La prière parallèle de Catherine Paysan

La prière parallèle de Catherine Paysan

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Spiritualités

Critiqué par Sahkti, le 26 juin 2004 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 43 ans)
La note : 1 étoiles
Visites : 2 223  (depuis Novembre 2007)

Laborieux!

Rarement lecture ne fut aussi brève entre mes mains. Non pas que je me fasse violence pour terminer un livre qui ne m'emballe pas mais j'aime en général aller jusqu'au bout dans l'espoir d'une étincelle ou d'une meilleure compréhension du travail de l'auteur qui me rendrait plus indulgente et moins critique.
Rien de tout cela ici, je n'ai pas pu, j'ai lâchement abandonné l'ouvrage en cours, non sans toutefois survoler les dernières pages, au cas où.

L'histoire est celle d'une fillette, assez naïve, qui se lance dans l'écriture comme on respire, c'est-à-dire naturellement et avec fougue.
Elle écrit d'abord un petit mot à son papa, rempli des fautes d'orthographe indissociables de son âge. Il lui répond, c'est un coup de foudre, le déclic, elle va écrire, confier ses peines et ses joies au papier. Cette écriture devient une prière parallèle, une communion entre l'auteur et les mots. Sa vie se déroule de la sorte, les années passent et les mots s'alignent.

Plaisant et intéressant pour l'idée mais bigre, le style de Catherine Paysan, non... je n'y arrive pas. Des phrases à rallonge avec un tas de mots, d'adjectifs et de verbes, aucune possibilité de reprendre sa respiration tant c'est long et soutenu. C'est fatiguant pour la tête, pour les yeux, tout s'emmêle et très rapidement, ça ne ressemble plus du tout à la confession d'une petite fille qui grandit mais à celle d'une femme tourmentée qui noie ses pensées sous des mots inutiles.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La prière parallèle

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La prière parallèle".