Yakari, tome 23 : Yakari et les cornes fourchues
de Job (Scénario), Derib (Dessin)

critiqué par Koolasuchus, le 26 juin 2019
(Laon - 30 ans)


La note:  étoiles
Coyote, bisons et antilopes
En se promenant dans la plaine, Yakari tombe sur Roc Tranquille essayant d'attirer l'attention d'un pronghorn, une antilope nord-américaine, pour mieux l'observer. C'est ainsi que le jeune indien va faire la connaissance de ces sympathiques animaux, devenir leur ami et vivre quelques aventures en leur compagnie.

Le tome précédent était assez intense, pour le contrebalancer nous avons ici une intrigue un peu plus légère. Cela n'empêche pas pour autant quelques passages avec de l'action et du danger car les grandes plaines américaines ne sont pas toujours des endroits calmes et tranquilles. Ainsi, sans être extraordinaire ou surprenante, l'histoire reste donc très agréable à suivre, on s'attache très vite aux pronghorns et on a également l'occasion de revoir quelques connaissances. Ce n'est donc pas l'aventure de Yakari la plus mémorable mais elle n'est pas mauvaise pour autant car même si le récit est classique il n'en est pas moins efficace.