points... Un livre que je ne recommanderais surtout pas.

Très attachant...

10 étoiles

Critique de Melpy (, Inscrite le 27 septembre 2012, 33 ans) - 27 septembre 2012

Trop de perfection, tue la perfection!

J'ai lu de bien méchants commentaires, c'est très triste quand je me mets à la place de l'auteur de lire que mon histoire est je cite "Un torchon" ou qu'on la compare à "Oui-Oui"

Ne pas aimer c'est une chose, mais dénigrer en est une autre... chaque auteur est différent, il est clair qu'on ne peut comparer "Les chevaliers d'Emeraude" au "Seigneur des anneaux" mais c'est comme tout! Vous ne pouvez comparer le goût du Nutella à une vulgaire pâte à tartiner aux noisettes! Tout le monde sera d'accord pour dire que le Nutella l'emportera, sans pour autant dire que la pâte à tartiner aux noisettes moins chères est dégueulasse à souhait!

C'est très humiliant, moi ça me révolte de lire ça...
Je sais que tout le monde a le droit d'avoir un avis, mais il y a moyen de le faire savoir, sans être aussi abject avec cet auteure qui a du talent (oui elle en a!)

Pour ma part j'ai 25 ans, et j'assume parfaitement le fait d'adorer cette saga! L'intrigue est très prenante, quand on se donne la peine de chercher autre chose que du beaux vocabulaire dans ce récit! La simplicité parfois, c'est bien aussi...

La seule chose que je puisse déplorer, c'est effectivement, le nombre de personnages on peut s'y perdre, c'est vrai. Le style d'écriture n'est pas digne d'un grand auteur c'est vrai aussi!

Mais à côté de ça, l'émotion est très présente. il m'arrive fréquemment de sourire aux idioties de Nogeait... de trembler en même temps que Swan quand elle voit son mari Onyx agir comme un idiot et mettre sa vie en danger... J'ai pleuré quand la tour d'Hawke a été détruite avec les enfants... et j'ai ressenti la fureur de Kira quand sa mère est venue la solliciter alors qu'elle venait de perdre son mari...

Bref, moi j'aime cette histoire, ses personnages et je trouve vraiment dommage de détruire l'intégrité d'un auteur, juste parce qu'elle ne s'appelle pas "Tolkien"!

Moyen...

5 étoiles

Critique de Lelecteur (, Inscrit le 23 septembre 2012, 23 ans) - 23 septembre 2012

Bon... Je vais essayer, dans cette critique, d'être le plus objectif possible, car ce n'est pas le cas de tout le monde ici.

J'avais déjà entendu parler de cette série, et croyant que c'était une pompe à fric comme les Harry Potter ( l'auteur est plus riche que la reine d'Angleterre, tout de même ), j'ai acheté le premier tome.


Il faut tout de même avouer que le texte était banal comme son intrigue, les personnages était assez stéréotypés, et pas trop recherchés. Ce n'était vraiment pas original de la part d'Anne Robillard d'appeler des différents royaumes Rubis, Emeraude,... et d'appeler l'empereur "Emeraude 1er". Ca, je veux bien l'accorder, aucune originalité dans ce côté-là.

Parlons un peu des chevaliers.

C'est comme d'habitude, il y a un leader, bien musclé, et un autre ( Jasson ) qui se croit querellé avec le leader mais qu'à un moment il va avoir un truc qui va les faire réconcilier. Chaque chevalier a un caractère plus ou moins banal, et excusez-moi, mais on croit vraiment que l'auteur s'est uniquement concentré sur l'approfondissement de la psychologie de Wellan, sans s'intéresser aux autres.

Abordons les côtés littéraires et textuels.

Le vocabulaire est simple mais juste, et le texte est très agréable à lire.

C'est un roman je dirais pour la jeunesse, maximum 15 ans, mais moi qui a déjà lu des mythes comme "Le Seigneur des anneaux, "Krondor, Le legs de la Faille", "L'Apprenti d'Araluen" et j'en passe, je n'ai pas trop apprécié le côté un peu enfantin ( il faut avouer que j'ai eu un sourire lorsque j'ai vu la description des Fées, avec leurs petites ailes..., et les hommes-INSECTES ) de ce livre.

Mais je peux dire que les personnages, en tout cas Wellan, ont tout de même une once de charisme. Comme je l'ai dit plus haut, c'est assez stéréotypé.

Mais un point que je n'ai vraiment pas aimé, c'est le manque d'originalité de l'intrigue.

Chaque chevalier doit aller chacun dans un royaume, avertir le roi, et comme par hasard, chaque roi coopère sans rien dire, en leur proposant le gîte...

Et c'est tout le temps comme ça jusqu'à la fin, les quêtes des chevaliers espacées par des scènes idiotes avec Kira, et quand je dis stéréotypé, la voilà, encore, la petite enfant prodige bercée par la grosse servante amie du roi...

Et une histoire d'amour entre Wellan et la reine Fan de Shola. Puis, les Ecuyers se ramènent, grâce à une cause habilement décrite par l'auteur.

Mais, désolé, les Ecuyers ne servaient strictement à rien, à part de rajouter des lignes, qui, comme l'a dit un membre dans sa critique, pour faire passer ce livre moyen pour un gros mythe littéraire avec six-cents pages.


Des personnages tous stéréotypés, une intrigue banale et moyennement passionnante, mais un texte et un vocabulaire, qui, il faut que je le dise est vraiment le point fort, très agréables, mais un peu banals, je dirais que c'est fort moyen, un livre destiné à la jeunesse.

