Mon nom est N. de Robert Karjel

Mon nom est N. de Robert Karjel
(De Redan Döda)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Homo.Libris, le 2 juillet 2019 (Paris, Inscrit le 17 avril 2011, 53 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 282 

Polar original et maitrisé

Ernst Gripp est un policier suédois spécialiste en sécurité. Il fait de fréquents allers-retours Stockholm / New-York où habite son amant, Ben. Pour ce dernier, Gripp s'est compromis dans quelques actions musclées pas vraiment légales sur le territoire américain. Shauna Friedman, agent spécial du FBI, a besoin d'un policier suédois spécialisé pour les aider dans une affaire délicate et c'est justement Gripp qu'elle demande ! N., en vacances en Thaïlande en décembre 2004, est rescapé du terrible tsunami, mais sa famille a été décimée. Avec quatre autres personnes, trois hommes et une femme, il échoue dans un hôtel de bord de mer et refuse de reprendre sa vie d'avant. Ce groupe échafaude une action punitive contre une secte chrétienne américaine qui remercie Dieu de cette punition (le tsunami) infligée aux pêcheurs. Gripp était également en Thaïlande lors de cet événement, mais les seuls dommages subis sont la perte de toutes ses affaires. Les histoires de ces deux hommes se sont-elles déjà croisées ? Se recroiseront-elles ? Que cherche exactement Shauna Friedman dans la collaboration de Gripp ?
Étonnant premier roman d'un auteur officier de l'armée de l'air suédoise. Robert Karjel a misé sur l'originalité, et c'est réussi, son roman est assez inclassable et ne ressemble à rien de ce que j'ai déjà pu lire dans le domaine du polar. Habilement, il croise et décroise les histoires, mêle et entremêle les pistes, trouble les rapports et les identités, et traverse allègrement les continents et les océans. La fin est un petit peu bavarde, mais difficile de faire mieux sans allonger le récit. D'autant que tout le reste du roman est parfaitement maîtrisé. Le style est fluide et dynamique, et le récit bien construit. On regrettera quelques erreurs de traduction (mais l'auteur n'y est pour rien, c'est la Direction Éditoriale Denoël qui a mal fait son boulot !). Quoi qu'il en soit, roman à lire et auteur à suivre.
N.B. : Je ne mets que 2,5 car ce n'est tout de même qu'un polar ! Mais venant de moi, 2,5 pour ce type de littérature c'est très bon ! J'avais mis la même note pour "La religion" de Tim Willocks.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Mon nom est N.

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mon nom est N.".