Le feu dans le ciel

4 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 40 ans) - 10 septembre 2012

Quand j'ai commencé à lire ce tome, j'ai vu qu'il y avait un bon potentiel à cette série. Cependant je trouvais que c'était mal écrit. De plus, les noms des royaumes sont vraiment ridicules. Je n'ai pas aimé non plus comment l'auteur passe peu de temps sur des batailles importantes et beaucoup sur les histoires d'amour. Oui, comme je l'ai dit, il y avait le potentiel mais peut-être le talent n'y est pas.

Un livre très sympa

10 étoiles

Critique de Eilime (, Inscrite le 30 août 2012, 26 ans) - 30 août 2012

Ce livre est vraiment sympa! Pour le public visé, il est très intéressant et permet de lire en se faisant plaisir, il n’est pas compliqué et sa gamme de nombreux personnages permet à chacun de se reconnaitre dans l'un d'eux. Étant une jeune je peux vous affirmer ( à ceux qui trouvent à redire ) que j'ai adoré ce livre et qu'en en parlant avec d'autres amis on s'est mis d'accord sur le fait qu'il valait largement des livres comme " twilight" " Harry Potter".
C'est juste un autre genre et je pense que les personnes qui critiquent sont soit des amateurs qui n'ont rien compris, soit des professionnels qui ne savent même plus ce qu'est la "simplicité et le plaisir de lire" et qui prennent tout de leur haut niveau sans se rendre compte que pour des enfants et des jeunes ce livre est très bien.
En tout cas je le recommande! Anne Robillard est une grande artiste!
Fan de chevaliers, d'amour et de magie n'hésitez pas !

D'une épouvantable immaturité.

1 étoiles

Critique de Vmontecot (, Inscrit le 22 mai 2012, 27 ans) - 22 mai 2012

Le marketing fait autour de cette œuvre ayant piqué ma curiosité, j'ai acheté les deux premiers tomes.

Je veux bien que ce soit de la fantasy, mais même si je reproche son manque de réalisme à Mme Robillard on va me rétorquer que cela fait partie du genre.
Je pourrais alors à mon tour répondre que chez les bons (Tolkien, Robin Hobb...). Il n'y a pas les excès que l'on trouve dans cet épouvantable torchon.
Et vas-y que je te rajoute des histoires d'amour niaises à vomir... et vas-y que je te rajoute des peuples de fées, des femmes chevaliers, etc... Si je ne parle pas du manque de réalisme je peux au moins reprocher le manque de cohérence! (non non, ce n'est pas la même chose).

Mais passons sur cet épouvantable trait, et abordons plutôt le reste qui suffira à éloigner les adeptes du genre:
Une histoire du type en trois actes, où un chevalier part tuer un dragon, tue le dragon, et rentre vivre heureux auprès de sa douce pour vivre heureux avoir beaucoup d'enfants. En rajoutant des mots (sans doute parce-que c'est rigolo d'en rajouter, pour voir...) juste pour avoir plus de pages pour que ça ait l'air d'un gros pavé sérieux et faire plus de ventes.

Maintenant parlons du style littéraire : c'est ennuyeux à mourir, digne d'un écolier, sans esthétique dans l'écriture... Aucune profondeur dans les protagonistes dont la personne se résume à des pouvoirs magiques, et une carcasse de muscles animée par une psychologie primaire, sans oublier un nom (juste histoire d'appeler ça un personnage).
En parlant de nom... ceux des royaumes semblent révélateurs d'un esprit peu versé dans l'imagination... (royaume de rubis, royaume d'émeraude... j'ai vu plus original).

Bien sûr pour parfaire le tout, chez les méchants tout le monde il est méchant il est moche et bien sûr chez les gentils tout le monde il est gentil il est beau et il est parfait (et il tue les méchants même si on est à un ratio de 20 contre 1, bien entendu...)

Un série de livres comme on n'en voit -et heureusement!- que très rarement. Du foutage de gueule impropre même à se torcher, tout simplement.

Une bien pitoyable catastrophe...

1 étoiles

Critique de Augustulus (Talant, Inscrit le 24 mars 2012, 21 ans) - 26 avril 2012

Ce livre est horrible! La carte est horrible! Il n'y aucune explication pour le noms des royaumes.
Leurs noms sont pitoyables! L'Empire Noir, l'île des Araignées, le royaumes des Ombres, des Esprits, des fées et des elfes.
Les royaumes sont minuscules, n'ont presque pas d'armées, aucune ville... Juste un pauvre village.
On se demande comment les Chevaliers vont accroître leurs effectifs dans de si maigres populations!
On ne peut pas dire qu'il y ait une grande différence entre les nobles et le tiers état. Les habitants d'Enkidiev ont des religions, mais il n'y a pas l'ombre d'un prêtre.
Les humains sont dépeints comme les protecteurs des animaux. Ce qui est honteux car dans la réalité nous sommes plutôt les bourreaux de ces pauvres bêtes!
Il n'y a qu'un maigre vocabulaire militaire. Lance, poignard, épée, cuirasse. Voilà tout.
Les batailles sont pitoyables. On ne peut pas vraiment appeler cela des batailles, d'ailleurs.
Cent hommes insectes armés seulement de lances et sous-entraînés contre six beaux et braves chevaliers. A un contre dix-sept, ce sont bien sûr les braves chevaliers qui l'emportent... (ils étaient tout de même un peu aidés par des indigènes).
Pour pallier au sous nombre de ses chevaliers, Anne Robillard les fait combattre de pauvres insectes sous-entraînés et à peine armés. Ce qui permet de transformer les corps à corps en séance d'arts martiaux hollywoodiennes avec des épées.
De bien pitoyables combats donc...
Et dans les chevaliers, pour commencer par le physique, pas un n'est laid! Tous beaux et courageux! Pas un laid! Leur caractère est aussi pitoyable! Tous courageux, pas de lâche, tous intelligents, pas de crétins. La plupart ont des particularités? L'un est guérisseur, l'autre tête brûlée...
En conclusion: une horreur littéraire. Quand je pense qu'elle est sortie en bandes dessinées...
J'ai tenu jusqu'au troisième tome, puis, j'ai arrêté. Trop d'actions insensées et pas assez d'organisation pour moi.
Autre particularité que l'on ne retrouve dans les autres tomes: Anne Robillard a visiblement envie de marier tous les chevaliers d’émeraude entre eux, on trouve de plus en plus d'histoires d'amour complètement stupides...

Bof

5 étoiles

Critique de Lhynéli (, Inscrite le 31 mars 2012, 23 ans) - 31 mars 2012

Le premier tome des chevaliers d'émeraude ne m'a pas totalement emballée je l'ai lu il y a deux ans, ma meilleure amie a adoré et m'a conseillé de continuer de lire la série... J'ai continué, les tomes suivants ont plus d'action que le premier. Je met 2.5 pour le premier tome juste pour les personnages et pour la haine de Wellan pour les elfes, cela rajoute de l'intérêt pour le livre. Kira est assez intrigante et attachante, Wellan est têtu, violent quant il est en colère et intéressant, les autres chevaliers ne sont pas très bien faits dans le premier tome.

Bon périple, fin tout simplement atroce.

8 étoiles

Critique de Danzy (, Inscrite le 29 mars 2011, 26 ans) - 29 mars 2011

En ce qui me concerne, comme tout le monde, le premier tome je l'ai trouvé assommant. Tellement assommant que je l'ai laissé dormir encore un peu sur les étagères de la bibliothèque avant de m'attarder à lire les tomes deux et trois. Rapidement, l'histoire grandit en intensité, mais de nombreuses incohérences sont venues me perturber. Premièrement, cela va dans la suite des Héritiers d'Enkidiev lorsque Bridgess dit à Santo qu'à l'époque de ses dix-huit ans, elle ne savait pas que l'halo de lumière signifiait qu'il était son âme soeur. MAIS dans le troisième tome, Jasson et Bergeau le clame à qui veut l'entendre. Ensuite, encore dans l'halo de lumière, pourquoi est-ce que seul Jasson et Bergeau l'ont vu ? Tout le monde a rencontré son âme soeur, mais personne d'autre ne parle d'Halo lumineux. Il n'y a que Maìwen ainsi que Kevin qui en parlent un peu plus loin. Je trouve cela particulièrement stupide.

Ensuite, comme quelqu'un l'a si bien dit, les premiers, les sept premiers, sont des stéréotypes grossiers frôlant la vulgarité. Ils n'ont pas de personnalités complexes, ils ont un seul trait de caractère qui les distingue les uns des autres et puis voilà c'est tout. Et puis, je n'aime pas toute l'attention que l'on met sur Wellan. Il n'y a pas que Wellan qui est important nom de Dieu.

Mais surtout, le pire... c'est la fin. Moi, pendant onze tomes et demi je m'attendais à LA guerre qui éclaterait sur le territoire d'Irianeth. Puis-je vous dire que j'ai été complètement déçue ? Complètement... complètement sous le choc. Même si parfois cela devenait compliqué de comprendre d'où est-ce que l'histoire partait, j'osais m'attendre à une fin grandiose qui ferait remonter la cote des Chevaliers. Malheureusement, cette fin l'a tout simplement ruinée.

Malgré tout, j'ai aimé lire cette série que je m'amuse à relire le plus souvent possible, puisque je me suis attachée à cet univers ainsi qu'aux personnages. Cependant, il est vrai que cela ne deviendra jamais un Best-Seller, que si un jour un film doit sortir, bien que je me précipite au cinéma pour le voir, ne sera pas un blockbuster. Voilà mon avis sur la série.

Amoureuse de cette lecture tout simplement

9 étoiles

Critique de Destroy-Bazar (Paris, Inscrite le 9 mars 2011, 25 ans) - 9 mars 2011

Honnêtement je peux comprendre que le style primaire d'Anne Robillard choque les mordus de littérature. Mais honnêtement je ne vois pas trop ce que vous lui reprochez à cette sage ^.^
Bon d'accord les personnages ne sont pas très très profonds mais ils sont terriblement attachants je trouve.
C'est aussi vrai que le premier tome est sûrement le moins bon de la saga. Mais plus on avance et plus on se plonge dans ce monde médiéval et fantastique à la fois. Même si Anne néglige quelques passages (tels les rencontres avec les âmes soeurs des chevaliers ou autres).
Mais mis à part ces petits détails, je trouve que c'est une bonne saga pour changer d'air :) (Préconisant la première L je jongle entre cette saga et les mastodontes de la littérature française donc je pense savoir de quoi je parle :))

Déçu aussi.

5 étoiles

Critique de Slint (, Inscrit le 22 janvier 2011, 25 ans) - 22 janvier 2011

Bonjour, j'ai lu le premier tome: Les chevaliers d'emeraude, et j'ai aussi été déçu:
Tout d'abord car il y a des incompréhensions comme les chevaliers qui sont obligés de demander à Wellan l'histoire des anciens chevaliers, alors qu'ils sont sont censés faire renaitre l'Ordre, ils pourrait tous connaitre leurs histoires..
Ou encore le fait que les chevaliers, durant toutes leurs années d'apprentissage n'ont pas eu l'idée de sortir de leurs royaumes, alors que le trajets ne leur prenait que trois jours au maximum.
Ensuite, je trouve que les personnages sont trop typés et les royaumes aussi, on a voulu donner à chaque personnage et royaume un caractère ou un climat bien précis, et le rendu est moyen. Du coup, Santo est le soigneur, Wellan le grand chef, Falcon le trouillard, etc.
Je trouve que Anne robillard se répète beaucoup et je n'aime pas tellement son style (Wellan est "le plus grand chevalier de l'univers"...).
les chevaliers se séparent et nous font découvrir chacun un royaume, au début j'ai essayé de suivre et de regarder où se trouvait chaque continent, de me rappeler le nom des rois, mais j'ai rapidement perdu le fil..
Par contre, je trouve l'histoire intéressante, et je pense que j'aurais apprécié ce livre si les personnages étaient plus développés que ça.

Slint.

Pas de grande littérature mais simplement sympa pour se détendre

7 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 48 ans) - 5 janvier 2011

Oh la la !!!! ... Je me rend compte que je suis la plus vieille à le critiquer. Mais je ne veux pas relancer la polémique des "vieux" qui critiquent les livres d'ados. D'avance que les plus jeunes me pardonnent ... J'ai lu ce Livre à cause (grâce à ?) d'un concours de circonstances : pour essayer de motiver un jeune en fait !!!...et moralité, je le lis toute seule.
Bon comme je l'ai dit, pas de grande littérature mais je peux comprendre que l'histoire accroche bien (magicien, chevaliers beaux comme des dieux, elfes...), les personnages sont attachants (Kira à la peau violette défendue par un royaume entier), tous les ingrédients (dragons, royaumes, épées, rois/reines ...) sont là. Et bien moi, je pense que je continuerai la série entre quelques livres sérieux (de mon âge !!!!). C'est ce que j'appelle un livre "dépose cerveau" : et il n'y a rien de péjoratif à cela ! La preuve la note !
Est-ce que je conseillerais ce livre aux plus jeunes ? oui sans problème !

Mauvais départ, bonne suite, mauvaise fin

6 étoiles

Critique de Toini01 (, Inscrit le 31 décembre 2010, 25 ans) - 31 décembre 2010

Dès le départ, on sent énormément de déjà vu. Ce ne sont pas tellement les noms (rubis, diamant, émeraude...) qui me dérangent mais pourquoi ne pas créer des créatures parce qu'ici, on n'a que les hommes insectes qui sont originaux sinon bof. Ainsi continue la saga jusqu'à ce que ...

Vienne "le journal d'Onyx". Livre incroyablement clair, les personnages gagnent en psychologie, on comprend bien mieux... Le seul souci : l'empereur noir (le méchant je crois que vous l'aurez deviné) n'apparait quasiment pas sauf pour envoyer une fois quelques troupes. Hormis ça, je me suis attaché.

Voici désormais le souci majeur de la saga : arrivé tome 10-11-12, on n'y comprend plus rien. La moitié du livre consiste à l'interminable liste des chevaliers et des écuyers au début. La confusion est partout. Tout le monde est parent de tout le monde ( ex : Wellan, fils du roi d'un royaume et de la reine mais aussi fils de Kira et de Lazuli lui même descendant très lointain d'Onyx qui a donc un lien de parenté avec Sage, descendant lui aussi d'Onyx, est marié à Bridgess a pour fils avec Fan de Shola Dylan et Jenifael grâce à Theandrass.............)
Bref, on ne sait plus qui est avec qui et quand. De plus, se mêle à cela la contradiction. Voici un exemple : Wellan est le personnage le plus important de l'histoire. Quel sera son rôle pendant les dernières batailles ? Regarder dans un puits en se lamentant sachant qu'il était censé y rester "très peu de temps".
A cela s'ajoutent quelques questions que l'on se pose si on lit l'oeuvre. Parandar a créé l'homme, a créé le "repos éternel" et les (si je me souviens bien) "grandes plaines de lumière" mais est a priori incapable de façonner un simple corps d'humain sur la terre ressemblant plus ou moins à Wellan et d'y mettre son esprit..... Non ! Ca c'est certain ça requiert beaucoup trop de travail surtout qu'il est occupé à écouter les critiques des Dieux ("Ma maison n'est pas assez grande", "Je veux être déesse de la pierre et pas de la boue !"...)

En conclusion, ce livre m'a tout l'air d'être une improvisation. Les lecteurs souhaiteraient savoir pourquoi Abnar ne pas pas offrir trop de pouvoir... Bah on va dire que c'est Parandar qui veut pas. Ils veulent savoir pourquoi Parandar veut pas offrir des droits aux immortels... Bah il y a un panthéon supérieur. Pourquoi les humains ne le savent pas... Bah ils n'ont pas besoin de tout savoir. Pourquoi le panthéon supérieur a donné ordre à Parandar de ne pas intervenir dans le monde des humains alors que quand Parandar a créé les humains, les créateurs du monde avaient disparu... Bah c'est pour faire plus de tomes de mon livre = plus d'argent.

Si vous n'avez rien compris à ma critique, c'est que vous avez compris l'esprit du livre.

Déçu

1 étoiles

Critique de EyhteRn (, Inscrit le 5 novembre 2010, 26 ans) - 5 novembre 2010

Après le tas de critiques très positives, et tout le remous que cette série a créé, je m'attendais à du très bon. Alors dès le premier tome, j'ai été déçu par le manque d'originalité. Des chevaliers, des gentils, des méchants, une quête, des combats, une montée progressive vers l'épique... Rien de vraiment nouveau. Je reconnais qu'un livre ne doit pas être original pour être bon, mais dans ce cas, le reste ne m'a pas plu non plus : rien n'est très détaillé ni expliqué, tout va trop vite, les personnages sont peu décrits psychologiquement (tous des stéréotypes), l'écriture ne m'a pas plus emballé que ça... Je n'ai vraiment pas trouvé grand chose dans ce livre, malgré ma tentative de lire toute la série, j'ai arrêté au troisième tome.

Difficile, pas mal mais en même temps si nul

7 étoiles

Critique de Alicelight (, Inscrite le 3 novembre 2009, 41 ans) - 31 octobre 2010

J'ai aimé l'histoire, assez originale, cette petite fille mauve à laquelle on parvient à s'attacher.
Par contre, j'ai trouvé les derniers tomes assez lourds à lire, trop centrés sur le devenir des parents chevaliers, trop de bébés, trop d'enfants. On dirait que Robillard a fini par avoir un instinct maternel trop poussé. Tellement d'enfants qu'on ne sait même pas à qui ils sont..

Et puis on ne comprend pas bien ce que font les dieux, et les immortels, ils pourraient tout empêcher, mais ils décident d'envoyer un enfant qui détruira l'empereur. Bref, tout le monde à des pouvoirs super puissants, d'ailleurs on a du tout et du n'importe quoi... Les immortels ont des mégas pouvoirs qu'ils n'utilisent pas car ils n'ont pas le droit. Les dieux pourraient tuer l'empereur noir juste comme ça mais ils préfèrent regarder les hommes se dépatouiller avec tout ça. On dirait qu'ils sont devant une tv.
Le méchant a plein de pouvoirs, il pourrait tout détruire mais il ne le fait pas (peut-être qu'il n'était pas aussi méchant que ça finalement), les gentils ont plein de pouvoirs aussi, d'ailleurs on ne s'y retrouve pas très bien avec tout ça.

C'est vrai que l'écriture n'est pas terrible, que le personnage de Wellan est vraiment agaçant, que Brigness est insipide. Mais néanmoins le monde créé par Robillard sort du commun. On est loin d'un Tolkien, mais le livre n'a jamais eu la prétention d'en être un.
Il aurait été facile de condenser la saga en moitié moins de livres, parce que parfois on se perd vraiment dans des détails insignifiants.

Bref, ce livre aurait gagné à être écrit par quelqu'un ayant un talent pour l'écriture.

Bref, j'ai aimé ce livre, car j'ai aimé l'histoire et le destin de cette petite fille mauve, mais à chaque chapitre j'avoue avoir pesté contre l'auteur. Autant d'imagination mais ne sachant pas la transcrire, ne sachant pas démêler l'intéressant de l'insignifiant. Quel dommage et quel gâchis. Je dois dire aussi que passé les 7 tomes, ça devient vraiment long...

je suis sans voix...

1 étoiles

Critique de Choupi57 (, Inscrite le 5 octobre 2010, 42 ans) - 5 octobre 2010

tout a été dit précédemment ...
je n'ai jamais lu un livre aussi "mou" : je me suis ennuyée durant toute la lecture !!
je me suis forcée à le lire, histoire de savoir comment cela finissait.
j'ai même pensé que les tomes suivants pourraient être mieux (d'où l'obligation de terminer le tome 1 pour comprendre la suite éventuellement !), mais je n'ai jamais osé franchir la caisse d'un magasin avec le tome 2.
c'est très lent et long, à aucun moment je n'ai été tenue en haleine, dommage...

Pour la jeunesse, peut-être, mais encore...

2 étoiles

Critique de Mariemimi_ (, Inscrite le 13 juillet 2010, 35 ans) - 30 septembre 2010

J'ai essayé, j'ai même lu les 2 premiers, mais je me suis rapidement découragée. Anne Robillard n'écrit pas bien, elle se répète, et son vocabulaire n'est pas très évolué. Cette série devrait être classée en jeunesse. Je lui donne une étoile seulement car elle peut conduire de jeunes lecteurs vers autre chose: vers du fantasy de qualité.

C'est une blague ?!

1 étoiles

Critique de Nandho (, Inscrit le 24 août 2010, 32 ans) - 24 août 2010

Fan d'Heroic Fantasy, je suis assez ouvert et curieux de ce qui se fait sur le sujet. Etant donné le tapage médiatique fait sur cette série, j'ai, comme beaucoup de monde, eu la curiosité d'ouvrir (et lire) le 1er tome.
Je vous livre mon impression à chaud.

Ca commence très fort. Une carte du royaume d'Endikiev... C'est très laid, mal dessiné. Bof pas grave me direz vous... C'est pourtant bien nécessaire pour se repérer dans l'histoire de ce premier opus. J'ai l'impression d'être dans une joaillerie (royaume d'émeraude, de rubis, de diamant, etc, etc...). On ne peut pas dire que cela fasse rêver, ce qui est tout de même fondamental dans ce type d'oeuvre. Et encore, il y a-t-il une cohérence a tout cela ? Aucune. On continue le ridicule avec les autres royaumes "les esprits", "les elfes", "les fées" etc etc... Pfuhhh, c'est du archi-classique. Je commence à avoir très peur du résultat. Passons les autres dessins sans aucun intérêt, les 350 pages suivantes sont exactement à l'image des trois premières : insipide. Le scénario est simplissime, vu et revu des milliers de fois et hélas sans surprise. Tout est survolé : les royaumes, les personnages, la géopolitique, les cultures... On est un peu submergé par le nombre de personnages. On a du mal à savoir qui est le père ou le fils de qui. L'auteur a voulu faire un grand monde avec plein de chevaliers verts dedans mais s'est fait complètement dépasser. Des magiciens débarquent comme par enchantement. Les chevaliers font des milliers de km à cheval en un jour. Et hop, tout d'un coup apparaissent sept écuyers. Les dialogues sont éculés, pauvres. Les dragons (sans ailes!) sont attrapés dans de vulgaires pièges à ours. Le méchant est vraiment très méchant et hormis un, les chevaliers ont la personnalité d'une huitre. A cause de tout ce survol approximatif, on ne marche pas un instant dans l'histoire et pourtant je partais d'un a priori très positif. L'auteur se prend vraiment (trop) au sérieux. La bonne idée originale des relations chevaliers-écuyers est également bâclée (et pour cause car il y a 14 chevaliers et écuyers !). J'ai en fait tenu jusqu'au bout de ce gouffre d'ennui grâce au personnage central (Wellan) et son interaction avec les autres. C'est à mon sens le peu qui tient l'intrigue. Mais la encore il n'y a rien d'exceptionnel (son amour tuée par le vilain méchant pas bô qui veut détruire le monde)
L'argument de dire qu'il s'agit d'un livre pour ado n'est pas un prétexte à la médiocrité, eu égard au respect que j'ai pour eux. De plus, il y a même des livres pour plus jeunes bien meilleurs (i.e. Chroniques des Mondes Magiques).
J'imagine déjà les levées de bouclier (d'émeraude) de ces adolescents qui adorent la saga. Je respecte leur envie de lire. Et puis, en certain sens, je les envie beaucoup car leur bonheur ne sera que plus décuplé lorsqu'ils vont passer à des oeuvres comme Le Seigneur des Anneaux, Dragonlance, La Citadelle des Ombres, et autre Crépuscule des Elfes (pour n'en citer que quelques-uns que je lisais au même âge). Faire l'inverse m'est en revanche impossible. Aussi le devenir du monde d'Endikiev restera un mystère pour moi, jusqu'à ce que ma fille me fasse comprendre un jour ce qui peut bien être fascinant dans ce navet...

En définitive, comme vous pouvez le constater chers chevaliers, ma déception est à la hauteur de l'envie initiale que j'avais de lire ce roman. Adultes, passez votre chemin.
Une demi étoile pour l'intention et la contribution à la lutte contre les insomnies.

Il faut s'accrocher

5 étoiles

Critique de Zephir (Orléans, Inscrit le 26 juillet 2010, 25 ans) - 26 juillet 2010

La série des Chevaliers D'Emeraude (high fantasy) engendre souvent des avis très positifs ou au contraire plutôt négatifs.
« Voir l’ombre ou la lumière ne dépend jamais
Que de la direction où l’on veut regarder. »
La série peut plaire à tout jeune amateur de fantasy s'il se laisse emporter, ce qui n'est pas dur tellement le style est épuré. De plus l'univers, l'intrigue et les personnages ont de quoi plaire à défaut d'être complexes.
En revanche pour un habitué qui n'hésitera pas à comparer l'auteur à des mastodontes tels Tolkien ou Feist, et qui démarre avec un pré-avis négatif (à cause de la médiatisation par exemple), les défauts et le style très simple risquent de l'agacer.

Concernant le premier tome, ce n'est qu'un grand prélude à l'aventure, et sûrement le moins bon tome du cycle ce qui est assez dommage pour s'en faire une première idée. La familiarisation avec l'univers et les personnages est assez difficile, et même si j'apprécie la série je me souviens avoir douté au début. Le problème de ce tome est que les chevaliers se préparent à l'action avec le lecteur pendant une bonne centaine de page, mais que la bataille relève plus d'une escarmouche résumée en quelques pages. Ca et le style relativement plat (quelquefois je me disais que j'aurais pu en faire autant que l'auteur) ont de quoi repousser plus d'un lecteur s'il ne s'est pas immergé dans l'univers. Néanmoins le rapport entre chevaliers et chevalier-écuyer m'a intéressé.

A tester mais préférez l'emprunt à l'achat si vous avez des doutes.

A ceux qui n'ont jamais lu un vrai livre de fantasy

2 étoiles

Critique de Callypsso (, Inscrite le 6 juin 2010, 28 ans) - 6 juin 2010

J'ai lu le premier tome quand j'avais 14 ans, et je peux vous dire que malgré mon âge, je n'ai absolument pas adhéré au style de l'auteur. On peut dire ce qu'on veut, qu'on soit enfant ou adolescent, quand on s'est déjà initié à des écrivains tels que Feist, Hobb, Tolkien, Keyes, Pullman et j'en oublie, c'est un véritable supplice de lire cette série.
Je peux comprendre que tant de gens aiment (tous les goûts sont dans la nature), mais pas qu'il y ait eu une telle vague d'admiration pour des livres qui n'ont, d'un point de vue littéraire, pas une grande complexité. De plus, j'avais relevé pas mal de fautes d'orthographe dans l'édition (du moins, trop pour un roman) et c'est une chose qui m'agresse les yeux.
Quand certains disent qu'on est curieux à propos de l'intrigue, je suis d'accord. Mais pas qu'il y a de l'originalité. Les noms des royaumes, pardon aux fans de cette série, ne sont pas vraiment recherchés. C'est simple, le seul élément qui m'a plu dans ce livre, c'était Kira (d'où l'unique étoile de mon vote). Mais pas assez pour que j'essaie ne serait-ce que de lire le tome 2. Heureusement pour moi, je n'ai pas acheté ce bouquin mais je l'ai emprunté. Je préfère dépenser 15€ ailleurs que pour Les Chevaliers d'Emeraude.
Bien sûr, à chacun son avis.

Quoi lire après ça ?

9 étoiles

Critique de Milos (, Inscrit le 26 avril 2010, 31 ans) - 26 avril 2010

J'ai lu tous les livres et j'ai vraiment adoré. C'est difficile de trouver aussi bon, surtout au Québec. Est-ce que quelqu'un a lu la série Merlin, je voudrais peut-être les acheter. J'ai aussi entendu parler de Anosios, sur le site web ils disent que ça sort en août 2010. Est-ce que quelqu'un a plus d'infos ?

Bofff

5 étoiles

Critique de Bofff (, Inscrit le 1 septembre 2009, 27 ans) - 1 septembre 2009

Il n'y a que l'histoire qui soit intéressante, le texte est un des plus mal écrits que j'ai eu la malchance de lire, mais j'ai quand même fini la suite.

Un style plat, une histoire qui ne surprend jamais!

4 étoiles

Critique de Le pingouin (, Inscrit le 27 février 2009, 30 ans) - 27 février 2009

Un succès éblouissant, des ventes à crever le plafond, Les Chevaliers d'Emeraude n'ont pas manqué d'attirer mon attention... En tant qu'amateur assidu de fantasy, je me suis jeté sur le tome 1.

Résultat: une grande déception.

Moi qui m'attendais à des champs de batailles, des intrigues stratégiques et des sorciers surpuissants, je n'ai pas été déçu. Mais tous ces éléments m'ont paru insipides, coupés par un style d'écriture extrêmement plat. Le peu de dialogues qu'on trouve sont complètement irréels ne surprennent jamais! Les personnages sont caricaturaux et beaucoup trop nombreux, les dilemmes sont hyper-classiques et les thèmes sont... il n'y a aucun thème bien développé! On assiste à une petite bataille en fin de livre, mais on dirait que l'auteur a peur de faire mourir un protagoniste, impression qui se confirme dans la suite de la série.

Pourtant, le scénario très général est intéressant. Le style très facile se lit vite, l'histoire se déroule vite, il s'agit d'une lecture relaxante.

C'est pourquoi j'ai décidé de continuer, également poussé par l'immense succès de la saga (et des couvertures kitchs qui m'attirent). Je viens de finir le 4e mais je renonce à poursuivre, car c'est dans la même lignée que le premier

Bilan: peut plaire, mais aux plus jeunes...

Pénible lecture

3 étoiles

Critique de Joepeto (, Inscrit le 18 janvier 2009, 33 ans) - 18 janvier 2009

Des livres de fantasy, j'en ai lu. Des bons, des moins bons. Mais je vous avoue, chers amis, que des livres mal écrits comme celui-là, je n'en ai pas lu souvent.

D'accord, le texte vise les enfants et adolescents, je le concède. Mais tout de même, le texte est si mal écrit! Et l'intrigue n'est pas meilleure. Voilà selon moi une amateur de science-fiction/fantastique qui ne maitrise pas le style. Les chapitres sont long et pénibles, pour en dire si peu. Des bambins avec des épées, le jeune adolescent qui est représenté comme le vieux sage, ouf! Si au moins l'intrigue était bonne!

Toutefois, il faut admettre qu'elle nous titille. On a le goût d'en savoir plus sur cette petite fille mauve. L'environnement est intéressant, on veut en découvrir plus. Toutefois, la piètre qualité de l'écriture est pour moi un désespoir total. Jamais je ne pourrais lire une si longue série si mal écrite: ce serait trop pénible.

Car quand je lis un livre, je veux découvrir les talents de l'auteur, pas simplement une petite intrigue et un texte que j'aurais pu écrire moi-même.

Pas mal!!!!

8 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 40 ans) - 14 novembre 2008

Ce livre est plutôt encourageant pour un tome 1 mais il est vrai que l’auteur calque ses êtres maléfiques sur d’autres œuvres connues. Les personnages principaux sont très différents les uns des autres. Ils nous sont montrés avec leurs grandes qualités et aussi leurs faiblesses. Wellan est un chef qui donne du fil à tordre à tout le monde mais il est intuitif, prévoyant …mais je trouve que les autres le protègent beaucoup. C’est eux qui le font avancer pour qu’il accède à une autre force.
L’histoire est sympa et pour les amoureux de la Fantasy (du style Harry Potter et Eragon…) vous ne serez pas déçu. Le style littéraire est très basique mais c’est de la littérature de jeunesse d’où destinée à un public plus jeune que pour un Tolkien. On a vraiment envie de savoir ce qui va se passer par la suite.
Sans être un ouvrage de référence, je trouve qu’il est vraiment divertissant

Médiocrité québécoise

1 étoiles

Critique de Phosty (, Inscrit le 11 juillet 2008, 45 ans) - 12 juillet 2008

Comment des adultes peuvent-ils aimer une médiocrité pareille je me le demande ? Elle mélange d'une façon très scolaire son petit univers fantastique. Tout les chapitres pourraient être des paragraphes tellement l'histoire est étirée et pas pour le mieux.

amoureux de cette façon d'écrire

10 étoiles

Critique de Bossdulivre (Laeken, Inscrit le 14 mars 2008, 27 ans) - 14 mars 2008

Je suis un grand amateur de livres fantastiques. Et celui la surpasse tous les autres.
Car la façon dont cette histoire est écrite est fascinante. On arrive sans aucun mal à visualiser chaque personnage du récit.

Grand merci à Anne pour ce livre

un livre qui t'emporte

10 étoiles

Critique de Attrayu (, Inscrite le 29 juin 2007, 41 ans) - 29 juin 2007

J'ai trouvé que c'est un très bon livre donc qu'il est facile d'entrer dans l'histoire tu te sens vraiment là dans ce monde de fantasy et de moyen âge un vrai bon mélange satisfaisant. On sait très clairement ce qui se passe les émotions de chacun, on peut très facilement visualiser les personnages et en plus il y a une série alors on peut se contenter de cette histoire sans que ça finisse trop vite.

Affreux

2 étoiles

Critique de Freddy.fr (, Inscrit le 12 janvier 2007, 45 ans) - 12 janvier 2007

Grand Amateur de fantasy, j'ai pu lire beaucoup de livres du genre, les plus connus aux moins classiques. Des excellent aux chiants, mais j'ai toujours fini les sagas, et là je pense que pour la première fois je vais m'arrêter après le Deux (bein, je l'ai acheté alors....). Aucune intrigue, les chapitres sont télégraphiés, l'histoire est à mourir. Bref de la lecture pour enfants de dix ans et à classer avec Oui Oui au pays de gnomes.

Nullité littéraire

2 étoiles

Critique de Calepin (Québec, Inscrit le 11 décembre 2006, 39 ans) - 13 décembre 2006

Un jour, je suis passé dans une librairie et j'ai vu ce livre, écrit par une auteure québécoise que je ne connaissais pas. Classifié pour adulte et en manque de livre : je ne pouvais pas ne pas lire ! Mais quelle déception !

J'en ai lu, des livres de fantasy et je suis tombé sur une des pires nullités littéraires de son époque. Si au moins elle ne s'était pas prise au sérieux... Un monde coupé au couteau, comme les vieilles productions ridicules d'enfants (le pays des elfes, les pays des esprits...). Des personnages aux pouvoirs qui n'ont absolument aucun sens. Des dialogues insipides. Une histoire comme on en a déjà vu cinquante fois. Habitués du fantasy et des auteurs de renom, ne perdez pas votre temps à lire un roman aussi nul.

Le seul bon point que je lui accorde, c'est de faire lire les jeunes, même si ce qu'on leur offre ici est loin d'être d'une grande qualité.

super

9 étoiles

Critique de Gwenaelle (, Inscrite le 14 août 2005, 28 ans) - 10 janvier 2006

Vraiment super... Le moyen âge est très présent si vous aimez cette période et pourtant, ce n'est pas le moyen âge et il n'y a pas plein de pages de descriptions des lieux. Les personnages sont super attachants, de plus en plus à mesure que la série évolue (c'est supposé être une série de 12, mais Anne Robillard dit avoir pensé à faire des séries à part sur les autres personnages!) Le huit (oui, oui, le huit, je suis très en retard dans ma critique, mais bon, les autres ont écrit leur critique avant la sortie du 7, qui est très bon, je vous le recommande comme le reste de la série) donc le huit va sortir au mois de mars, j'ai super hâte. En passant, si il y en avait au salon du livre de mtl qui ont vu une fille blonde habillée en vert et avec elle une fille mauve, c'était Bridgess et Kyra qui accompagnaient Anne Robillard. Vous auriez du voir la file qu'il y avait pour avoir une dédicace de l'auteure...
La petite demi-étoile de moins, c'est seulement parce qu'il y a des personnages trop chiants, mais sinon, le reste est super mais alors vraiment super bon...

Prodigieux!

10 étoiles

Critique de Tigercaro (, Inscrite le 2 janvier 2006, 27 ans) - 2 janvier 2006

La MEILLEURE série que j'ai lu et de loin! On s'attache vraiment aux personnages, le vocabulaire est très varié et riche et, dès les premières 20 pages, j'ai embarqué. Contrairement à certains autres bouquins, l'histoire commence dès le début et nous sommes épargnés des mises en scène interminables pour plonger totalement dans le livre. J'ai dévoré les 7 premiers livres en moins de 2 semaines et j'attend impatiemment le 8e qui promet d'être fantastique. Un des gros avantages de ces livres est qu'il se déroule plusieurs histoires indépendantes les unes des autres en plus de la principale. Donc si vous n'aimez pas l'une d'entre elles, vous pouvez compter sur les autres pour vous captiver. Un gros most pour les mordus du médiéval et du fantastique.

Fantastique

10 étoiles

Critique de Danaëlle (, Inscrite le 14 août 2005, 30 ans) - 15 août 2005

Je parle à toute personne qui lit un tant soit peu, lisez ces merveilles : vous ne serez pas déçus!! Les 6 premiers tomes sont tellement bons que je ne trouve même pas les mots pour les décrire. Le 7 sort bientôt et je trouve les autres livres un peu plats tellement j'ai hâte de le lire. Ces livres sont tellement magiques et imaginatifs qu'une fois embarqué on ne peut plus en sortir. je mettrais bien un 6 ou même 10 étoiles mais on ne peut pas.. dommage!!

Pour tous les amateurs du Moyen Age et de la fantaisie

10 étoiles

Critique de Sweety18 (, Inscrite le 19 juillet 2004, 34 ans) - 19 juillet 2004

J'ai lu ce livre intensément. Je ne voulais pas le finir.... car je ne possède pas encore le deuxième... alors j'étirais ma lecture... jusqu'à ce que je puisse acheter le deuxième :) Ce roman nous emporte dans un univers fantastique, très différent du notre, ce qui fait aller notre imagination et nous permet de changer de monde. Ce mélange de dragon, magie, royaume , princesse et chevaliers a comme résultat d'être un dessert exquis. J'ai lu les critiques des autres personnes, elles sont âgées de 12-13 ans.... mais croyez moi, si vous aimez la fantaisie et utilisez votre imagination, ce livre vous conviendra totalement. L'auteure utilise un vocabulaire simple... ce qui rend le roman encore plus agréable à lire. La carte et les noms des chevaliers au début, nous permet de mieux se placer dans l'histoire et aussi de mieux nous imaginer. En résumé, j'ai adoré ce roman et je le conseille royalement. J'irai me procurer le deuxième tome très bientôt :o)

super

10 étoiles

Critique de Nabie (, Inscrite le 1 juillet 2004, 29 ans) - 6 juillet 2004

je n'ai jamais lu meilleur livre c'est vraiment super mais le le troisième livre et le quantième sont les meilleurs car la jeune kira est devenue adolescente et commence à s'intéresser aux garçons... ce qui rend l'histoire plus passionnante.. la magie qui entoure cette histoire est super le monde magique semble réel. Son auteur a fait un excellent travail et j'attends avec impatience le 5ème tome qui va sortir à l'automne....

Forums: Chevaliers d'Emeraude (Les), tome 01 : Le feu dans le ciel